1, 2, 3… Zombies ! – Bertrand Crapez

1,2,3-...-zombies-1038014-264-432

1, 2, 3… Zombies ! de Bertrand Crapez est un one-shot post-apocalyptique publié chez Livr’s Éditions dans la collection Post-Apo au prix de 15 euros. Si vous voulez rencontrer l’auteur, sa prochaine dédicace est prévue pour le salon Made In Asia en Belgique du 16 au 18 mars !

Plantons le décor: Mercredi soir, inauguration de la foire du livre de Bruxelles. Plein de gens, qui sont là pour discuter de tout et de rien, surtout chez les gros éditeurs qui ont à manger sur leurs stands pendant que l’estomac des autres se décompose de faim. Une stagiaire s’ennuie et commence à lire cet étrange roman qui vient tout juste de sortir chez Livr’s Éditions. Ce n’était pas prévu, car la stagiaire n’aime pas le post apo, n’aime pas les zombies, et comme sa cheffe n’est pas un tyran (non non, personne ne l’a obligée à écrire ça), elle ne lui a pas imposé la lecture de ce bouquin qui ne colle pas du tout à ses goûts. Oui, elle n’aime rien, cette stagiaire !
Pourquoi ce livre et pas un autre, d’ailleurs ? Quel étrange maléfice du destin poussa sa main jusqu’à ce roman? Et bien il se trouvait à exactement trois centimètres devant elle et la stagiaire avait la flemme de se lever. Vraiment, elle exagère !

Comme quoi, la découverte d’un petit bijou ne tient pas à grand chose.

Bref, trêve de plaisanterie, quelques secondes. En lisant les cinquante premières pages de ce livre, j’ai froncé les sourcils et soupiré, un peu de mauvaise foi, à grands renforts de commentaires désobligeants sur le thème du « mais c’est quoi ces réactions à la con? » ou du « beuuuuurk mais il est vraiment en train de nous montrer un politicien qui fait caca ? ». Notez que les commentaires se sont inclinés face au génie littéraire de l’auteur. Phrase étrange après celle du politicien constipé (bah quoi faut bien laisser le temps à la scène de se poser), je sais… Je commence un livre avec plein d’à-priori négatifs, dans un genre que je n’apprécie pas du tout, et ça termine sur un coup de cœur.
Oui, le monde n’a aucun sens.

1, 2, 3… Zombies ! est un petit ovni littéraire construit sous la forme d’une série de nouvelles qui tournent autour du même thème. Dans un coin paumé de France, des scientifiques mettent au point une substance toxique pour le compte de l’armée, par le plus grand des hasards. A la base, ce devait être un sérum de régénération… Oups? Pas contents, les militaires exigent la destruction de la dite substance et comme les scientifiques sont un peu cons sur les bords (sans rire) ils s’en débarrassent dans une station d’épuration.
Ainsi commença l’épidémie zombie.
J’ai d’abord roulé des yeux avant de me rendre compte que ce n’était, en fait, pas si improbable que ça, comme situation… Un peu comme celles qui suivent (la télé-réalité, l’exploitation politique, les déviances sexuelles, les arnaques, etc.). Plus on avance dans ce livre et plus on se rend compte d’à quel point l’auteur est intelligent et analytique par rapport à notre société. Il touche systématiquement juste, avec des textes à la fois drôles et dérangeants. Cet homme ose tout et ne censure rien ! C’est ça qu’on veut.

J’en profite pour préciser que vu la violence et la déviance présente dans ce livre, il ne conviendra pas à tout type de public. Il peut en dégoûter plus d’un et gêner les âmes sensibles, gardez-le bien à l’esprit. Moi, j’ai adoré, mais c’est moi.
Notez aussi que ce roman a été écrit en 2014. On se rend ainsi compte que l’auteur est devin, en plus d’être doué dans ce qu’il fait, parce que certaines situations décrites dans 1, 2, 3… Zombies ! se sont vraiment produites.

Soulevons aussi que le roman est bien servi par une couverture signée Capia Art, qui illustre extrêmement bien la mentalité du texte ainsi que son ambiance plus générale. Elle interpelle vraiment et convient à merveille à un livre comme celui-ci.

Véritable satire sociale bourrée d’humour noir, 1, 2, 3… Zombies ! ne peut que plaire par sa qualité littéraire affirmée et la clairvoyance de son propos. Je ne connaissais pas l’auteur jusqu’ici mais après avoir passé trois jours en sa compagnie, je peux vous affirmer qu’en plus, il est humainement très chouette et déborde d’esprit, ce qui ne gâche rien à l’ensemble. Il est également l’auteur d’une saga de fantasy que je vais m’empresser de découvrir, parce que j’ai vraiment bien accroché à sa plume et à son style.

En bref, 1, 2, 3… Zombies ! est un one-shot satirique à lire absolument, qui s’inscrit dans notre actualité et dans notre société du 21e siècle avec une effarante lucidité renforcée par une bonne dose d’humour noir. C’est un coup de cœur et une belle réussite pour Livr’s Éditions qui a signé un auteur talentueux.

Publicités

12 réflexions sur “1, 2, 3… Zombies ! – Bertrand Crapez

  1. Pingback: FOCUS – sélection spéciale Halloween 2018 | OmbreBones

  2. Pingback: FOCUS – Partenariat : Livr’S Éditions | OmbreBones

  3. Pingback: [BLS] Bilan lecture – premier semestre 2018 | OmbreBones

  4. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous? #14 | OmbreBones

  5. Et dire que je l’avais devant moi, que je n’avais plus un rond sur moi, que j’ai tout dépensé chez Bragelonne pour des livres que j’aurai pu acheter chez Cultura, et qu’à la place j’aurai pu tenter ce livre qui m’attire depuis deux bonnes semaines. Life is a bitch. Mais ton avis me confirme que je ne dois pas attendre la prochaine fois.

    • Haha oui je me faisais la réflexion, tous ces gens chez Bragelonne qui achètent des livres dont les auteurs ne sont pas présents alors qu’ils peuvent les avoir en librairie, au lieu de se tourner vers les petits éditeurs :/ Mais bon, au moins tu sais qu’il est là et la prochaine fois tu n’hésiteras pas ^_^ Je le recommande chaudement.

      • Bah y avait 2 auteurs qui étaient là en dédicaces mais les autres livres achetés j’étais vraiment mode débutant, j’avais honte, tellement de choix que j’aimais et tellement foufou d’arriver dans le salon et trouver ce stand directement. Et toutes ces versions inédites de Gemmell (alors que ce sont les mêmes histoires qu’avant l’édition spéciale hein), puis des autres livres dans ma wishlist qui étaient là, machin tout ça. Ben plouf, ça m’apprendras, l’on m’y reprendra plus.
        J’espère que le Bertrand sera dans les parages prochainement. Une interview s’impose 😀

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s