#TAG – dilemme(s) de lectrice

Salut tout le monde !
Une fois n’est pas coutume, je vous propose un petit tag dont j’ai eu connaissance via le blog Ma Lecturothèque et qui vient de chez Mademoiselle Maeve. Je me laisse assez peu prendre au jeu des tags en général mais celui-ci me plaisait bien.

1/ Tu as 20 000 livres dans ta PàL… Comment décides-tu de ta prochaine lecture?
J’utilise le système de la bookjar dont j’ai entendu parler sur une chaine YouTube il y a un an ou deux d’ici. Il s’agit de noter le titre des romans qu’on a dans notre PàL sur des petits papiers, qu’on met dans un contenant. Dans mon cas, c’est une simple boîte. Puis on tire au sort notre prochaine lecture. J’aime bien ce concept parce qu’il permet de lire des livres qui attendent depuis longtemps et qu’on ne sort par pour x ou y raison, parfois bêtement une question de feeling. Grâce à ce système, j’ai lu des romans géniaux qui, sans ça, attendraient probablement toujours. Le tout, c’est de s’y tenir, surtout quand le papier tiré au sort propose un roman qui ne me tente pas du tout mais je fais confiance au hasard. Il ne m’a jamais déçue !

2/ Tu as lu la moitié d’un livre et tu ne l’aimes pas. Tu abandonnes ou tu continues?
J’abandonne ! Il y a quelques années, j’aurai juré cela impensable mais là… Ouais, je laisse tomber sans regret. Il y a trop de romans à lire pour s’obstiner si un titre ne me plait pas. Après, dans le cas d’un service presse, c’est un peu plus compliqué. Si vraiment je n’y arrive pas, je contacte l’éditeur pour en discuter avec lui. Si le livre est en format papier et non dédicacé, je propose de le retourner à l’éditeur. Ce n’est encore jamais arrivé à ce point-là mais je pense que c’est de cette façon que je procèderais !

3/ Les couvertures d’une saga que tu aimes ne se ressemblent pas. Comment tu gères ça?
Si ça concerne la couverture, je m’en moque. De toute façon, ça ne se voit pas dans la bibliothèque. Par contre pour les formats, c’est davantage agaçant mais je fais avec. On ne peut pas forcément contrôler les exigences éditoriales ! L’avantage d’être autrice, c’est qu’on a conscience de ce genre de problématiques.

4/ Tout le monde aime un livre que toi tu n’aimes pas. À qui tu en parles, du coup?
J’estime qu’on a tous le droit d’avoir notre opinion et si on me demande la mienne, je la donne sans détour. Par contre, j’évite d’en parler sur le blog parce que je n’en vois pas l’intérêt, je préfère promouvoir une littérature qui vaut la peine. J’évite aussi de le hurler sous tous les toits. Mais si on m’interroge, je réponds.

5/ Tu es en train de lire dans un lieu public et tu sens que tu vas pleurer, qu’est-ce que tu fais?
J’essaie de me retenir ou au pire, je pleure. Si quelqu’un s’en inquiète, je lui explique et voilà. Toutefois, là où je vis, les gens s’inquiètent assez peu de ce qui se passe autour d’eux alors ça ne devrait pas poser problème.

6/ La suite d’un livre que tu as aimé vient de sortir mais tu as oublié pas mal de choses. Qu’est-ce que tu fais?
Je prie pour que l’auteur ait pensé à mettre des rappels (soit un résumé au début, soit dans le texte en lui-même) parce que je prends très rarement le temps de relire un roman. Y’a trop de livres, trop de services presses, c’est vraiment agaçant quand on y pense. Je devrais pouvoir prendre le temps que je veux. Après, en règle général, la mémoire me revient vite et les auteurs pensent à glisser l’un ou l’autre mémo.

7/ Tu ne veux pas prêter tes livres. Comment dis-tu non gentiment si on te pose la question?
Je le dis, c’est tout. Je prête mes romans uniquement aux gens en qui j’ai confiance et ils se comptent sur les doigts d’une main. Si quelqu’un me pose la question, je refuse gentiment et y’a pas de raison qu’il ou elle insiste.

8/ Tu as choisis et reposés 5 livres le mois passé. Comment gères-tu ta panne de lecture?
Je lis des mangas ! Ça fonctionne à tous les coups et un jour ou deux plus tard, c’est reparti.

