Les découvertes de l’ombre #14

Bonjour à tous, lecteurs confinés !
J’espère que vous lisez cet article en étant en bonne santé et que vous ne vivez pas trop mal cette situation. De mon côté après une panne de lecture, je me suis remise en selle et j’ai découvert quelques romans sympathiques sur la blogosphère. Je me devais donc de vous en faire profiter histoire que vous puissiez préparer une petite liste de romans à acheter après le confinement 😉

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

la-sorcellerie-est-un-sport-de-combat-2
Blog : Ma Lecturothèque
J’ai d’abord été intriguée par le titre de cet ouvrage et sa couverture. Puis j’ai découvert un roman surprenant qui semble rassembler des ingrédients qui me plaisent : de l’action, de l’humour, des flingues, de la magie… des héroïnes lesbiennes, trans… Même des vampires ! J’étais scotchée qu’on puisse rassembler autant d’éléments dans un texte et susciter un tel enthousiasme. Je n’ai pas encore lu de romans de cette autrice mais je compte bien me lancer sous peu.

51baNlfIFhL
Blog : Le Culte d’Apophis
C’est en discutant dans les commentaires sur une chronique (le jeu de la Trame) que le Grand Serpent m’a conseillé cette saga. En gros, elle réussit là où le Jeu de la Trame a échoué et est une référence en matière de fantasy japonisante. J’ai même pas été lire le résumé ni rien, je l’ai mis direct dans ma wishlist de sortie de confinement. J’accorde trop de confiance à ce serpent. Bon j’avoue, en préparant cet article, j’ai quand même été lire sa chronique 😉

007130268
Blog : Ma Lecturothèque
Il y a cinq ans, juste après avoir fêté mes treize ans, j’ai tué ma meilleure amie.
WHAT. THE. FUCK. Voilà ce que je me suis dit en lisant la 4e de couverture au début de l’article de Ma Lecturothèque. Puis j’ai appris que les trois filles lisaient, écrivaient de la fanfiction… Je n’ai pas eu besoin de davantage pour avoir très envie de lire ce roman. Ce sont des thématiques qu’on n’aborde pas si souvent donc c’est l’occasion.

Jagaaan_tome_1
Blog : L’Apprenti Otaku
L’ami Otaku a encore frappé ! J’avais déjà entendu parler de ce manga sur un autre blog (celui du Chroniqueur si je ne me trompe pas) mais je n’étais pas plus tentée que ça. J’ai eu besoin de la lecture de cette chronique pour me laisser séduire. D’autant que les trois premiers tomes étaient offerts en numérique pour le confinement ! Je les ai donc téléchargés et nous verrons ce que ça donne. J’ai également découvert à cette occasion que je pouvais lire des mangas sur ma liseuse. Comme quoi ! (oui après coup ça paraît évident mais je suis un peu quiche parfois.)

38696
Blog : Mutin Lutin (Albdo!)
J’ai lu début d’année un roman de Poul Anderson qui m’avait vraiment enthousiasmée. Il y a quelques jours, l’amie Lutin a publié une chronique sur une nouvelle de Poul Anderson où elle remarquait une certaine similitude d’ambiance avec l’épée brisée. En plus, cette nouvelle est publiée au Bélial et a reçu de nombreux prix… Comme je suis toujours en recherche de lectures pour le Projet Maki, impossible de passer à côté.

Et voilà c’est déjà terminé pour cette fois ! Nous sommes donc à une tentation pour le Chroniqueur, Célinedanae, FungiLumini, l’ours inculte, les livres de roses, my dear ema, l’Apprenti Otaku, Lutin et songes d’une walkyrie. Ma Lecturothèque se démarque déjà avec deux tentations d’un coup ! Toutefois, nous comptabilisons quatre tentations pour le Grand Serpent qui maintient son avance. Mais qui pourra le détrôner ?

Et vous, vous avez découvert quelque chose d’intéressant récemment? 🙂

Les découvertes de l’ombre #13

Bonjour à tous !
Plus d’un mois s’est écoulé depuis le dernier épisode des découvertes de l’ombre. Suis-je devenue si difficile ? Peut-être ! Voici toutefois une nouvelle fournée qui traine depuis un moment déjà, vive la procrastination.

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

19702
Blog : Le culte d’Apophis
Le Grand Serpent sait toujours trouver les mots pour mettre l’eau à la bouche. Moi qui débute en hard sf, je suis toujours à la recherche de nouvelles découvertes à ma portée et Peter Watts semble un auteur destiné à faire le job. Avec Starfish, on est dans un huit-clos océanique oppressant et sombre. Il évoque une noirceur extrême qui ne conviendra pas à tous les publics, je n’ai pas besoin de plus pour avoir envie de tenter l’aventure.

