Les Sœurs Carmines #1 le complot des corbeaux – Ariel Holzl

C1-carmines-737x1024
Le premier tome des Soeurs Carmines, intitulé « le complot des corbeaux » est écrit par l’auteur français Ariel Holzl et publié aux Éditions Mnémos au prix de 17 euros par tome.
Je remercie chaleureusement les Éditions Mnémos pour ce service presse.
Ce livre rentre dans le challenge S4F3 proposé par Albédo.

J’entends parler de ce roman sur la blogosphère depuis un bon moment et comme souvent quand un livre créé le buzz, j’ai peur de me lancer et d’être déçue. J’ai donc retardé au maximum ma lecture mais j’ai finalement craqué aux Imaginales en le demandant avec d’autres SPs. J’ai quand même eu besoin d’un bon mois pour me lancer dans l’aventure et je dois avouer que j’ai été très agréablement surprise !

Les sœurs Carmines sont au nombre de trois: Merryvère, Tristabelle et Dolorine. Nous suivons la première, Merry, qui est voleuse de profession même si elle manque un peu de chance dans l’exercice du crime. Le roman s’ouvre sur Merry et Tristabelle en train de profaner une tombe pour récupérer un doigt, qui servira de clé pour ouvrir un coffre… Autant dire que son contenu n’a pas fini de causer des soucis aux sœurs Carmines ! L’action se passe à Grisaille, une ville pas franchement accueillante que se partagent plusieurs maisons. Certaines sont spécialisées dans la nécromancie, d’autres ne comptent que des vampires, l’ambiance macabre et morbide est au rendez-vous, mais l’auteur ne donne pas dans l’oppressant ou le lourd, non. C’est un monde tout en nuance de brume et de noir, riche en couleurs sombres.

La première chose qui m’a séduite, c’est donc l’univers. Dès le début du livre, on ressent une ambiance très Tim Burton, annoncée sur la page de lancement du livre. Un macabre merveilleux absolument délicieux à découvrir et qui prête souvent à sourire, dans le bon sens du terme. En cela, la plume de l’auteur sert admirablement son ambiance: Ariel Holzl maîtrise son vocabulaire et offre une musicalité unique à son texte.

Si j’ai d’abord eu du mal à m’attacher à Merry et Tristabelle, j’ai immédiatement été séduite par Dolorine. J’ai adoré découvrir les chapitres de son journal, sa poupée m’intrigue et ses capacités également. Elle ajoute une plus-value non négligeable au livre, là où je trouve Merry un peu fade (surtout en comparaison des deux autres en fait, pas en elle-même) et Tristabelle détestable. Pour autant, plus j’avançais dans le livre et plus je souriais de ses réflexions carrément égocentriques et déplacées. La magie opère !

Même si les rouages de l’intrigue se devinent assez facilement, le roman reste passionnant et dynamique. On ne s’ennuie pas une seule seconde et les pages s’enchaînent très vite, au point que j’ai lu ce tome en deux jours seulement (et je bosse en journée, imaginez !). Je me réjouis vraiment de découvrir la suite des aventures des trois sœurs, surtout que la fin a eu le mérite de me laisser « sur le cul » et sur ma faim. Un cliffhanger aussi frustrant que bien placé, comme de juste dans le premier volume d’une série.

En bref, j’ai adoré ce premier tome des Sœurs Carmines que je recommande au plus grand nombre. Ce roman, à destination d’un large public, propose une fantasy urbaine influencée par l’esthétique de Tim Burton, avec des personnages qui marquent les esprits et ne manquent pas de relief. Un lancement addictif, à consommer sans modération !

Publicités

30 réflexions sur “Les Sœurs Carmines #1 le complot des corbeaux – Ariel Holzl

  1. Pingback: #TAG – Si tu pouvais… | OmbreBones

  2. Pingback: FOCUS – Partenariat : Mnémos | OmbreBones

  3. Pingback: FOCUS – Mon bilan lecture de 2018 | OmbreBones

  4. Pingback: FOCUS – sélection spéciale Halloween 2018 | OmbreBones

  5. Pingback: Bilan : le challenge S4F3 | OmbreBones

  6. Pingback: S4F3 – Victoire aux points – Albédo

  7. Pingback: Deuxième escale de la S4F3 – Round 2 – Albédo

  8. Pingback: Les Sœurs Carmines #3 Dolorine à l’école – Ariel Holzl | OmbreBones

  9. Pingback: BML #1 – Juillet 2018 | OmbreBones

  10. Pingback: Les Sœurs Carmines #2 Belle de Gris – Ariel Holzl | OmbreBones

  11. Pingback: Première escale de notre croisière S4F3! – Albédo

  12. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #24 | OmbreBones

  13. Je savais qu’il te plairait ! 🙂 Je viens de finir le tome 2 qui est tout aussi génial et les réflexions carrément égocentriques et déplacées de Tristabelle rendent le roman encore plus croustillant 😀

  14. J’adore ta chronique et je suis tellement contente qu’il t’ait plu! 🙂 Ouf!^^ Et si les répliques de Tristabelle t’ont fait sourire finalement, tu vas bien aimé le tome 2 (par contre, on voit moins Dolorine..). Et je suis d’accord, Meryvère semble un peu fade au côté de ses deux soeurs!

    • Merci ! Oui je suis soulagée aussi haha. J’avoue, j’ai hâte de lire le second tome mais je vais baisser un peu ma PAL d’abord surtout qu’il me reste 2 SP à traiter, soyons pro -> Mais ça me frustre, j’avoue que j’aurai bien enchainé pour le coup.
      Et oui pour Merry, d’un côté c’est logique aussi toutes ne peuvent pas sortir du lot !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s