#VendrediLecture (29)

Bonjour à tous !
J’espère que vous avez passé une bonne semaine. J’ai du mal à croire qu’il y a sept jours, j’étais à la foire du livre de Bruxelles. Ça parait déjà tellement loin ! Mais ça explique aussi pourquoi il n’y a pas eu d’article #VendrediLecture la semaine dernière.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

En ce moment, je lis un roman prêté par Laure-Anne et je suis assez mitigée à son sujet. Il y a de bonnes idées mais certains éléments ne me plaisent pas trop. J’ai dépassé la moitié du coup je compte quand même le terminer.

Evil #1 Vicious – V.E. Schwab
Prêt – Lumen

3« Le combat du mal contre le mal absolu.
Autrefois, Eli et Victor étaient les meilleurs amis du monde. Mais cette époque est bien finie. Elle est même… morte et enterrée.
À la fac, Eli le brun et Victor le blond partagent la même chambre. Ils sont inséparables et pourtant absolument aux antipodes l’un de l’autre. Victor, c’est l’ombre : complexe et torturé, il passe ses journées à noircir les ouvrages de développement personnel de ses parents pour laisser apparaître des slogans d’un pessimisme saisissant. Eli, c’est la lumière – un garçon fascinant, doté de toutes les qualités, charismatique et solaire. Pourtant, sous la surface lisse du visage parfait de son ami, Victor entrevoit des démons inavouables. Et il n’est pas au bout de ses surprises…
Car un jour, Eli fait la découverte du siècle : des pouvoirs surhumains semblent se manifester chez ceux qui ont subi une expérience de mort imminente. On les appelle des EO – pour  » ExtraOrdinaires « . Aveuglés par l’ambition et la curiosité, les deux amis se lancent un défi insensé : celui de frôler la mort pour percer ce mystère. Malheureusement, leur tentative tourne au désastre. Dix ans plus tard, Victor croupit en prison, tandis qu’Eli est acclamé en héros. Mais ce que le monde entier ignore, c’est que le véritable monstre rôde dehors, en toute liberté… »

Retrouvez ce roman sur Babelio !

Avez-vous déjà entendu parler de ce livre? Vous fait-il envie ?
Et vous, que lisez-vous? 🙂

Publicités

Bookhaul #4 – Foire du livre de Bruxelles

Bonjour tout le monde !
La semaine dernière se déroulait la 50e foire du livre de Bruxelles. Raison pour laquelle il y a eu peu d’activité sur le blog et aucun #VendrediLecture puisque je suis partie sans ordinateur et que j’ai bien profité une fois sur place.

J’ai ramené dans mes bagages pas mal de romans. Certains sont prêtés par des amies, d’autres sont des services presses et évidemment, on compte quelques craquages imprévus. Je ne m’étais pas faite de liste contrairement aux autres années, j’y allais un peu au feeling et au plaisir de la découverte. C’est aussi tout l’intérêt de ce genre de manifestation : avoir l’œil attiré par des structures inconnues et leur laisser une chance.

Les livres prêtés:

En général, j’achète les yeux fermés au Chat Noir mais il faut parfois faire des choix et je n’étais pas certaine que ces livres me plairaient au point que je désire les posséder en papier. Du coup, une amie qui les avait reçu en cadeau lors d’un concours a proposé de me les prêter. J’ai déjà lu How to save a life dans le train (la chronique est programmée pour demain) et j’ai été ravie de l’aventure. Pour le Château Noir, la chronique est déjà en ligne. Quant à Vicious, c’est Laure-Anne qui l’a dévoré en deux jours à peine qui me soutient que je vais adorer. Nous verrons vite cela car il s’agit de ma prochaine lecture !

Les services presses:

Deux services presses de chez Mnémos et je remercie Nathalie pour ceux-ci. La nouvelle pépite de l’imaginaire 2019 et un titre plus ancien qui me faisait de l’œil depuis longtemps: la Crécerelle. En fait, je l’avais demandé en numérique mais dimanche soir il ne restait que cet exemplaire et j’ai voulu rendre service à Nathalie, ça fait ça de moins à porter 😀 (quoi ? Non, pas crédible? Bon bon… ) Bref ma PàL pour le Printemps de l’Imaginaire s’étoffe un peu plus. Un article là-dessus est en préparation.