CVT_PLS_6010
Blog : Songes d’une Walkyrie
J’avais à l’origine découvert ce roman durant un rendez-vous Premières Lignes sur ce même blog et j’avais aimé le style cru de l’autrice. Parfois, j’apprécie lire des romans de ce style avec des adolescents déglingués, ça me rappelle des souvenirs de rp. Selon les chroniques très enthousiastes que j’ai pu lire, ce roman traite puissamment les émotions qu’il met en scène et ça m’intéresse beaucoup.

9782266271523ORI
Blog : My Dear Ema
Bon, ça partait mal avec la quatrième de couverture qui parle d’une histoire d’amour « absolument émouvante » et la comparaison avec une (mauvaise) fanfic d’Harry Potter. Franchement, j’ai lu la chronique d’Ema juste pour voir si elle allait le démonter… Et surprise, pas du tout ! En arrivant à la fin, je me suis même dit que ça avait l’air plutôt sympathique. Du coup, je l’ai  mis sur ma WL parce qu’on a parfois besoin de romans détentes sans prise de tête qui font le job. Ça semble convenir à Carry On.

51Te8Xkyn0L._SX195_
Blog : les livres de rose
Vous le savez peut-être bien que je n’en parle pas souvent mais j’aime les romans historiques. Plus jeune, je ne lisais quasiment que ça, surtout quand ça se passait à un moment sous la dynastie des Bourbon (bah quoi, on a tous nos dynasties favorites… Non ?). C’est le cas de ce roman dont l’intrigue se déroule sous Louis XIV et qui met en scène une enquête du lieutenant La Reynie, la fameuse affaire des Poisons. Inutile de dire que je vais me procurer ce roman qui me fait très envie !

9791028102500
Blog : l’ours inculte
Honnêtement, je pourrais vous sortir tout un argumentaire sur le pourquoi cette superbe chronique m’a branché à fond mais à partir du moment où l’ours a dit « gangster pirate » « fun » et « plein d’action » j’envoyais déjà un message à mon libraire pour qu’il me le commande. Ouais, on a chacun nos mots magiques. Malheureusement il n’est pas arrivé avant le confinement mais je patiente !

Et voilà c’est déjà terminé pour cette fois ! Nous sommes donc à une tentation pour le Chroniqueur, Célinedanae, FungiLumini, l’ours inculte, les livres de roses, my dear ema et songes d’une walkyrie et déjà trois tentations pour le Grand Serpent qui prend dangereusement la tête

Qu’avez-vous découvert d’intéressant récemment ? 🙂

Les découvertes de l’ombre #12

Bonjour à tous !
Voici un peu plus d’un mois que je ne vous avais pas partagé mes tentations. Scandale ! Infamie ! Il était grand temps de remettre en place ce concept et d’ouvrir les compteurs pour le prix du tentateur de l’ombre de l’année. Et vous allez voir que quelqu’un prend déjà la tête…

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

i-am-vampire-est-le-nouveau-roman-de-romain-ternaux-publié-chez-aux-forges-de-vulcain
Blog : Les Chroniques du Chroniqueur
C’est l’ami chevelu qui ouvre le bal en présentant un roman dont le personnage principal est un sombre connard. Et j’aime bien quand un auteur a le culot de jouer avec ce concept. La chronique évoque aussi un humour corrosif et trash, ce qui a tout pour m’attirer. Hop, dans ma liste !

54068
Blog: le Culte d’Apophis
Vous le savez, j’ai succombé au virus UHL l’année dernière et je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté de cette novella qui semble rassembler tout ce que j’aime. Quand les auteurs n’y vont pas avec le dos de la cuiller (pour reprendre l’expression du Grand Serpent) mais qu’ils le font correctement, j’adhère. C’est aussi un roman qui exploite la culture thaïlandaise et qui sonne apparemment vrai puisque l’auteur y a beaucoup voyagé. L’aspect commerce sexuel m’intéresse aussi. Qu’on se comprenne bien, je n’y adhère pas humainement parlant mais c’est un thème intriguant dont on parle beaucoup dans les films, dans les séries, même dans les livres alors que souvent, les auteurs ne connaissent pas bien sa réalité et véhiculent donc des idées reçues ou des stéréotypes. Je me dis que si Thomas Day a été sur place, son texte ne doit pas manquer de crédibilité ni d’intérêt. Bref, j’ai envie de lire Dragon.

unnamed
Blog: Au pays des Cave Trolls
Je suis toujours un peu frileuse des adaptations de Sherlock Holmes comme je le suis avec tous les effets de mode. Pourtant, la façon dont ma Trollesse préférée présente ce roman me met l’eau à la bouche. Surtout dans le portrait qu’elle fait du Sherlock Holmes concerné et dans le concept exploité par l’auteur. Y’a de l’action, de l’humour, des réflexions intelligentes… Pourquoi ce roman n’est pas déjà dans ma PàL, rappelez-moi ?

