BML #24 – juin 2020

Bonjour à tous !
J’espère que vous allez bien et que votre mois de juin a été riche en lectures agréables. Nous nous retrouvons (déjà !) pour le bilan mensuel et vous allez le voir, il y a eu quelques abandons, quelques déceptions, mais pas que car même dans l’ombre, on garde le moral 😀

Côté romans :

Les brigades fantômes – John Scalzi (SP – l’Atalante)
Thunder #1 – David S. Khara (SP – ActuSF)
Les secrets du premier coffre – Fabien Cerutti (SP – Mnémos)
La guerre des trois rois – Jean-Laurent Del Socorro (ActuSF Graphic)
Yardam – Aurélie Wellenstein (Scrineo)
Les anges oubliés – Graham Masterton (Livr’S – lecture en cours)

J’ai terminé seulement six romans et j’en ai abandonné deux. D’abord Rocaille dont j’attendais beaucoup hélas le texte m’a rapidement lassée avec sa romance inutile et son protagoniste principal qui n’est pas vraiment celui qu’on croit -et que je n’ai pas apprécié. Ensuite j’ai tenté le Tour Décrou au Chat Noir (comme quoi vous voyez y’a aussi des Chat Noir auxquels je n’accroche pas :P) mais là c’est le style d’écriture et le choix narratif qui n’a pas su me convaincre, j’ai préféré le mettre de côté pour le reprendre à un moment plus propice. Le truc c’est que ces deux textes, surtout Rocaille, m’ont pris pas mal de temps parce que je repoussais sans arrêt le moment de les abandonner. Pour ne rien arranger, les autres romans lus (à l’exception des valeurs sûres : Fabien Cerutti et Jean-Laurent Del Socorro) ne m’ont pas plus emballée que ça. C’était sympa, divertissant, pas transcendant du coup j’ai eu un goût de trop peu sur mon mois. Même le Scalzi, je l’ai trouvé en-dessous des qualités habituelles de l’auteur donc je suis restée sur ma faim. Espérons que la tendance s’améliorera avec le mois de juillet !

Côté mangas :

Chobits #2 (Pika)
Otaku Otaku #4 -> #7 (Kana)
Noragami #12 -> #18 (Pika)
Beastars #6 (Ki-oon)
Assistant Assassin #1 (Omaké)
Anonyme ! #1 (Soleil)

Heureusement les mangas ont bien rattrapé les déceptions littéraires. J’ai continué avec plaisir la saga Noragami à laquelle je suis accro. Je vous en ai d’ailleurs parlé dans un article spécial d’À l’ombre du Japon, tout comme Otaku Otaku qui a eu droit à son focus. Enfin, j’ai testé une nouvelle formule thématique en chroniquant deux mangas qui usent du même archétype en donnant pourtant un résultat totalement différent. Il reste également Chobits que j’ai pris plaisir à découvrir (je dois écrire dessus d’ailleurs) ainsi que Beastars dont je continue la découverte, en papier cette fois ! Un article à ce sujet viendra bientôt une fois que j’aurais pu récupérer les tomes suivants.

Petit bonheur du mois :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. Ce mois-ci a été un peu compliqué, pas très heureux dans l’ensemble (rien de dramatique rassurez-vous 😉 ) mais en creusant j’ai réussi à trouver quelques éléments positifs. Déjà, j’ai pu retourner à l’éducation canine avec Loki ce qui nous fait beaucoup de bien à tous les deux. Ensuite, le challenge S4F3 a commencé et c’est probablement mon défi littéraire préféré de tous les temps ♥

Et voilà, ce bilan se termine déjà. J’espère que vous passerez de bonnes vacances d’été et un beau mois de juillet ! 😀

Les découvertes de l’ombre #15

Bonjour à tous !
Déjà deux mois depuis le dernier épisode des découvertes de l’ombre ! Deviendrais-je plus difficile à tenter ? Heureusement, certains blogpotes ne perdent pas la main… Découvrons tout de suite la sélection de cette fois-ci avec les résultats en fin d’article.

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

1
Blog : Les tribulations de Miss Chatterton
Johan Heliot est un auteur dont j’apprécie souvent le travail. Pourtant, je ne m’étais pas penchée sur cette saga, rebutée par son qualificatif jeunesse -ce qui est un peu bête je le conçois vu qu’il m’arrive d’en lire et même de passer un bon moment. Miss Chatterton s’est empressée de me démontrer à quel point j’avais tort dans sa chronique ! J’ai été attirée par l’aspect conte de fées non-genré et par la thématique du passage à l’âge adulte ainsi que l’absence de violence. Utiliser la tête au lieu des muscles? Ça change !