9/ Il y a tellement de nouveaux livres que tu rêves d’acheter ! Combien en achètes-tu réellement?
J’en achète beaucoup. Plus de la moitié des romans dont je parle sur le blog sont des achats personnels. J’ai la chance d’avoir des partenariats presses avec des maisons que j’adore et dont je lis beaucoup d’ouvrages donc c’est vrai que niveau budget, ça allège mais voilà, si j’ai vraiment envie d’un livre, je m’arrange pour l’acheter ou l’emprunter à une amie si c’est possible.

10/ Après les avoir achetés, combien de temps restent-ils dans ta PàL?
Ça dépend ! En général, moins d’un an mais c’est déjà arrivé (rarement) qu’un roman y reste davantage.

Et voilà c’est déjà terminé ! J’espère que ce tag vous a plu, n’hésitez pas à le reprendre pour votre blog ou à y répondre dans les commentaires 🙂

À bientôt pour de nouvelles aventures !

Publicités

Bilan – 1 an pour relire Harry Potter

Salut tout le monde !
Mi-février de cette année, j’ai entendu parler d’un challenge pour fêter les 20 ans de la traduction de la saga Harry Potter. Il s’agissait de prendre le temps de relire les 7 tomes, dans des périodes étalées sur l’année. Pour plus de détails, je vous renvoie à mon article.

Je me gardais le dernier tome pour les fêtes parce que j’avais envie d’être à Poudlard pour Noël. L’ayant terminé hier, c’est l’heure du bilan pour ce challenge qui m’a ramené quelques années en arrière. J’ai longtemps réfléchi à la forme que prendrait ce retour parce que si je me contente de vous dire: O-M-G c’était génial comme expérience, ça ne va pas vous intéresser beaucoup. Et je ne me vois pas écrire une chronique de chaque volume, ce serait ridicule. Ni même vous les présenter. Du coup, j’ai décidé de m’inspirer d’un article proposé par la blogpote My Dear Ema qui a aussi relu la totalité de la saga début d’année.tumblr_mof2ymbMKH1qlvd4eo2_500Non, je ne vais pas le copier mais simplement reprendre l’idée de base à savoir relever des éléments marquants qui manquent dans les films et y ajouter des anecdotes ou des réflexions personnelles. Évidemment, un article ne peut pas tout contenir mais voilà le principal…