65809
Blog: le Culte d’Apophis
Encore lui ! Et encore un UHL ! Cela ressemble à un complot. Je n’avais même pas posé un œil sur celui-ci mais j’ai été très intriguée en découvrant sa chronique. On dirait de la SF mais non, c’est du fantastique. Et il y a plusieurs manières de comprendre le roman, si j’en crois sa chronique divisée en hypothèses. Je n’ai pas besoin de plus pour céder.

50275281._sy475_
Blog : Livraisons Littéraires
On termine avec une sortie prévue pour avril mais la chroniqueuse a eu la chance de recevoir ce roman en avant première. Je n’avais pas trop accroché à un autre texte de l’autrice (pas le public cible) mais j’ai le sentiment que cette réécriture sombre du petit chaperon rouge pourrait me faire changer d’avis ! Des émotions fortes, des thèmes importants (harcèlement moral, abus, poids des superstitions) et une héroïne qui parait intéressante à suivre. J’ai hâte que ce roman sorte !

Et voilà, c’est déjà terminé. Nous en sommes donc à une tentation pour le Chroniqueur, la Trollesse et FungiLumini et déjà deux tentations pour le Grand Serpent. Il prend la tête de la compétition et tente peut-être de conquérir le titre qui lui a précédemment échappé. Parviendra-t-il à ses fins? Réponse dans quelques mois.

D’ici là, craquez bien ♥

Les découvertes de l’ombre #11

Bonjour à tous !
2019 connait ses derniers jours, il est donc temps de vous proposer un dernier épisode des découvertes de l’ombre avant l’année 2020. Avant d’aller plus loin, j’étais curieuse de savoir quels sont les blogueurs les plus tentateurs et donc les plus dangereux pour ma PàL. J’ai compté en tenant compte de cet épisode pour en faire 10 (car rappelez-vous, il y en avait un spécial pour le Bélial !) et voici un top 3… Notez que j’ai commencé ce rendez-vous à la moitié de l’année, aux alentours de Juillet. Ce n’est donc pas fondamentalement représentatif mais il faudra attendre 2020 pour des chiffres plus concrets.

Avec six romans découverts, c’est My Dear Ema qui remporte la palme !
Avec cinq romans découverts, quadruple égalité entre Sometimes a book (mais qui mérite la palme pour m’avoir fait découvrir Audrey Alwett ♥), le Culte d’Apophis, Les Chroniques du Chroniqueur et Au pays des Cave Trolls !
Avec quatre romans découverts, nouvelle égalité pour cette fois l’épaule d’Orion et l’Apprenti Otaku (qui lui me fait découvrir des mangas plus qu’autre chose, comme vous vous en doutez peut être ! )

Merci à vous tous ♥

Et sans plus attendre…
En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

69341
Blog: Chroniques du chroniqueur
Toute la blogo semble avoir déjà lu et chroniquer ce roman. Pourtant, c’est cette chronique qui m’a donné envie de le lire moi aussi. Genre vraiment. Et qui m’a fait me promettre d’acheter ce roman en 2020. Les avis sont parfois en demi teinte, parfois pas suffisamment documentés. Ici, on sent que l’ami Chroniqueur sait de quoi il parle et je suis irrésistiblement attirée par toutes ces références à la littérature française. En plus d’un narrateur qualifié d’ambigu et de fascinant.

51Cyz81FRfL._SX210_
Blog: le syndrome de Quickson
Vous le savez, les zombies, j’aime pas ça en règle générale. Il y a eu une exception notable avec le très bon 1, 2, 3.. Zombies ! de Bertrand Crapez (et le club des punks de Berrouka, on ne va pas se mentir) mais c’est bien le seul. Pourtant, en lisant cette chronique, j’ai eu le sentiment que peut-être, j’en tenais un autre capable de me plaire. J’aime surtout l’idée d’utiliser des marginaux comme protagonistes, les personnages ont l’air d’avoir emballé Quickson et c’est quelque chose d’important pour moi aussi. L’avenir nous dira si j’ai bien fait de me laisser tenter !

mnemos-Chroniques-du-Pays-des-mères-vonarburg
Blog : L’épaule d’OrionLutin
J’ai lu deux chroniques au sujet de ce roman, deux chroniques très enthousiastes. Je ne sais pas pourquoi je n’avais pas relevé celle du Lutin à l’époque mais voilà, l’erreur est réparée ! Un roman subtil, intelligent, un appel au questionnement de nos fondements culturels, à la remise en question… Et une société matriarcale assumée, ce qui donne un jeu sur le vocabulaire plutôt intéressant.