2
Blog : Les Chroniques du Chroniqueur
Je n’ai lu qu’un roman de Catherine Dufour jusqu’ici et j’en suis ressortie sans trop savoir si j’aimais ou non. J’en entends énormément de bien sur la blogosphère via les chroniques sur ses nouvelles et sur la Danse des lutins chez l’Atalante (il faudrait que je le lise aussi d’ailleurs !). C’est donc naturellement que j’ai jeté un œil sur celle du Goût de l’immortalité. Bien m’en a pris ! J’apprécie grandement l’originalité d’une narration sous forme de lettre écrite dans le futur et par une immortelle qui plus est. Les thématiques brassées semblent nombreuses et actuelles (épidémies, destruction des écosystèmes, fracture sociale, etc.) je me réjouis donc de lire cela par moi-même.

3
Blog : My Dear Ema
Le young adult et moi entretenons une relation compliquée, vous le savez si vous suivez régulièrement le blog. Je suis sévère, je lui passe peu de choses mais quand une blogueuse aussi exigeante qu’Ema qualifie ce livre de pépite en allant jusqu’à comparer son world-building à Harry Potter (et elle est aussi potterhead que moi !) well… Je me demande pourquoi ce roman n’est pas déjà dans ma PàL.

4
Blog : l’ours inculte
C’est en lisant sa chronique du tome 3 que j’ai ajouté ce roman à ma liste sans tarder. Depuis plusieurs années je reste frileuse face aux parutions de Bragelonne malgré quelques bonnes surprises (coucou Wyld, Victor). Toutefois, l’ours parle ici d’un univers grimdark, d’une ambiance sombre, de désespoir (de désespoooooaaaaar même) et j’a-dore. Du coup, hop, c’est dans la liste.

5
Blog : Chut, maman lit !
J’aime le Japon, ce pays me fascine surtout pour son Histoire et sa culture. Pourtant, j’ai du mal à trouver des romans contemporains qui me bottent vraiment et ici, même s’il s’agit de SF, le titre s’ancre tout de même dans la société japonaise (enfin si Anne-Laure ne ment pas :D). De plus, le principe est intriguant : un bazar qui offre une réponse à tous les soucis qu’on lui présente ! Pour ne rien gâcher, il s’agit d’un coup de cœur pour notre maman liseuse. Il était donc obligatoire que ce titre rejoigne ma PàL.

Et voilà c’est déjà terminé pour cette fois ! Nous sommes donc à une tentation pour miss Chatterton et Chut maman lit ainsi que Célinedanae, FungiLumini, les livres de roses, l’Apprenti Otaku, Lutin et songes d’une walkyrie. Nous arrivons à deux tentations pour Ma Lecturothèque, l’ours inculte, ainsi que les Chroniques du Chroniqueur et My Dear Ema. Le Grand Serpent maintient son avance avec quatre tentations, qui osera lui disputer son titre ?

Et vous, vous avez découvert quelque chose d’intéressant récemment? 🙂

BML #23 – mai 2020

Bonjour à tous !
Ce premier jour de juin sonne l’heure du bilan sur le blog. Mai a été un mois un peu compliqué, assez long et pourtant je n’ai pas lu énormément. On aurait pu penser le contraire avec la réouverture des librairies et la reprise des sorties littéraires… Voyons un peu de quoi il en retourne précisément.

Côté romans :

Trop semblable à l’éclair – Ada Palmer (Le Bélial – ♥)
Nixi Turner contre les croquemitaines #4 – Fabien Clavel (Chat Noir)
Tu es belle Apolline – Marianne Stern (Chat Noir)
Le Prieuré de l’oranger – Samantha Shannon (De Saxus)
Rive Gauche – Pierre Bordage (L’Atalante – SP)
Rouge – Pascaline Nolot (Gulfstream – chronique à venir)

Six romans lus donc ce qui est beaucoup moins que d’habitude ! J’ai pris mon temps et je me suis consacrée à des pavés sans me mettre la pression en profitant justement de lire chez moi pour ne pas avoir à transporter ces romans dans mon sac. J’ai excellemment bien commencé le mois avec une découverte extraordinaire, un énorme coup de cœur : Ada Palmer ! On en reparlera à l’occasion puisque j’ai la suite dans ma PàL et qu’elle n’y restera pas longtemps :3

Côté mangas :

Black Butler #12 -> #14
La malédiction de Loki #4
Noragami #5 -> #11
Otaku Otaku #2 & #3
Reine d’Égypte #7
Twittering bird never fly #6
Chobits #1

J’avais envie de lire du manga d’autant que ma librairie a rouvert, ce qui m’a permis de continuer de très bonnes séries comme Noragami ou Otaku Otaku ! J’ai aussi pu lire Reine d’Égypte en nouveauté et tant mieux parce que ça me manquait o/ Au contraire de Twittering Bird qui m’a laissé un sentiment mitigé puisque je ne me rappelais de rien ou presque vu le laps de temps entre les sorties et l’absence de résumé au début du tome. Dommage… Je ne suis pas certaine de poursuivre du coup. Quant à Chobits, je connaissais l’animé et je suis ravie de me lancer dans le manga version papier qui apporte une toute autre ambiance. On reparlera de ce titre dans le prochain « à l’ombre du Japon ». Je pense aussi consacrer un article à Noragami de manière plus large pour expliquer ce qui me plait dans ce manga.
Cela me fait un total de 16 tomes lus.