L’absence de Peeves dans les films est une perte monumentale pour tous les gens qui n’ont pas lus les romans. Voilà. Il est au top.
L’absence de Winky et la présence plus que négligeable des elfes de maison (et par extension de la S.A.L.E) en dehors de Dobby, idem. Winky porte quand même une partie de l’intrigue du tome 4 sur ses frêles épaules et offre une vraie profondeur à Barty Croupton Jr. Qui est, entre parenthèse, l’un de mes personnages préférés.
tumblr_pchtwpqj6s1x7ll6xo1_500 Je n’aime définitivement pas Sirius Black ni James Potter, d’ailleurs. Depuis une remarque lue sur je ne sais plus quel blog, j’avais été attentive à son comportement pendant ma relecture et j’arrive à la conclusion qu’il mérite trois claques. Quand on y réfléchit, c’est quand même un harceleur gratuitement méchant, une forte tête et un arrogant de première. J’ai un peu l’impression que son physique avantageux lui valait pas mal de tolérance et c’est le genre de chose qui m’énerve prodigieusement.
☼ Par contre j’adore Remus Lupin qui est aussi l’un de mes personnages préférés, malgré ses défauts et ses instants de faiblesses. À mon sens, il est très réussi.
tumblr_npxqwhQre91slc01to1_500Severus Rogue continuera longtemps à déchainer les passions. Voilà. Et le traitement fait dans le film des souvenirs confiés à Harry ne rendent pas du tout justice de sa relation avec Lily Potter, ce que je trouve extrêmement dommage. Je ne pense pas pour autant que cela justifie ses actions envers Harry même si ça les rend un peu plus compréhensibles. Je n’aime ni déteste Severus Rogue mais j’ai quand même les larmes aux yeux, que ce soit dans le film ou dans le livre, pour la scène « After all this time ». C’est intense. Poignant. C’est beau quoi !
Dumbledore me fascine toujours et éveille en moi des sentiments assez contradictoires. De ce point de vue, je suis vraiment ravie de l’existence de la saga des Animaux Fantastiques qui promettent d’apporter une profondeur à son histoire et des éléments importants supplémentaires. Par contre, certains de ses choix craignent à 200%.
tumblr_o124j47amU1uh2mkho1_500J’adore Luna. Vraiment. Et les films ne lui rendent pas justice du tout. C’est une fille pleine de sensibilité et de douceur, très touchante aussi, j’ai eu la gorge serrée quand Harry découvre sa chambre. C’était tellement beau, les cinq portraits reliés par le mot « amis » ♥ Pourquoi cette scène n’est pas dans les films ?!
☼ Les Weasley sont définitivement ma famille livresque préférée et BIG UP à Percy ! J’avais oublié qu’il rejoignait la bataille de Poudlard et de quelle manière, pour une fois il a été génial. Même si RIP Fred et je ne pense pas m’en remettre un jour x.x
Tom-Marvolo-Riddle-tom-riddle-39241401-500-208Tom Jedusor / Voldemort reste un de mes personnages préférés (puis je trouve l’acteur qui le joue dans la Chambre des Secrets vraiment canon, voilà, c’était le moment superficialité) et ne me jetez pas de cailloux. Depuis que j’ai lu la saga pour la première fois, je le trouve hyper fascinant et non ça n’a rien en commun avec son statut de « méchant » ni tous les dérivés RP que j’ai pu jouer avec lui. Je lui distingue une complexité (que j’imagine peut-être hein mais c’est mon article non ?) et une part terriblement humaine parce que quoi de plus humain, finalement, que de craindre la mort et chercher à repousser les limites du savoir? Il est la version qui a mal tournée mais il a eu le mérite de rester fidèle à lui-même jusqu’au bout.
Cette fin est frustrante. J’en ai parlé dans le tag de Noël mais franchement, je trouve les justifications à ce final super tarabiscotés et j’aurai préféré que ça soit plus nuancé. Après, je comprends le but de Rowling, le message qu’elle cherche à faire passer et le public auquel elle s’adresse mais voilà, y’a un manque là-dessus.
Je n’ai pas relu l’Enfant Maudit parce que ce tome n’existe pas, voilà 😀
Ma relecture de l’Ordre du Phénix a été PÉNIBLE ! Pourtant, plus jeune, j’ai souvent relu ce tome mais alors là… Jusqu’au tout dernier quart donc ce qui se passe au ministère, c’est vraiment d’une pénitence telle que je passais des pages entières. Et ça m’a choquée moi-même.
☼ J’ai terminé ma relecture de la saga le 25 décembre 2018 à 11h47.
tumblr_p5sc20tBxq1x2hsi2o1_500J’attends toujours ma lettre pour Poudlard et ça a constitué un drame l’été de mes 11 ans quand aucun hibou n’est arrivé. Vraiment. Ça me tenait trop à cœur. Surtout que je suis née en Juillet quoi.
☼ Harry est bien plus intéressant dans les livres que dans les films. Je n’ai rien contre Daniel Radcliff qui l’incarne bien physiquement parlant et qui doit bien se plier aux exigences du scénario mais franchement, le Harry du livre gagne à être connu.
☼ Allô Allô Hollywood, vous avez perdu Firenze en chemin, au fait ?!

tumblr_nmfaf6kNBL1s6tksso5_500
Bref voilà un peu les remarques qui me sont venues pendant ma relecture. Je crois qu’il est assez évident que la saga Harry Potter et J.K. Rowling ont eu une énorme influence sur moi et comptent beaucoup ) mes yux. Je suis Potterhead jusqu’au bout des ongles et je suis ravie que ce challenge ait vu le jour parce qu’il m’a permis de prendre le temps de relire ces romans au milieu de toute la frénésie des sorties littéraires. Revenir aux fondamentaux, quoi. Avec mon regard plus adulte, je les ai vécu autrement mais les sensations et les sentiments restent aussi forts qu’au premier jour. C’est fabuleux et j’espère que les générations suivantes connaîtront cela aussi, avec cette saga ou une autre.