51XVNXa3NJL
Blog: le Culte d’Apophis
Je lis toujours avec plaisir les chroniques du Culte parce que le plus souvent, l’ami Apophis présente des romans dont je n’ai jamais entendu parler ce qui me permet d’élargir ma culture. Il s’agit ici d’un texte qui sera publié chez Albin Michel Imaginaire en 2020 et qui contiendra un roman ainsi que plusieurs nouvelles. C’est surtout sa chronique des nouvelles qui m’a séduite et la perspective d’une anti-héroïne misanthrope dans une space opéra d’enquête. J’ai hâte d’arriver en 2020 !

un-palais-d-epines-et-de-roses-1016191-264-432
Blog : my dear ema
En fait c’est en lisant sa chronique enthousiaste du tome 3 que je me suis dit bon, faudrait quand même que je me lance dans cette série. Parce que pour trouver une saga qui la botte à ce point, elle qui est hyper tatillonne et qui comme moi, en a ras le bulbe de tout ce qui est romance à l’excès, bah ça doit quand même valoir le détour. Du coup, hop ! Wishlist, on ne chipote pas.

Et voilà, c’est déjà la fin ! Mais rassurez-vous, il y aura d’autres épisodes en 2020 parce que ça m’amuse beaucoup de me tenir à jour avec ce rendez-vous. En attendant le bilan annuel dans quelques jours, je vous souhaite avec du retard un Joyeux Noël et un peu d’avance, un peu réveillon du Nouvel An ♥

Mon beau sapin (des ombres) – édition 2019

Salutations les amis !
Noël, c’est dans UNE SEMAINE ! Et je parie que, comme moi, beaucoup d’entre vous n’ont toujours pas trouvé leurs cadeaux. Je vous avais déjà proposé une petite aide avec le site 30 ans d’évasion des éditions l’Atalante et cette fois-ci je vais revenir sur quelques unes de mes meilleures lectures de l’année. Du genre qu’on a ENVIE de trouver sous son sapin.

Notez que je ne les classe pas par ordre de préférence 🙂 Et vous trouverez uniquement des romans lus par moi en 2019, parce qu’il faut bien se limiter. Ah et j’ai pas parlé de Bohen mais hum… /seretientdifficilement/ vous savez quoi.

Sous mon beau sapin des ombres, j’ai envie… de fantasy !

Première catégorie et non des moindres : la fantasy. Un genre que j’adore et trois titres ont particulièrement attirés mon attention cette année. Par ordre chronologique :  Chevauche-Brumes, un premier roman de qualité proposé chez Mnémos et écrit par l’auteur français Thibauld Latil-Nicolas. La duologie Olangar, édité chez Critic et écrit par l’auteur français Clément Bouhélier, qui développe une fantasy post révolution industrielle, du jamais vu pour ma part. Et enfin, l’excellentissime les Poisons de Katharzde l’autrice française Audrey Alwett, édité à l’origine chez ActuSF. Une dark fantasy parodique délicieusement menée que j’ai dévoré du début à la fin.

Sous mon beau sapin des ombres, j’ai envie… d’encore un peu de fantasy.
006928980Petit dernier pour la route, le superbe Wyld de Nicholas Eames édité chez Bragelonne qui est mon dernier coup de cœur en date. Quel pied j’ai pris avec ce roman ! Faut le lire, les gens, sérieux.

Sous mon beau sapin des ombres, je demande… de la science-fiction.
3
Je ne suis pas spécialiste du genre même si j’ouvre mes horizons grâce à mon partenariat avec l’Atalante. Je vais rester assez classique et proposer de découvrir Le Vieil homme et la guerre de John Scalzi ! Si, comme moi, vous débutez, c’est une excellente porte d’entrée. Un roman addictif, une saga constituée de plusieurs one-shots et un premier pas avec un auteur d’exception.

Sous mon beau sapin des ombres, je veux… trouver des morts ! (non c’est pas contre l’esprit de Noël.)
2
Et pour cela quoi de mieux que de dévorer les Meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson chez l’excellent Bélial ? Un petit heure lumière pour la route ? Souvenez-vous, j’avais été happée par cette novella étonnante, dévorée d’une seule traite.

Sous mon beau sapin des ombres, je veux… Un air de Japon !