Mes craquages personnels :

La foire du livre de Bruxelles, c’est aussi l’occasion de 1) combler des lacunes et 2) découvrir des éditeurs. Comme vous le savez, j’ai déjà lu et chroniqué les amoureux de la lune et ç’avait été une incroyable surprise ainsi qu’un gros coup de cœur. Comme on m’avait prêté ce roman, je tenais à le posséder et j’ai profité de la visite de Lizzie à Bruxelles pour cela. Et comme j’aime beaucoup le travail de Johan Heliot, je n’ai pas hésité une seconde à acheter sa nouvelle dystopie. Bien m’en a pris… Je vous explique pourquoi un peu plus bas.
Quant aux deux autres romans, ils viennent de la maison d’édition belge Alice Jeunesse qui était devant le stand de Livr’S (donc oui j’ai eu le nez dessus tout le week-end). C’est un peu par hasard que la couverture de Torsepied m’a sauté aux yeux et j’ai été assez conquise. Quant au second, c’est le résumé qui m’a intriguée (parce que la couverture me laisse un peu mitigée) donc je me suis dit qu’on ne vit qu’une fois. J’espère avoir bien fait de craquer ! Surtout que j’ai eu droit à un petit geste commercial ainsi qu’un peu calendrier éphémère, c’était super gentil de leur part ♥

J’ai également reçu en cadeau  d’un ami la belle édition du Baron Noir d’Olivier Gechter, depuis le temps qu’elle me faisait de l’œil !

Enfin, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’à l’occasion de la foire du livre de Bruxelles, un autre éditeur a rejoint les partenaires du blog… Il s’agit de l’Atalante. Qui aurait cru que leur attachée de presse se trouvait justement à côté de Johan Heliot quand j’ai été faire dédicacer mon roman? Qui aurait cru que le blog ne lui était pas inconnu et qu’elle me donnerait sa carte? Même encore maintenant, au moment d’écrire ces lignes, j’ai du mal à y croire. Pourtant, j’ai déjà reçu quatre livres numériques de leur part et je suis comblée. J’ai mis toute l’après midi du samedi à m’en remettre tellement c’était incroyable comme chance !! Encore merci mille fois à eux pour cette confiance, j’espère me montrer à la hauteur ♥

Et du coup, voici les quatre services presses qui s’ajoutent à cet article puisqu’ils sont arrivés dans ma PàL grâce à la foire du livre:

Que de belles lectures en perspective !

Voilà, c’est tout pour cette foire du livre du moins pour la partie blog. Le reste, vous pouvez le retrouver sur mes réseaux (ma page autrice et instagram) 🙂 Du moins pour ceux qui n’ont pas suivi toutes nos folles aventures en direct. Et nos bêtises aussi parce que y’en a eu pas mal.

Et vous, vous y étiez? Quel est votre butin?

#VendrediLecture (28)

Bonsoir à tous !
Plus qu’une semaine avant la Foire du Livre de Bruxelles ! Le prochain vendredi lecture sera d’ailleurs programmé à l’avance à cette occasion. Est-ce que certains parmi vous comptent s’y rendre? 🙂 N’hésitez pas à me prévenir si c’est le cas.

Pour cette semaine, je commence une lecture en lien avec mon challenge #LisMoiUnClassique. D’un de mes auteurs favoris, ce qui promet d’être savoureux.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Le vicomte de Bragelonne – Alexandre Dumas
Lecture détente – Folio classique.

9
« Au mois de mai 1660, le vicomte de Bragelonne arrive au château de Blois, porteur d’une lettre annonçant à Monsieur, le frère de Louis XIII, l’arrivée de Louis XIV et de la cour.
La nuit suivante, un homme se présente au monarque : c’est le roi d’Angleterre Charles II, dépouillé de son royaume, qui vient demander au roi de France de l’argent ou des hommes afin de reconquérir sa couronne. Mazarin refuse. Sur le chemin du retour, Charles II rend visite à Athos qui lui propose son aide…»

Trouvez plus d’informations sur ce livre sur Babelio !