Petit bonheur du mois :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. Outre le 3e anniversaire du blog j’ai surtout envie de retenir la réouverture de Kazabulles. Je me suis rendue compte durant le confinement à quel point me rendre jusqu’à ma librairie préférée me manquait. Mes libraires sont devenus des amis au fil du temps et ne plus pouvoir me poser au comptoir pendant une heure pour discuter de tout et de rien m’a pesé. Je suis contente que ce soit (pour le moment) derrière nous ! Je m’y suis déjà rendue à deux reprises et je me tempère en m’imposant maximum une fois par semaine, histoire de ne pas encombrer inutilement ni les rues ni la librairie.

Et voilà le bilan est déjà terminé 🙂
Et vous, ça raconte quoi?

BML #22 – avril 2020

Bonjour à tous !
Le mois d’avril touche à sa fin, il est donc temps d’en faire le bilan qui a été globalement positif même si je n’ai pas tant lu que ça. Je me suis tournée vers des valeurs sures, des romans sans prise de tête qui divertissent plus qu’autre chose car en cette période, c’est ce dont j’avais besoin. J’ai aussi entamé la relecture d’une saga en manga chère à mon coeur mais nous allons avoir le temps d’en reparler.

Côté romans & nouvelles :

Le syndrome de Pan – Morgane Caussarieu (ActuSF)
Montres Enchantées – anthologie partie 2 (Chat Noir)
Les damnés de Dana #1 – Ambre Dubois (Chat Noir)
That’s a long way to hell – Marianne Stern (Livr’S)
Royaume de vents et de colères – Jean-Laurent Del Socorro (ActuSF) ♥
Le vert est éternel – Jean-Laurent Del Socorro (ActuSF)
Les damnés de Dana #2 – Ambre Dubois (Chat Noir)
Nixi Turner #3 – Fabien Clavel (Chat Noir)
La divine proportion – Céline Saint Charle (Livr’S)
La mort n’est qu’un début – Ambelin et Ezekiel Kwaymullina (Rageot – chronique à venir)
Trop semblable à l’éclair – Ada Palmer (Le Bélial – lecture en cours)

Pour un total de 7 romans terminés et 11 nouvelles. J’ai même eu un coup de cœur avec Royaume qui m’a totalement chamboulée ainsi que les nouvelles qui y sont liées. Avec tout ça, ma PàL a bien fondu d’ailleurs…

Côté mangas :

One Piece #4
Jagaaan #1
Black Butler #1 -> #11

J’ai laissé de côté ma relecture de One Piece qui ne m’apportait pas ce que je recherchais pour me concentrer sur Black Butler. J’en ai déjà parlé dans un épisode d’à l’ombre du Japon mais je compte écrire un article concernant deux arcs que j’aime beaucoup (prévu pour la semaine prochaine !). Je suis vraiment ravie de cette relecture qui me fait redécouvrir cette série sous un nouvel angle.

Petit bonheur du mois :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. Pas facile de trouver du positif alors que le confinement n’en finit pas mais je suis assez fière d’avoir mis un point final à ma prochaine sortie prévue normalement pour septembre / octobre chez Livr’S. : Clément Coudpel contre les spectres de Samain. C’est un roman avec lequel je me débats depuis des mois, qui m’a causé un nombre phénoménal de difficultés… Il se veut tout public sans pour autant sacrifier à ma touche sombre habituelle, très geek aussi et surtout inspiré du folklore surnaturel belge. C’est vraiment la fierté d’être venue à bout de ce texte. J’avais besoin de me prouver que j’étais capable d’écrire en dehors de la sphère du rp tout en restant dans l’imaginaire et ça y est ! J’ai également déjà effectué une première vague de relecture / correction toutefois le plus gros reste à venir.

Et vous, ça a donné quoi votre mois d’avril? Dites moi tout !

Les découvertes de l’ombre #14

Bonjour à tous, lecteurs confinés !
J’espère que vous lisez cet article en étant en bonne santé et que vous ne vivez pas trop mal cette situation. De mon côté après une panne de lecture, je me suis remise en selle et j’ai découvert quelques romans sympathiques sur la blogosphère. Je me devais donc de vous en faire profiter histoire que vous puissiez préparer une petite liste de romans à acheter après le confinement 😉

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

la-sorcellerie-est-un-sport-de-combat-2
Blog : Ma Lecturothèque
J’ai d’abord été intriguée par le titre de cet ouvrage et sa couverture. Puis j’ai découvert un roman surprenant qui semble rassembler des ingrédients qui me plaisent : de l’action, de l’humour, des flingues, de la magie… des héroïnes lesbiennes, trans… Même des vampires ! J’étais scotchée qu’on puisse rassembler autant d’éléments dans un texte et susciter un tel enthousiasme. Je n’ai pas encore lu de romans de cette autrice mais je compte bien me lancer sous peu.