Premier gros coup de cœur de l’année pour moi avec la fille qui tressait les nuages de Céline Chevet, qui a en plus gagné le PLIB 2019 ! Un prix entièrement mérité pour ce roman atypique qui s’inscrit dans une vague assumée de surréalisme nippon. Et quand on dit Japon, on pense manga… J’en profite pour vous recommander mes deux énormes coup de cœur de l’année. En fait il y en a plus que ça mais il faut bien choisir (et peut-être que je vais écrire un article dédié, à voir). Déjà, pour tous les amoureux des livres, jetez-vous sur Magus of The Library parce que sauver les livres, c’est sauver le monde ! Et pour ceux qui aiment l’Égypte, l’excellente saga IM terminée en 11 volumes chez Ki-Oon vaut le détour. J’ai toujours pas écrit dessus d’ailleurs, honte sur moi.

Sous mon beau sapin des ombres, il me faut absolument… de l’atypique !

Question atypisme (j’invente des mots moi, voilà), j’ai lu deux textes complètement dingues cette année. Le premier, c’est Trois Hourrah pour Lady Évangeline de Jean-Claude Dunyach chez l’Atalante. Un roman comme vous n’en avez jamais lu, qui parle de communication, d’espèce extra-terrestre assez répugnante et de rébellion adolescente. Franchement, ça se lit tout seul et ça vous ouvre de nouveaux horizons en science-fiction. Le second, c’est le dernier tome de Grand Siècle, cette trilogie publiée par Mnémos et écrite par l’excellent Johan Heliott qui, si vous vous souvenez bien, propose de mélanger Louis XIV avec de la science-fiction. Il fallait l’oser : il l’a fait et il l’a bien fait.

Sous mon beau sapin des ombres, je demande… un roman jeunesse !

Mais oui, parce que c’est bien la littérature jeunesse / ado quand les auteurs gèrent. Ici, vous allez rencontrer des têtes connues avec Magic Charly de la très douée Audrey Alwett chez Gallimard Jeunesse, gigantesque coup de cœur pour moi. Autant le roman que l’autrice d’ailleurs. Et je ne peux pas passer dans cette catégorie sans évoquer le délicieux Fingus Malister d’Ariel Holzl chez Rageot, un texte qui dispose de plusieurs niveaux de lecture et propose de suivre un apprenti seigneur maléfique. Excellent !

Et voilà, j’ai terminé mon petit tour d’horizon. Je vous souhaite de recevoir au moins l’un de ces romans en cadeau de Noël car ils valent tous le détour à leur façon. J’en profite pour vous souhaiter de joyeuses fêtes ♥ Profitez bien !

Les découvertes de l’ombre #10

Bonjour à tous !
Voici déjà le dixième épisode des découvertes de l’ombre. Un concept qui a pris une ampleur inattendue en peu de temps et qui m’oblige à prendre note chaque fois que je vois un roman intéressant passer sur les réseaux sociaux. C’est diabolique pour la santé de ma PàL mais très bon pour ma petite mémoire.

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

71X0OGry0nL
Blog: Ma Lecturothèque
J’ai découvert ce roman pour la première fois grâce au rendez-vous « Premières Lignes » organisé par ma Lecturothèque. En lisant le début par pure curiosité, j’ai été immédiatement happée dans le concept que je trouve aussi terrifiant que prometteur. En effet, les femmes portent un compteur de mots dont elles ne peuvent dépasser le quota par jour. On ignore ce qui arrivera en cas de désobéissance (en même temps ce sont juste les premières lignes quoi, on peut pas tout savoir direct !) mais je trouve l’idée brillante. Je suis sûre que l’autrice doit brasser énormément de thèmes actuels, ça me met l’eau à la bouche même si je ne suis généralement pas attirée par le genre dystopie.

1706236-gf
Blog: Sometimes a book
Un roman gothique, loufoque, avec des thématiques sombres. Trois mots magiques. Personnellement, je n’ai pas besoin de plus et pourtant ce n’était pas gagné car ce titre ne m’attirait pas trop. Mais la chronique de Sometimes a tout changé !

9782203180970
Blog: My Dear Ema
Un roman qui parle de la société japonaise (ce que j’adore), qui évoque les tabous de cette société avec justesse et, pour ne rien gâcher, qui a laissé Ema « sur le cul ». Quand même quoi, faut le faire. J’achète direct.