Avez-vous déjà lu un roman d’Alexandre Dumas? Aimez-vous cet auteur? 🙂

#VendrediLecture (27)

Bonjour à tous !
J’espère que votre semaine s’est bien déroulée 🙂 Pour ma part j’étais en congé donc j’ai pu beaucoup lire. Hélas, aujourd’hui, je dois donner 6h de cours donc je ne vais pas pouvoir commencer ma nouvelle lecture avant ce soir au mieux…

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Pornarina – Raphaël Eymery
Prêt – Denoël

15
« Depuis des décennies, Pornarina ensanglante secrètement l’Europe. Les rares à connaître son existence – les pornarinologues – l’ont surnommée la-prostituée-à-tête-de-cheval. Elle serait coupable de dizaines d’homicides.
À plus de quatre-vingt-dix ans, le Dr Blažek est un tératologue renommé. Il vit dans un château fort avec sa fille adoptive : Antonie, vingt-quatre ans. La jeune contorsionniste assiste le docteur dans sa traque obsessionnelle de Pornarina, mais s’éloigne bientôt de son père adoptif, rebutée par l’esprit communément pervers des pornarinologues.
Trouvera-t-elle son salut dans la mystérieuse figure de la-prostituée-à-tête-de-cheval?
Incroyable voyage au cœur d’une famille Addams européenne, comédie macabre qui ressuscite la grande tradition française du théâtre de Grand-Guignol, Pornarina séduit par son audace littéraire, sa constante inventivité, et explore, sur fond de guerre des sexes, le thème de la mythification des tueurs en série. »

Merci à FungiLumini de Livraisons Littéraires de m’avoir prêté ce roman !
Retrouvez plus de critiques sur Babelio.

Connaissez-vous ce titre? Vous donne-t-il envie? 🙂

BML #7 – janvier 2019

Bonjour tout le monde !
En ce dernier jour de janvier, voici mon petit bilan mensuel devenu habituel. J’ai le sentiment que ce mois a duré une éternité…. Dingue non? Il faut dire qu’il n’a pas été de tout repos. J’espère que février sera plus joyeux mais comme il y a la foire du livre de Bruxelles, je n’en doute pas. En janvier, j’ai subi une panne de lecture (assez brève mais intense, un dégoût profond qui a duré trois jours et m’a fait lire uniquement des comics / mangas) puis la machine est repartie. Et pas qu’un peu, j’ai profité à fond de ma semaine de congé, j’avoue. J’ai même eu un coup de cœur ! C’est dire. Ma PàL descend bien et j’ai bientôt terminé tous les romans prêtés par des amies. Je vais pouvoir tout rendre à la Foire du Livre de Bruxelles, joie :3

Voici les romans lus ce mois-ci:

Frankenstein délivré – Brian Aldiss
Le chien des Baskerville – Arthur Conan Doyle
L’empire du Léopard – Emmanuel Chastellière
La Voie Verne – Jacques Martel
L’école des mauvais méchants – Stéphanie S. Sanders
La forêt des araignées tristes – Colin Heine
Le garçon et la ville qui ne souriait plus – David Bry
Le roi disait que j’étais diable – Clara Dupont-Monod
La fille qui tressait les nuages – Céline Chevet
Dix jours avant la fin du monde – Manon Fargetton

Pour un total de 10 romans !