51baNlfIFhL
Blog : Le Culte d’Apophis
C’est en discutant dans les commentaires sur une chronique (le jeu de la Trame) que le Grand Serpent m’a conseillé cette saga. En gros, elle réussit là où le Jeu de la Trame a échoué et est une référence en matière de fantasy japonisante. J’ai même pas été lire le résumé ni rien, je l’ai mis direct dans ma wishlist de sortie de confinement. J’accorde trop de confiance à ce serpent. Bon j’avoue, en préparant cet article, j’ai quand même été lire sa chronique 😉

007130268
Blog : Ma Lecturothèque
Il y a cinq ans, juste après avoir fêté mes treize ans, j’ai tué ma meilleure amie.
WHAT. THE. FUCK. Voilà ce que je me suis dit en lisant la 4e de couverture au début de l’article de Ma Lecturothèque. Puis j’ai appris que les trois filles lisaient, écrivaient de la fanfiction… Je n’ai pas eu besoin de davantage pour avoir très envie de lire ce roman. Ce sont des thématiques qu’on n’aborde pas si souvent donc c’est l’occasion.

Jagaaan_tome_1
Blog : L’Apprenti Otaku
L’ami Otaku a encore frappé ! J’avais déjà entendu parler de ce manga sur un autre blog (celui du Chroniqueur si je ne me trompe pas) mais je n’étais pas plus tentée que ça. J’ai eu besoin de la lecture de cette chronique pour me laisser séduire. D’autant que les trois premiers tomes étaient offerts en numérique pour le confinement ! Je les ai donc téléchargés et nous verrons ce que ça donne. J’ai également découvert à cette occasion que je pouvais lire des mangas sur ma liseuse. Comme quoi ! (oui après coup ça paraît évident mais je suis un peu quiche parfois.)

38696
Blog : Mutin Lutin (Albdo!)
J’ai lu début d’année un roman de Poul Anderson qui m’avait vraiment enthousiasmée. Il y a quelques jours, l’amie Lutin a publié une chronique sur une nouvelle de Poul Anderson où elle remarquait une certaine similitude d’ambiance avec l’épée brisée. En plus, cette nouvelle est publiée au Bélial et a reçu de nombreux prix… Comme je suis toujours en recherche de lectures pour le Projet Maki, impossible de passer à côté.

Et voilà c’est déjà terminé pour cette fois ! Nous sommes donc à une tentation pour le Chroniqueur, Célinedanae, FungiLumini, l’ours inculte, les livres de roses, my dear ema, l’Apprenti Otaku, Lutin et songes d’une walkyrie. Ma Lecturothèque se démarque déjà avec deux tentations d’un coup ! Toutefois, nous comptabilisons quatre tentations pour le Grand Serpent qui maintient son avance. Mais qui pourra le détrôner ?

Et vous, vous avez découvert quelque chose d’intéressant récemment? 🙂

BML #21 – Mars 2020

Bonjour à tous !
J’espère que votre mois de mars en confinement se déroule sans accroc et que vous avez pu dégager du temps pour vider vos PàL. Pour ma part, je dois avouer que j’ai assez peu envie de lire ces derniers temps donc j’en profite pour faire autre chose (jouer, j’avoue ->). Ce qui ne m’empêche heureusement pas d’alimenter le blog puisque j’avais plusieurs lectures d’avance !

Côté romans & nouvelles :

Boudicca – Jean-Laurent Del Socorro (ActuSF)
Ce qui hante les bois – Dawn Kurtagich (SP – Chat Noir)
Les Chevaliers du Tintamarre – Raphaël Bardas (SP – Mnémos)
Les Flots sombres – Thibaud Latil-Nicolas (SP – Mnémos)
La maison aux fenêtres de papier – Thomas Day (Folio SF)
Nixi Turner contre les croquemitaines #2 la goule – Fabien Clavel (Chat Noir)
Montres Enchantées – Anthologie (première partie – Chat Noir)
Les chaînes du silence – Céline Chevet (SP – Chat Noir)
Le gnome qui voulut être fée – Audrey Alwett (ActuSF)
L’Interdépendance #2 les flammes de l’empire – John Scalzi (SP – L’Atalante)

J’ai donc lu huit romans et huit nouvelles (sept dans l’anthologie) avec de très belles découvertes et aucune déception. Plusieurs chroniques vont paraître dans les prochains jours donc encore un peu de patience 🙂 Notamment pour les Flots sombres dont j’ai très envie de vous parler mais j’attends la fin du confinement pour cela histoire de participer correctement à la promotion de cet excellent ouvrage.