Couv-Honoré-et-moi_presse-1
Blog: Ma Lecturothèque
Un beau doublé pour Ma Lecturothèque qui décroche la palme de tentatrice pour cette dixième édition ! On entend pas mal parler de ce livre ces derniers temps (ou alors c’est moi?) du coup en le voyant passer chez une blogpote, j’ai laissé ma curiosité me guider. Comme j’ai bien fait ! Déjà, j’aime beaucoup Balzac. Je l’ai étudié pendant mon cursus et j’ai lu quelques uns de ses textes. Du coup, ça commence bien. Ici, il s’agit d’une biographie qui traite de l’exigence de réussite dans notre société, du poids qui pèse sur nous à ce niveau et c’est un sujet qui me touche. Du coup… Banco !

le-prieure-de-l-oranger-1257251-264-432
Blog: l’Ours Inculte
Quand j’ai vu ce roman pour la première fois sur Twitter, mon petit cœur de fille superficielle a craqué sur la couverture et le magnifique livre objet. Puis je l’ai vu en librairie, j’ai tâté sa taille monstrueuse et je me suis dégonflée parce qu’en ce moment, les pavés et moi, on n’est pas copains. Puis l’Ours est arrivé avec ses grosses pattes et m’a balancé sa chronique dans la tronche. Un tome unique aussi épais qu’une trilogie, un univers dense, une intrigue bien rythmée et des personnages féminins à l’honneur, y’a plein d’éléments qui mettent l’eau à la bouche là-dedans. Et comme une amie m’a promis de me le prêter, je sais qu’il va rejoindre ma PàL avant la fin de l’année. Merci grand Ours !

Et voilà, c’est déjà terminé 🙂
Avez-vous fait de belles découvertes récemment? ^-^

Les découvertes de l’ombre #8 édition spéciale : le Bélial

Salut tout le monde !
On se retrouve pour une édition spéciale des découvertes de l’ombre. Habituellement, je vous parle de romans ou mangas découverts chez les blogpotes et j’en profite pour lier leur article. À force, vous connaissez un peu le principe. Mais voilà, quelque chose est venu perturber cette belle habitude…

Je vous replace le contexte : la semaine dernière, j’ai passé une commande directement sur le site du Bélial afin de recevoir le hors-série UHL car les blogpotes m’avaient mis l’eau à la bouche avec leur chronique. Dans ce colis, il y avait le catalogue actualisé 2019 de la maison d’édition. Curieuse, je l’ai feuilleté… Et bon sang, il regorge de merveilles ! Je vous ai donc sélectionné cinq romans que je vais lire un jour (promis !) parce que le résumé me met l’eau à la bouche. Au lieu des chroniques, je vous mettrai chaque fois le lien vers la boutique du Bélial pour que vous puissiez le découvrir / l’acquérir si le cœur vous en dit.

31836
Le dragon de Griaule
– Lucius Shepard
Il s’agit d’un recueil de nouvelles, ce qui ne m’attire pas en général. Toutefois, ici, le concept est alléchant : un dragon prénommé Griaule a été pétrifié il y a longtemps par un sorcier. À l’ère préindustrielle, il continue de répandre son influence néfaste pour poursuivre un but inavouable.
Franchement ? Osez me dire que ça ne vous fait pas saliver?

45903
L’épée brisée
– Poul Anderson
Un roman de fantasy noire où il est question d’une épée maudite. On le présente comme une antithèse brutale et tragique du Seigneur des Anneaux… Franchement, ça a l’air énorme. J’en salive rien que de lire le résumé.

45901
L’éducation de Stony Mayhall
– Daryl Gregory
Stony est un mort vivant qui continue pourtant de grandir. Bon, les histoires de zombies et toute la clique, ça me branche moyen mais le Midi Libre en parle comme un des héros les plus mémorables de la littérature de l’imaginaire. Et en prime, ça déborde d’ironie. J’aime ça moi. Du coup, j’ai bien envie de lui laisser sa chance.

30972
Le cycle du Warchild
– Karin Lowachee
Je vous renseigne le premier tome toutefois notez qu’il s’agit d’une trilogie. L’humanité conquiert l’espace mais tombe face à des aliens, ce qui entraine une guerre qui dure depuis des décennies. La narration se divise en trois points de vue, trois adolescents qui vivent chacun dans un camps distinct et sont en souffrance. C’est cette présentation, ces deux petits mots: en souffrance, qui font que j’ai envie de me lancer. On parle en plus d’une construction originale avec une saga surprenante, militariste… Bref, dans ma wishlist.

16287
L.G.M.
– Roland C. Wagner
Sexe, drogues, physique quantique (!) et rock’n’roll. Une uchronie débridée qui part du principe qu’on a découvert une vie sur Mars dans les années septante. Un roman qualifié de jubilatoire truffé de références, franchement il me vend du rêve. Rien que sur le concept. J’aime quand on assume son délire jusqu’au bout.