#TAG – Santa Claus is coming to town

Coucou tout le monde !
Voilà plusieurs jours que je vois ce tag proposé à l’origine par Muffins And Books et je finis par craquer. Je vous présenter donc mon premier tag de Noël ! Et une fois n’est pas coutume, je vais utiliser des gifs parce que j’ai pas envie de mettre des images, voilà. Puis Poudlard à Noël, c’est beauuuuuu ♥ Tenez, dans vos yeux, c’est gratuit et plein d’amour.

tumblr_oyt4ly8ykT1v5j0c4o4_500

The most wonderful time of the year : un roman qui se déroule à Noël
Un roman classique lu il y a des années, ce fut d’ailleurs mon tout premier Agatha Christie: Le Noël d’Hercule Poirot ! J’en garde un souvenir vague (quand je dis des années, je devais avoir 11 ou 12 ans grand maximum et là j’en ai 25 donc faites le compte) mais j’ai globalement aimé tous les romans avec le célèbre détective belge alors…
« Cher Père Noël » – un livre de votre WL que vous voudriez voir sous le sapin.
Olangar de Clément Bouhelier ! Je suis presque certaine qu’il n’y sera pas, hélas, mais je compte bien me le procurer dès que possible.
Plongez dans la neige – un roman qui vous a fait un choc
My Absolute Darling. Avant qu’on me le prête, je n’en avais jamais entendu parler et ce fut brutal. J’ai vraiment adoré de bout en bout.
Chocolat chaud au coin du feu – une lecture doudou qui vous fait du bien.
Avant de lire quelques uns de ces tags, j’aurai spontanément dit : Harry Potter. Évidemment. Mais comme tout le monde répond la même chose, je vais opter pour les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas que je compte bien relire l’année prochaine. Oui je ne suis pas contrariante… (mais vive HP ♥)
La cape d’invisibilité sous le sapin – le livre que vous ne vous attendiez pas à adorer.
Les amoureux de la lune de Lizzie Felton ! C’est un roman dont je vous ai déjà longuement parlé. Je ne m’attendais pas du tout à l’apprécier et encore moins à cette fin.
La paire de chaussette sous le sapin – le roman que vous étiez sûr d’adorer mais qui vous a déçu.
Des sorciers et des hommes de Thomas Geha. Je crois que c’est ma plus grande déception de l’année. Je sais que beaucoup de blogpotes l’ont bien aimé mais la sauce n’a pas pris. Je m’attendais à de la vraie dark fantasy, l’auteur le vendait comme ça mais finalement, on en est très loin.
Repas de fête en famille – un roman looooooooooooooong.
Tellement long que je ne l’ai toujours pas terminé: l’amulette de Samarcande de Jonathan Stroud. Pourtant, en lui-même, il n’a pas un trop gros nombre de pages mais il est bourré de longueurs et de digressions qui sont vraiment pénibles. Dommage parce que j’en attendais beaucoup.
Noël est une fête de famille – votre famille livresque favorite.
Là encore une fois je vais briller d’originalité mais… Les Weasley. Je les adore, ils sont tellement humains, ils ont tous une vraie personnalité, mention spéciale aux jumeaux ♥ Franchement, j’ai beau réfléchir, je ne me souviens pas d’une famille qui m’ait marquée comme eux.
Huîtres, foie gras et dinde, un repas traditionnel – un roman bourré de clichés.
Le dernier en date c’est Ashes Falling From The Sky de Mathieu Guibé et Nine Gorman. J’ai lu dans une chronique qu’ils avaient souhaité le construire de cette manière (ils l’ont dit dans une interview), en le bourrant de clichés de romance et je dois dire que c’est très réussi, du coup. Mais je ne suis pas le public.
Le Père Noël n’existe pas – une chute qui vous a déçue.
HARRY POTTER 7 ! Franchement, je crois que je ne vais pas m’en remettre, au risque de radoter. J’aurai trouvé ça beaucoup plus logique que Harry meurt également, se sacrifie pour éliminer Voldemort. Je trouve qu’il y a trop de fan-service dans sa survie. C’est paradoxal parce qu’une partie de moi aime tellement cette saga qu’elle n’a pas envie de lui trouver des défauts, puis je trouve que Harry est un personnage intéressant mais de l’autre, je me souviens très bien de ma première lecture des Reliques de la Mort. J’ai balancé le livre de frustration dans un coin et j’ai attendu plusieurs jours avant de lire le chapitre « 19 ans plus tard ».