Côté mangas :

 

Scumbag Loser #2
Given #4
Noragami #4
Otaku Otaku #1
– Parasites amoureux #1
– One Piece #1 et #2

J’avais prévu d’autres lectures mais malheureusement le confinement a commencé avant que je ne puisse passer chez mon libraire si bien que j’ai loupé l’occasion de faire le plein… Plus exactement, j’avais une sale rhinopharyngite et comme j’ai eu peur que ce soit plus grave, je n’ai pas voulu les mettre en danger. Je n’ai donc pas pu lire autant de mangas que je le souhaitais. Du coup, j’ai recommencé certains classiques et j’ai ouvert le bal avec One Piece 🙂

Petit bonheur du mois :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. C’est d’autant plus important en cette période de confinement. Pour moi, le bonheur de mars a très clairement été la Foire du Livre de Bruxelles qui n’avait pas été annulée puisqu’à ce moment-là, en Belgique, nous avions très peu de malades. Cela m’a permis de revoir les éditeurs et les auteurs que j’aime, de passer d’excellents moments avec mes amies et de ramener plein de romans géniaux à lire. J’ai publié pas mal de photos de cet évènement sur mon instagram et j’avoue que je les regarde de temps en temps pour me remonter le moral. Comme je participe normalement à minimum un évènement littéraire par mois et que les Imaginales viennent d’être annulées, je suis assez déprimée. Je comprends totalement ces décisions, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit ! M’enfin voilà, je suis contente que la FLB ait été maintenue et d’y avoir été 🙂
J’ai aussi un autre bonheur à partager : la solidarité littéraire que je constate chaque jour. Les éditeurs qui offrent des ebooks gratuitement chaque jour ou qui proposent des promotions, les auteurs qui écrivent et mettent à disposition des nouvelles mais aussi les lecteurs qui soutiennent de leur mieux les maisons d’édition en achetant en numérique ou en précommandant les titres à venir. C’est beau et ça fait du bien ♥ MERCI à tous pour ça ♥

Et vous, ça a donné quoi, ce mois de mars? Dites moi tout !

Les découvertes de l’ombre #13

Bonjour à tous !
Plus d’un mois s’est écoulé depuis le dernier épisode des découvertes de l’ombre. Suis-je devenue si difficile ? Peut-être ! Voici toutefois une nouvelle fournée qui traine depuis un moment déjà, vive la procrastination.

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

19702
Blog : Le culte d’Apophis
Le Grand Serpent sait toujours trouver les mots pour mettre l’eau à la bouche. Moi qui débute en hard sf, je suis toujours à la recherche de nouvelles découvertes à ma portée et Peter Watts semble un auteur destiné à faire le job. Avec Starfish, on est dans un huit-clos océanique oppressant et sombre. Il évoque une noirceur extrême qui ne conviendra pas à tous les publics, je n’ai pas besoin de plus pour avoir envie de tenter l’aventure.

CVT_PLS_6010
Blog : Songes d’une Walkyrie
J’avais à l’origine découvert ce roman durant un rendez-vous Premières Lignes sur ce même blog et j’avais aimé le style cru de l’autrice. Parfois, j’apprécie lire des romans de ce style avec des adolescents déglingués, ça me rappelle des souvenirs de rp. Selon les chroniques très enthousiastes que j’ai pu lire, ce roman traite puissamment les émotions qu’il met en scène et ça m’intéresse beaucoup.

9782266271523ORI
Blog : My Dear Ema
Bon, ça partait mal avec la quatrième de couverture qui parle d’une histoire d’amour « absolument émouvante » et la comparaison avec une (mauvaise) fanfic d’Harry Potter. Franchement, j’ai lu la chronique d’Ema juste pour voir si elle allait le démonter… Et surprise, pas du tout ! En arrivant à la fin, je me suis même dit que ça avait l’air plutôt sympathique. Du coup, je l’ai  mis sur ma WL parce qu’on a parfois besoin de romans détentes sans prise de tête qui font le job. Ça semble convenir à Carry On.

51Te8Xkyn0L._SX195_
Blog : les livres de rose
Vous le savez peut-être bien que je n’en parle pas souvent mais j’aime les romans historiques. Plus jeune, je ne lisais quasiment que ça, surtout quand ça se passait à un moment sous la dynastie des Bourbon (bah quoi, on a tous nos dynasties favorites… Non ?). C’est le cas de ce roman dont l’intrigue se déroule sous Louis XIV et qui met en scène une enquête du lieutenant La Reynie, la fameuse affaire des Poisons. Inutile de dire que je vais me procurer ce roman qui me fait très envie !

9791028102500
Blog : l’ours inculte
Honnêtement, je pourrais vous sortir tout un argumentaire sur le pourquoi cette superbe chronique m’a branché à fond mais à partir du moment où l’ours a dit « gangster pirate » « fun » et « plein d’action » j’envoyais déjà un message à mon libraire pour qu’il me le commande. Ouais, on a chacun nos mots magiques. Malheureusement il n’est pas arrivé avant le confinement mais je patiente !