Côté graphique:

Récits complets Justice League #5 : Titans, bienvenue à Manhattan
Récits complets Justice League #9 : Titans, la chute de Troy
Récits complets Batman #9: Teen Titans, l’appel de la manta
Billy Brouillard #2 le petit garçon qui ne croyait plus au père noël
Blue Sky Complex #1

Je suis allée piocher dans ma PàL pour la descendre aussi, notamment au niveau des périodiques qui trainaient depuis un moment. Ma panne roman aura au moins eu cet avantage. Évidemment, je ne propose pas des chroniques de ces derniers parce que d’une, je ne suis pas spécialiste et de deux, je ne vois pas trop quoi dire hormis raconter l’histoire. Je pense juste arrêter d’acheter les périodiques de la Justice League pour me concentrer sur ceux des Teen Titans, que je préfère largement. Concernant Blue Sky Complex, j’ai beaucoup aimé ! J’attends d’avoir lu les trois tomes pour le chroniquer.

Et voilà, c’est tout pour ce mois-ci ! Notez, c’est déjà pas mal non?
Et vous, qu’est-ce que ça donne côté lecture? 🙂

#VendrediLecture (26)

Bonjour à tous !
J’espère que vous allez bien après cette semaine glaciale et enneigée. Pour ma part je suis vraiment ravie car j’ai enfin reçu hier un service presse que j’attendais depuis plus d’un mois. Merci la poste… Pour vous donner une idée, il a été posté une première fois, perdu dans la nature pendant deux ou trois semaines puis renvoyé chez l’éditeur. Soi-disant que personne n’était venu le chercher, sauf qu’aucun facteur n’a sonné ou laissé d’avis de passage. BREF ! On a tous connu ça un jour. C’est très agaçant, heureusement qu’il n’a pas été tout simplement volé ou perdu. Un grand merci à Lynks Éditions qui n’a pas hésité à me le renvoyer une seconde fois !

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Le garçon et la ville qui ne souriait plus – David Bry
Service presse – Lynks Éditions

11
« Romain fuit chaque nuit sa demeure bourgeoise et confortable, pour rejoindre la Cour des Miracles où vivent les anormaux – fous, difformes, obèses, et autres parias parqués là par les Lois de l’Église. Le soir de ses quinze ans, il découvre qu’un terrible complot vise les habitants de la Cour.
Des coupe-gorges de Mouffetard aux ruines de Notre-Dame, il devra compter sur son ami Ambroise, sur Joséphine, Lion et Akou, pour lever le voile sur la conjuration et échapper aux terribles Lames Noires, à la solde de l’archevêque de Paris.
Dans un monde assombri par la peur et l’intolérance, le salut peut-il venir de quelques adolescents en quête d’amour et de liberté ? »

Retrouvez les avis sur ce livre sur Babelio !

Alors, vous fait-il autant envie qu’à moi? 🙂
Et vous, que lisez-vous?

#VendrediLecture (25)

Bonsoir tout le monde !
J’espère que vous avez passé une bonne semaine et que votre week-end s’annonce aussi reposant qu’intéressant. Pour ma part je pense en profiter pour descendre ma PàL comics / mangas et bien entendu, pour terminer le service presse que j’ai en cours. Il s’agit d’une nouveauté de février (février hein :p) 2019 avec un nouvel auteur ! C’est très prometteur pour le peu que j’en ai lu.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

La Forêt des araignées tristes – Colin Heine
Service Presse – ActuSF

6
« Bastien est paléontologue : sa spécialité ? Étudier les créatures étranges qui naissent de la vape, ce mystérieux brouillard aux propriétés énergétiques extraordinaires qui a recouvert le monde et menace de l’engloutir un peu plus chaque jour. Tour à tour victime d’un dramatique accident en apparence banal duquel il réchappe de justesse et témoin d’un attentat, où sa survie ne tient à nouveau qu’à un fil, il voit son destin basculer. Le voilà pris dans l’engrenage d’une affaire d’espionnage d’envergure internationale, sous les feux croisés d’une société secrète d’assassins, de brutes armées et d’une agence de détectives aux méthodes douteuses. Sans compter qu’une créature cauchemardesque, tout droit venue des Vaineterres, ces zones perdues dans un océan de vape, semble bien décidée à lui faire la peau… »

Découvrez ce roman sur le site de son éditeur.

Alors, ça vous donne envie? 🙂
Et vous, que lisez-vous?