Et voilà c’est déjà terminé ! J’espère que ça vous a donné envie de vous plonger dans le catalogue du Bélial. Pour ma part, mon attention a d’abord été attirée par la collection Une Heure Lumière grâce aux blogpotes. J’en ai déjà lu deux, quatre autres patientent dans ma PàL. Mes premiers contacts avec le Bélial sont prometteurs, j’espère que ça continuera sur cette lancée.

N’hésitez pas à me dire ce que vous pensez de cette édition spéciale (si ça vous plait, je peux m’amuser avec d’autres éditeurs 😉 ) et si les romans présentés ici vous tentent ^-^

Les découvertes de l’ombre #5

Salut tout le monde !
On commence bien la semaine avec un nouvel épisode des découvertes de l’ombre. Comme je le soupçonnais, la rentrée littéraire a apporté son lot de nouveautés, de découvertes, de chroniques palpitantes et ont aussi eu raison de mes bonnes résolutions. Voyons qui sont les coupables cette fois-ci…

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

51VYnJIP4lL._SX210_
La symphonie des siècles – Elizabeth Haydon
Blog: John Évasion
Dans son épisode PAL à ma main, John Évasion propose de faire découvrir quelques ouvrages de sa wishlist. J’y jette toujours un oeil en quête de bonnes idées même si nous n’avons pas forcément des goûts semblables. Et là, bim ! Découverte de la symphonie des siècles, un roman dont je n’avais jamais entendu parler auparavant mais dont le résumé me parait plus que prometteur. Il a suffi de ces quelques lignes pour titiller mon intérêt pour le personnage de Rhapsody et me donner envie d’en savoir plus sur ses compagnons (un serpent et un géant ?!).

418o+4u+4FL._SX352_BO1,204,203,200_
Sans aller à l’école je suis devenu mangaka – Syoicho Tanazono
Blog: L’apprenti Otaku
Un manga sur la phobie scolaire, qui traite d’acceptation de soi, forcément ça me parle en tant que future prof. Selon l’avis de l’apprenti Otaku, le texte est très bien construit, bien écrit et porte un message positif. Du coup, ça m’intrigue et j’ai envie de le lire d’autant qu’il s’agit d’un one-shot. La seule chose qui me freine éventuellement un peu, c’est le chara-design mais tout le reste pèse plus lourd dans la balance.

59945
L’alchimie de la pierre – Ekaterina Sedia
Blog: les chroniques du chroniqueur
Un mélange de fantasy et de steampunk, des thèmes sociaux et psychologiques avec une relation toxique au centre de l’histoire… Pensez de moi ce que vous voulez, mais l’ami Chroniqueur a encore frappé pour me tenter avec ce roman du Bélial qui a rejoint illico ma wishlist.

A41208_Lolita.indd
Lolita – Vladimir Nabokov
Blog: Livraisons Littéraires
Fungi Lumini a parlé du Journal de L. un roman de Christophe Tison qui exploite un autre roman du point de vue de Lolita, écrit par l’auteur américain Vladimir Nabokov dont j’ai découvert l’existence dans sa chronique. Et si je n’ai pas eu envie de lire le journal de L. vu ce qu’elle en dit, j’ai par contre vraiment désiré acquérir Lolita et combler ainsi une lacune dans ma culture.

chiens_de_guerre_tchaikovsky
Chiens de guerre – Adrian Tchaikovsky
Blog: Le culte d’Apophis
SF militaire + droit des intelligences non-humaines + comment cohabiter avec d’autres formes d’intelligence + coup de cœur auprès du si exigeant Apophis. Comment passer à côté de ce roman à paraître le 3 octobre chez De Noël ?

Et voilà, c’est déjà terminé ! Mais rassurez-vous, ma petite liste d’exploration comporte déjà cinq autres romans donc le prochain épisode arrivera… Bientôt. Pour votre plus grand malheur (et celui de votre portefeuille !), niark.

D’ici là, portez-vous bien et achetez plein de livres ♥

Les découvertes de l’ombre #3

Salut à tous !
On se retrouve pour une nouvelle fournée des découvertes réalisées sur la blogo et les réseaux sociaux. Avec la rentrée littéraire qui approche et les services presses reçus par beaucoup de blogueurs, il y a de quoi mettre l’eau à la bouche et je ne doute pas une seconde que le prochain épisode arrivera rapidement !

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

1
Abimagique
– Lucius Shepard
Blog : Le culte d’Apophis
J’avais déjà repéré ce texte dans les sorties à venir et il m’intriguait. J’attendais les chroniques pour en apprendre plus à son sujet et celle d’Apophis (unique pour l’instant il me semble, du moins dans mon cercle) a achevée de me convaincre. Sa description du personnage d’Abi me fascine tout comme la dimension fantastique old-school.

