Les découvertes de l’ombre #10

Bonjour à tous !
Voici déjà le dixième épisode des découvertes de l’ombre. Un concept qui a pris une ampleur inattendue en peu de temps et qui m’oblige à prendre note chaque fois que je vois un roman intéressant passer sur les réseaux sociaux. C’est diabolique pour la santé de ma PàL mais très bon pour ma petite mémoire.

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

71X0OGry0nL
Blog: Ma Lecturothèque
J’ai découvert ce roman pour la première fois grâce au rendez-vous « Premières Lignes » organisé par ma Lecturothèque. En lisant le début par pure curiosité, j’ai été immédiatement happée dans le concept que je trouve aussi terrifiant que prometteur. En effet, les femmes portent un compteur de mots dont elles ne peuvent dépasser le quota par jour. On ignore ce qui arrivera en cas de désobéissance (en même temps ce sont juste les premières lignes quoi, on peut pas tout savoir direct !) mais je trouve l’idée brillante. Je suis sûre que l’autrice doit brasser énormément de thèmes actuels, ça me met l’eau à la bouche même si je ne suis généralement pas attirée par le genre dystopie.

1706236-gf
Blog: Sometimes a book
Un roman gothique, loufoque, avec des thématiques sombres. Trois mots magiques. Personnellement, je n’ai pas besoin de plus et pourtant ce n’était pas gagné car ce titre ne m’attirait pas trop. Mais la chronique de Sometimes a tout changé !

9782203180970
Blog: My Dear Ema
Un roman qui parle de la société japonaise (ce que j’adore), qui évoque les tabous de cette société avec justesse et, pour ne rien gâcher, qui a laissé Ema « sur le cul ». Quand même quoi, faut le faire. J’achète direct.

Couv-Honoré-et-moi_presse-1
Blog: Ma Lecturothèque
Un beau doublé pour Ma Lecturothèque qui décroche la palme de tentatrice pour cette dixième édition ! On entend pas mal parler de ce livre ces derniers temps (ou alors c’est moi?) du coup en le voyant passer chez une blogpote, j’ai laissé ma curiosité me guider. Comme j’ai bien fait ! Déjà, j’aime beaucoup Balzac. Je l’ai étudié pendant mon cursus et j’ai lu quelques uns de ses textes. Du coup, ça commence bien. Ici, il s’agit d’une biographie qui traite de l’exigence de réussite dans notre société, du poids qui pèse sur nous à ce niveau et c’est un sujet qui me touche. Du coup… Banco !

le-prieure-de-l-oranger-1257251-264-432
Blog: l’Ours Inculte
Quand j’ai vu ce roman pour la première fois sur Twitter, mon petit cœur de fille superficielle a craqué sur la couverture et le magnifique livre objet. Puis je l’ai vu en librairie, j’ai tâté sa taille monstrueuse et je me suis dégonflée parce qu’en ce moment, les pavés et moi, on n’est pas copains. Puis l’Ours est arrivé avec ses grosses pattes et m’a balancé sa chronique dans la tronche. Un tome unique aussi épais qu’une trilogie, un univers dense, une intrigue bien rythmée et des personnages féminins à l’honneur, y’a plein d’éléments qui mettent l’eau à la bouche là-dedans. Et comme une amie m’a promis de me le prêter, je sais qu’il va rejoindre ma PàL avant la fin de l’année. Merci grand Ours !

Et voilà, c’est déjà terminé 🙂
Avez-vous fait de belles découvertes récemment? ^-^

13 réflexions sur “Les découvertes de l’ombre #10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s