Voilà j’espère que ce tag vous a plu ! N’hésitez pas à le récupérer sur vos blogs 🙂

tumblr_inline_nzkmcui8qL1su7yy5_500
Je vous souhaite un beau réveillon et de joyeuses fêtes ♥

#TAG – Les livres dont on parle peu

Salut tout le monde !
On se retrouve pour un petit tag très sympa inspiré par notre lutin préféré (d’accord, largement dérobé à notre lutin préféré mais avec son consentement je vous rassure, l’ombre n’est pas si fourbe 😉 enfin… si mais chut, faut pas le dire) destiné à mettre en lumière des romans peu connus mais qui sont chers à notre cœur. En espérant attirer votre attention sur certains titres qui valent le détour ♥

  1. Citez un livre que vous adorez mais que peu de gens connaissent.
    Abandonné des dieux de James Barclay et sa trilogie des Elfes de manière plus générale. Pourtant, c’est de l’excellente fantasy mais quand on parle de Barclay, on se contente des Ravens (très bon aussi notez). Quand on en parle… Et ça doit changer !
  2. Citez un auteur qui mérite d’être découvert par un plus grand nombre de lecteurs.
    Jake Adelstein ! Je vous en ai déjà parlé avec Tokyo Vice et le dernier des yakuzas. Il est assez peu connu en francophonie mais ses livres valent vraiment le détour.
  3. Citez un livre peu connu d’un auteur connu.
    Le bouclier maudit de John Lang ! On le retient toujours pour le Donjon de Naheulbeuk, je me souviens encore de sa tête quand je lui ai fait dédicacer mon exemplaire :3
  4. Citez une dystopie qui mérite plus d’attention.
    Je lis très peu de dystopie, parce qu’en général je n’aime pas ça. Mais je ne peux que citer l’intégrale de « de l’autre côté du mur » d’Agnès Marot, rééditée chez Lynks l’année dernière. À lire absolument !
  5. Citez une romance dont on ne parle pas assez à votre goût.
    Une… Une quoi? *s’étrangle* Plus sérieusement, sans tomber dans la discrimination de genres littéraires (parce que parfois je lis de la romance. Parfois. Bon d’accord je lis juste la Confrérie de la Dague Noire. Oui bah voilà personne n’est parfait !) je n’ai aucun titre à citer ici. Sauf peut-être certains classiques littéraires mais ça me fait mal de les classer en romance, donc je m’abstiens. Désolée !
  6. Citez une série terminée qui est passée un peu inaperçue
    Le dernier tome des mondes mécaniques de Marianne Stern, ce qui me chagrine énormément vu la qualité des écrits de l’autrice.
  7. Citez un livre de fantasy qui devrait avoir plus de lecteurs.
    Le Bâtard de Kosigan ! Le Bâtard de Kosigan ! Allez un troisième… LE BÂTARD DE KOSIGAN ! LES GARS ! Faut le lire !
  8. Citez un livre peu connu d’un auteur français.
    Le Lys du Roi de Bettina Nordet. On la connait surtout pour ses romans imaginaires au Chat Noir et la plupart des gens ignorent qu’elle a aussi écrit des romans historiques dont j’attends toujours la réédition au passage èé (coucou Bettina si tu passes par ici) Elle m’avait offert le premier tome en 2015 aux Imaginales, ça m’avait trop fait plaisir ♥
  9. Citez un livre récent méconnu.
    J’ai envie d’en citer plein… Rien que cette année, j’ai lu plusieurs pépites dont on parle peu. En vrac: Grand Siècle, Hanafuda, Realm of Broken Faces, Palimpsestes
  10. Citez un livre oublié paru il y a longtemps.
    Oula, difficile celle-ci. Cinq-Mars d’Alfred de Vigny ? Faut dire que l’auteur est surtout passé à la postérité pour sa poésie. Poésie que j’aime particulièrement, raison pour laquelle mon prof de français en dernière année m’a recommandé ce roman. Que j’ai, je vous le donne dans le mile… Bah ouais, adoré. À lire si vous aimez un minimum les classiques 🙂

N’hésitez pas à reprendre le tag sur vos blogs et à parler de vos romans trop peu connus 🙂

#VendrediLecture (4)

Bonjour à tous !
J’espère que vous allez bien et que votre semaine s’est bien déroulée? De mon côté, on peut dire que oui même si je suis un peu stressée. J’attends aujourd’hui de savoir si je vais ou non pouvoir défendre mon mémoire. Du coup, je lis pour ne pas trop y penser…
Donc, pour rappeler le concept du Vendredi Lecture: Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Fées, weed et guillotines – Karim Berrouka
Lecture personnelle – J’ai Lu