Et voilà c’est déjà terminé pour cette fois ! Nous sommes donc à une tentation pour le Chroniqueur, Célinedanae, FungiLumini, l’ours inculte, les livres de roses, my dear ema et songes d’une walkyrie et déjà trois tentations pour le Grand Serpent qui prend dangereusement la tête

Qu’avez-vous découvert d’intéressant récemment ? 🙂

#VendrediLecture (83 – édition spéciale)

Bonjour à tous !
Voilà deux semaines que je n’avais pas rédigé un #VendrediLecture et pour cause… Entre la foire du livre de Bruxelles (oui j’ai carrément oublié de programmer un article avant de partir :D) et la nécessité de vous parler de l’impact du COVID-19 sur le monde littéraire, ce rendez-vous était un peu passé à la trappe. Reprenons donc de saines habitudes !

Aujourd’hui, je vais surtout vous parler d’une maison d’édition qui, comme beaucoup dans le milieu, a besoin d’aide. Pourquoi eux plus que d’autres? Déjà parce qu’ils ont demandé de l’aide mais aussi parce que c’est la maison d’édition chez qui j’ai le plus lu, qu’ils sont partenaires du blog et que je les aime énormément sur un plan humain (pas forcément dans cet ordre 🙂 ) Je vous spamme un peu à ce sujet sur les réseaux sociaux, je l’admets mais c’est une cause qui me tient à cœur donc voilà. J’espère que vous ne m’en voulez pas trop.

Je vous l’ai dit dans mon article, les petits éditeurs souffrent de l’épidémie et du confinement à l’instar des libraires indépendants. À votre niveau, plusieurs solutions sont possibles :

Pour les romans / mangas / BDs issus de grosses structures -> attendre la réouverture de votre librairie et ne surtout pas céder aux sirènes d’Amazon. Vous avez tous une grosse PàL, je le sais. Alors s’il vous plait, pour vos libraires, attendez quelques semaines. Ils le méritent ! Moi aussi, je suis en manque de mangas, mais j’irai tout chercher chez Kazabulles à la fin du confinement. Pas question de craquer avant.
Pour les romans / mangas / BDs d’auteurs auto-édités et de maisons d’édition indépendantes -> les commander directement sur leur site Internet avec une livraison immédiate ou non en fonction des possibilités de chaque pays. En Belgique, par exemple, la poste travaille et chacun respecte les mesures de sécurité pour préserver les facteurs (notamment garder la distance adéquate ou les inviter à laisser le colis sur les marches le temps qu’on descende). Vous pouvez ainsi participer à la semaine Livr’S de lire chez l’éditeur partenaire Livr’S qui offre des réductions et des cadeaux en fonction de vos achats sur leur boutique.

Mais il y a aussi la solution du numérique ! Et c’est là que la promotion du jour est intéressante car les éditions du Chat Noir proposent tous leurs ebooks à 1.99 euros au lieu des prix habituels qui oscillent, en fonction de la taille du roman, entre 4.99 et 6.99. C’est donc le bon moment pour les lecteurs numériques de se lancer à la découverte de cette maison d’édition française à la ligne éditoriale originale 🙂 Cette promotion est valable jusque début mai. Je vous mets ici le lien de mon article focus chat noir grâce auquel vous pourrez facilement retrouver toutes mes chroniques, histoire de les découvrir.

En cliquant sur ce lien, vous pourrez facilement vous procurer ces ebooks ! Ou en passant par vos plateformes habituelles type Emaginaire ou 7Switch. Et si vous ne savez pas par où commencer, n’hésitez pas à me demander conseil. Je connais le catalogue sur le bout des doigts, je pense être capable de bien vous aiguiller 🙂 Évidemment, se tourner vers le numérique est aussi une solution pour soutenir d’autres éditeurs indépendants comme Mnémos, ActuSF, le Bélial ou encore l’Atalante (okey là on est sur du plus gros, j’admets 🙂 ) qui souffriront un peu moins grâce à leur distribution en librairie mais qui souffriront quand même. Il suffit de lire le message d’ActuSF posté tout à l’heure pour s’en convaincre.