2
Waldo – Robert Heinlein
Blog: Les chroniques du chroniqueur
Ce n’est pas la première fois que je lis une chronique sur ce roman mais c’est par contre la première fois qu’il me tente. Tout particulièrement à cause de la description du personnage de Waldo car j’aime la figure du scientifique misanthrope mais aussi grâce à ce mélange de magie et de SF.

3
Le cycle d’Alamandër #1, La porte des abysses – Alexis Flamand
Blog : Au pays des Cave Trolls (Lhotseshar)
Je me tâte à lire ce roman depuis sa réédition chez Leha et cette chronique a achevé de me convaincre. J’avais toujours repoussé la tentation en ne sachant pas trop à quoi m’attendre, pas plus emballée que ça par la quatrième de couverture mais voilà, Lhotseshar évoque des anti-héros, un univers magique original au sein d’une fantasy humoristique. Ma curiosité est piquée !

4
Les fenêtres de bronze – Pascal Malosse
Blog: Les chroniques du chroniqueur
Encore lui ! Diable. Voici qu’il présente un roman dont je n’avais jamais entendu parler. Il traite d’isolement, d’aliénation et d’un personnage féminin qui cherche à s’évader par la littérature. Ce texte m’intéresse principalement pour la construction du personnage autour de la littérature et de l’écriture.

5
La maison aux fenêtres de papier – Thomas Day
Blog: Au pays des Caves Trolls (Célinedanae)
Les Trolls frappent à nouveau mais cette fois c’est la Trollette qui s’y colle avec un roman qui m’était totalement inconnu mais qui me branche à 200%. Des démons, des yakuzas, une ambiance à la Tarantino… Je ne sais pas pourquoi il n’est pas déjà dans ma PàL !

Et voilà, c’est tout pour cette fois ! En espérant vous avoir mis l’eau à la bouche ♥

Les découvertes de l’ombre #2

Bonjour tout le monde !
On se retrouve pour un second volet des découvertes de l’ombre. Je trouve que juillet est assez calme sur la blogo mais j’ai quand même croisé quelques romans intéressants dont j’ai hâte de vous parler.

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-note de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

Voici ma fournée du mois de juillet :3

la-couleur-du-mensonge-1002053-264-432
La couleur du mensonge – Erin Beaty
Blog : my dear ema
J’ai beaucoup entendu parler de ce roman mais je n’imaginais pas qu’il traitait de ce sujet. J’avoue, j’ai détourné le regard avec le combo Lumen + YA vu que je ne suis pas très attirée par l’un comme par l’autre. Pourtant, l’avis de my dear ema m’a donné très envie de le lire. Je suis même presque sûre de l’aimer !

morwenna-777439
Morwenna – Jo Walton
Blog : Ma Lecturothèque
Je ne connaissais pas du tout ce titre avant de jeter un œil au rendez-vous Premières Lignes du blog Ma Lecturothèque. J’ai été intriguée par la couverture et en allant lire le résumé, j’ai immédiatement été emballée. Un roman de science-fiction sous forme de journal intime avec une adolescente qui découvre la magie de la lecture… Ça vend du rêve !

59934
Poumon vert – Ian R. MacLeod
Blog : les chroniques du chroniqueur
J’entends des retours très élogieux sur la collection une heure lumière du Bélial et j’ai prévu de la découvrir avec un autre roman. Toutefois, certains autres me tentent et c’est notamment le cas de celui-ci suite à la chronique détaillée du Chroniqueur. L’aspect culture orientale + féminine + récit d’initiation m’intéresse énormément car ce n’est pas quelque chose qu’on voit souvent.

le-sicilien-1211701
Le sicilien : les nuits nantaises 90’s – Carl Pineau
Blog : Ju Lit les mots
Je suis tombée sur ce livre totalement par hasard et, très honnêtement, via la page facebook de cette blogueuse. J’ai été intriguée par le titre et en lisant le résumé, j’ai ressenti une très grande envie de découvrir ce roman noir. Je vous mets donc le lien de la chronique de Julie pour vous faire une idée de son contenu ! Pas de fantastique au programme mais une plongée dans le monde de la nuit au sens contemporain du terme.

magic-charly-tome-1-l-apprenti-1203195
Magic Charly #1 l’apprenti – Audrey Alwett
Blog : my dear ema et sometimes a book
Deux fois sur le même mois que j’entends parler de ce roman, certes jeunesse mais qui a des qualités prometteuses ! Il faut donc absolument que je m’y mette 🙂 Il parait que l’univers est aussi original qu’Harry Potter, un tour de force que je dois vérifier par moi-même.

Alors, ces livres vous donnent-ils envie? 🙂
Rendez-vous bientôt pour un prochain épisode !