18
« La dernière fois que Jaspucine a mis un pied dans le monde des hommes, elle en a littéralement perdu la tête : la Révolution française n’a pas été une période très profitable pour les créatures féeriques. Sauf pour Zhellébore, l’enfoirée qui l’a envoyée à l’échafaud. La vengeance étant un plat qui se mange froid, Jaspucine est bien décidée à retrouver la traîtresse. Même si pour cela elle doit s’attacher les services d’un détective. Mais à force de remuer ciel et terre, c’est sur une conspiration bien plus grande que la fée et l’enquêteur vont tomber.
En injectant une bonne dose de féerie dans le roman noir, Karim Berrouka revisite avec humour et dérision la fantasy urbaine. Amateurs de fées déjantées, d’arbalètes, et d’herbe qui fait rire, laissez-vous charmer ! »

Retrouvez plus de critiques de ce livre sur Babelio !
Retrouvez mes avis sur les autres romans de Karim Berrouka: Le club des punks contre l’apocalypse zombie et Celle qui n’avait pas peur de Cthulhu.

Et vous, que lisez-vous aujourd’hui?
Avez-vous déjà lu un roman de Karim Berrouka?

#VendrediLecture (3)

Bonjour tout le monde !
Je sais que nous sommes samedi, drôle de jour pour un vendredi lecture… Mais j’ai tout simplement oublié qu’hier, nous étions vendredi ! C’est le syndrome de la nouvelle extension puisque Battle for Azeroth est sorti début de semaine. Je vous avoue que depuis, le temps est une notion relative 😛
Donc, pour rappeler le concept du Vendredi Lecture: Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Un éclat de givre – Estelle Faye
Lecture personnelle – Folio SF.

12
« Un siècle après la Fin du Monde. Paris est devenue une ville-monstre, surpeuplée, foisonnante, étouffante, étrange et fantasmagorique. Une ville-labyrinthe où de nouvelles Cours des Miracles côtoient les immeubles de l’Ancien Monde. Une ville-sortilège où des sirènes nagent dans la piscine Molitor et où les jardins dénaturés dévorent parfois le promeneur imprudent. Là vit Chet, vingt-trois ans. Chet chante du jazz dans les caves, enquille les histoires d’amour foireuses, et les jobs plus ou moins légaux, pour boucler des fins de mois difficiles. Aussi, quand un beau gosse aux yeux fauves lui propose une mission bien payée, il accepte sans trop de difficultés. Sans se douter que cette quête va l’entraîner plus loin qu’il n’est jamais allé et lier son sort à celui de la ville, bien plus qu’il ne l’aurait cru.
Un éclat de givre est un roman à la fois tendre et âpre, lumineux et enlevé, drôle et sensuel. Il mêle avec brio la science-fiction postapocalyptique, le jazz et le roman noir. »

Retrouvez plus de critiques de ce livre sur Babelio !
Retrouvez ma critique d’un autre roman d’Estelle Faye, les Seigneurs de Bohen.

Et vous, que lisez-vous aujourd’hui?
Ce roman vous intrigue-t-il?

#VendrediLecture (2)

Bonjour tout le monde !
Je vous retrouve pour un nouveau #VendrediLecture. De quoi s’agit-il? Simplement de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Honor Harrington #2 Pour l’honneur de la Reine – David Weber
Prêt – L’Atalante

9
« Depuis Mission Basilic, le capitaine Honor Harrington a pris du galon. À bord du croiseur l’Intrépide, elle commande l’escadre qui accompagne l’amiral Courvosier en mission diplomatique auprès du gouvernement de Grayson, dans le système de l’Étoile de Yeltsin. L’enjeu est de taille : devant les visées expansionnistes de Havre, il s’agit de s’allier un système encore indépendant.
Mais peut-être la Flotte royale manticorienne a-t-elle commis une erreur en la nommant à la tête de l’escorte militaire : les Graysoniens, qui n’accordent aucun droit aux femmes, semblent le prendre comme un affront personnel. Et Honor a le sang chaud…
Marine de l’espace, combat dans les étoiles… la saga d’Honor Harrington est l’équivalent moderne des romans d’aventures maritimes, cycle de space operas d’une haute cohérence technologique. »

Retrouvez plus de critiques de ce livre sur Babelio !
Retrouvez ma chronique du tome 1.

Et vous, que lisez-vous aujourd’hui?
Ce roman vous intrigue-t-il?