De mon côté, j’ai eu la chance de recevoir ma commande hier matin. Je pense que c’est la dernière à avoir quitté le Chat Noir avant qu’ils ne ferment les envois papiers jusqu’à la fin du confinement donc je suis très contente. Comme j’ai envie de lire des récits courts en ce moment, j’ai décidé de commencer avec ceci :

Nixi Turner #2 La Goule – Fabien Clavel
Lecture perso’ – Éditions du Chat Noir

10« Après les vacances de la Toussaint, Nawal retrouve ses amis et découvre qu’Imane a perdu beaucoup de poids. Elle commence à s’inquiéter pour elle, mais Nixi ne s’y trompe pas, c’est certainement l’œuvre d’un Croquemitaine. Armée de son épée, la chasseuse est prête à reprendre le combat ! »

Quel est le dernier Chat Noir que vous avez lu ? 🙂

Les sorties de l’ombre #3 – mars 2020

Bonjour à tous !
Avec la foire du livre de Bruxelles, cet article a pris un peu de retard. Un jour, il sortira en temps et en heure… Y’a du très bon que j’ai envie de vous présenter et chez plusieurs éditeurs distincts, tous francophones en plus histoire de fêter dignement le début du Printemps de l’Imaginaire (francophone, justement). C’est parti !

Tu es belle Apolline est un roman de la collection chat blanc vers lequel je ne me serais pas vraiment tourné s’il n’avait pas été écrit par une autrice que j’apprécie beaucoup, à savoir Marianne Stern. Il parle notamment d’anorexie et c’est vrai que le sujet ne me branche pas plus que ça. J’ai hâte de le commencer même si ça devra attendre la fin du Printemps de l’Imaginaire francophone o/
Dans un autre registre, c’est aussi la sortie de The Dead House, un énorme coup de cœur pour le premier roman de Dawn Kurtagich aux éditions du Chat Noir. Je vous remets le lien de ma chronique pour en savoir plus.
Enfin, troisième sortie pour les plus jeunes avec le tome 3 de Nixi Turner où figure un extrait de ma chronique du premier volume ♥ Une attention qui m’a vraiment touchée de la part du Chat Noir d’autant que c’est la toute première fois que ça m’arrive d’être au dos d’un roman 🙂 Enfin en tant que blogueuse. Bref, vous avez de quoi faire.

C1-Les-Flots-sombres-OK-734x1024
Vous avez forcément déjà entendu parler de Thibauld Latil-Nicolas, qui était la pépite de l’imaginaire 2019 avec son très bon Chevauche-Brumes. Il revient avec un autre one-shot dans le même univers donc bien entendu, je ne pouvais pas passer à côté. Un auteur français talentueux qui mérite qu’on le découvre. Si vous n’avez pas encore craqué… Bah c’est le moment 😛

Deux nouvelles sorties et non des moindres dans cette maison d’édition belge puisqu’il s’agit de deux textes découverts à l’origine en comité de lecture durant mon stage en 2018. Deux textes que j’avais totalement adoré alors imaginez maintenant avec le travail éditorial en prime… Je suis certaine qu’ils sont devenus des bijoux. Raison pour laquelle j’ai craqué et qu’ils ont déjà rejoint ma PàL :3 La divine proportion (et non comédie xD #privatejoke) est un thriller dystopique qui prend aux tripes porté par une héroïne atypique. That’s a long way to hell est également une dystopie dans l’univers musical, au sein d’une Allemagne alternative avec un personnage principal que j’ai adoré détester. On en reparle dans le détail bientôt 🙂

COUV-POCHE-Alcool-PL1SITE
Dans un autre registre, le Diable Vauvert vient d’annoncer l’arrivée d’une collection poche nommée « Petits Diables » dans laquelle vous trouverez, entre autre, Alcool de Poppy Z. Brite. J’adore l’univers et la plume de cette autrice donc je vais me jeter sur la réédition poche et en profiter pour découvrir les autres titres qui composeront ce nouveau format !

Et voilà, c’est déjà pas mal ! Je ne parle pas des sorties du mois Lovecraft puisque, comme vous le savez, c’est vraiment un auteur avec qui je n’ai aucune affinité du coup…

Alors, y’a des lectures qui vous tentent? 🙂

Le Printemps de l’Imaginaire Francophone – édition 2020 {Présentation + PàL}

Bonjour à tous !
Nous sommes aujourd’hui le 1er mars et comme chaque année depuis trois ou quatre ans maintenant, je participe au Printemps de l’Imaginaire Francophone. Ce rendez-vous a été initié par le blog Monde Fantasy et a pour but de mettre en avant… la littérature imaginaire francophone. Oui, de rien, c’était pas facile hein ?

logo-pif-fond-blanc-600px
Je vous recommande la lecture de son article de présentation afin de comprendre la genèse du projet. Vous le savez sans doute mais sur le blog, la promotion de la SFFF francophone me tient à cœur et pas uniquement parce que j’appartiens au milieu littéraire. Pendant des années, j’ai cru qu’il n’y avait que Bragelonne comme éditeur et l’arrivée des Indés en librairie grâce à un nouveau diffuseur commence seulement à inverser la tendance. Il y a des talents bien de chez nous qui ne demandent qu’à avoir une chance de montrer ce qu’ils valent face au géant anglophone. C’est la raison première de la création de ce blog donc c’est tout naturellement que je participe à ce challenge. J’espère que beaucoup d’entre vous auront envie de nous rejoindre, ne fut-ce que sur le groupe facebook dédié aux vrais échanges littéraires.

Bref, trêve de blabla, voici ma PàL !
Cette année, je regrette qu’il n’y ait plus les options qui permettaient de corser le jeu. J’en reviens donc au barème bibliothécaire céleste, qui est le plus haut, avec un objectif de 15 romans à lire sur 3 mois, entre le 1er mars et le 1er juin. Voici ma PàL, créée pour répondre à tous les défis.

1. Lire un-e auteur/-trice européen-ne francophone qui n’est pas français-e
9782379100338
Il s’agit ici d’une nouvelle fantastique (46 pages sur ma liseuse) écrite par deux auteurs belges. Je suis curieuse de découvrir son contenu !

2. Lire un-e auteur/-trice candien-ne francophone
les-contes-interdits-pinocchio-1038424
Il s’agit d’une autrice québecoise publiée par AdA dans la série des contes interdits. Ce sera ma première incursion dans cet univers.

3. Lire un livre en rapport avec le printemps ou qui vous fait penser au printemps (par sa couverture)
La-cite-des-chimeres

Une bonne idée d’Anna Combelles car je ne pensais plus du tout à ce roman que je dois de toute façon lire pour le PLIB. Comment faire d’une pierre deux coups !

4. Lire un livre d’au moins 500 pages
9782070792214_1_75
Il aurait pu très bien fonctionner comme relique de ma PàL car il patiente depuis les Imaginales de l’année dernière. Toutefois, c’est le seul roman francophone suffisamment gros que j’ai dans ma PàL pour le moment, donc…

5. Lire une nouvelle ou un recueil de nouvelles
9791090627406
J’avais craqué sur deux recueils des éditions du chat noir pendant les soldes et je pense lire celui-ci (qui est le plus ancien des deux) en priorité !

6. Lire un livre autoédité
45538941._SY475_
J’hésitais beaucoup et finalement l’autrice a eu la bonne idée de me rappeler l’existence de ce livre 😛 Voilà voilà. Parfait !

7. Lire un livre d’une petite maison d’édition
C1-Chevaliers-du-tintamarre-748x1024
Si la poste se décide enfin à me le livrer (à l’heure où cet article sera publié j’espère quand même que ce sera le cas, ça fait jamais que deux semaines que visiblement, le facteur s’est perdu) je compte lire ce roman. Dans le pire des cas, je me le procure à Bruxelles donc en fait… Je vais le lire quoi qu’il arrive 😛

8. Lire un récit avec un personnage principal féminin
9782379100321
J’ai déjà découvert ce roman en comité de lecture pendant que j’effectuais mon stage et ç’avait été un des rares textes agréables à lire. Du coup je suis très curieuse de découvrir comment l’autrice a retravaillé sa dystopie.

9. Lire un livre écrit par une autrice
9782379100314Impossible de passer à côté de la nouveauté de Marianne Stern même si je l’ai déjà lu un nombre incalculable de fois (bon okey, trois) entre le comité, la relecture… C’est vous dire qu’il est bon si je compte me le faire encore !

10.Continuer/Terminer une série
la-main-de-l-empereur-tome-2-962257-264-432
Dernier roman d’Olivier Gay avant d’être à jour sur ses sagas. Tristesse et désespoir. J’avais lu le premier tome l’année dernière lors du PIF, il est temps d’achever l’aventure.

11.Lire une relique de votre PAL
unnamed
Ce roman attend dans ma PàL depuis septembre 2019 ce qui est beaucoup pour moi. Hormis Port d’âme, c’est le plus vieux roman dans ma PàL physique. Du coup…

12. Lire un livre d‘un auteur ou d’une autrice que vous avez découvert-e au cours du challenge de cette année ou des années précédentes.
50275281._sy475_
C’est FungiLumini du blog Livraisons Littéraires qui m’a fait découvrir ce roman pendant que je cherchais justement à remplir cette catégorie. Vous pouvez lire sa chronique, ce texte ne sortira qu’en avril et elle a gentiment accepté de me le prêter 🙂 Merci à elle !

13. Se faire choisir un livre dans sa PAL au hasard ou par une autre personne.
9791032401644ORI
Il s’agit d’un roman prêté par une amie, on peut donc considérer qu’elle l’a choisi pour moi !

14. Lire un livre qui parle d’une créature légendaire.
70766
Moi je trouve que les trolls et les ogres comptent en créatures légendaires, voilà 🙂

15. Lire un livre en rapport avec le folklore celte/breton/gaulois.
60753
J’étais en train de désespérer avant de me souvenir que Boudicca, même s’il s’agit d’un personnage historique plus ou moins avéré (il me semble) collerait parfaitement. Au pire, ce sera une bonne occasion de sortir ce roman de ma PàL !

Alors, cette PàL vous inspire?
N’hésitez pas à me dire ce que vous auriez choisi !