#VendrediLecture (49)

Bonjour à tous !
J’espère que vous avez passé une bonne semaine riche en bonnes lectures. De mon côté je ne sais pas si c’est l’été (fille de l’hiver un jour…) ou un début de panne mais j’ai du mal à me poser pour lire autre chose que des mangas. Du coup, j’ai le rythme d’un escargot et je me plonge difficilement dans des ouvrages pourtant très bons. C’est un peu ce qui m’arrive avec le titre dont je vais vous parler.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Trois Hhourrah pour Lady Évangeline – Jean-Claude Dunyach
Service presse – L’Atalante

dunyach_evangeline_v3.indd
« « Le Temps Incertain était l’un des plus puissants bâtiments militaires de sa catégorie. Il mit quatorze heures à mourir.
Au voisinage d’Esméralda, les rides de l’espace-Tau annoncèrent sa venue et froissèrent temporairement l’espace local. Si un quelconque caillou errant avait été assez gros pour endommager le vaisseau, il aurait été repoussé hors de portée.
Mais ce qui se tenait là était trop minuscule pour être affecté.
Du moins au début. »
Évangeline, jeune fille de bonne famille à la conduite dévergondée, est envoyée par son père diplomate sur un planétoïde école. Mais une étrange population d’insectes en prend le contrôle. Seule Évangeline en réchappe, au prix d’une métamorphose qui la terrifie.
Cependant, à quatorze sauts-Tau de là, le bâtiment de son père est confronté à un ennemi terrifiant : un nuage de particules intelligentes dévore littéralement les vaisseaux et les colonies humaines.
Pour survivre, Évangeline et son père vont devoir accepter leurs différences et unir leurs forces. Si c’est encore possible. »

Apprenez-en plus sur ce livre grâce à Babelio !

Et vous, que lisez-vous? 🙂

Publicités

#VendrediLecture (48)

Salut tout le monde !
Un VendrediLecture un peu particulier puisque publié le samedi (mais antidaté, wouhou :3) le temps de laisser les votes sur la page se clôturer. Il faut dire qu’en ce moment, j’ai envie de lire sans avoir envie. En période compliquée comme celle là, je me tourne plus volontiers vers des mangas. J’ai donc demandé de l’aide à mes abonnés en les faisant choisir parmi ma PàL du challenge S4F3s5. Voici le titre qui en ressort, avec une écrasante majorité.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Mers Mortes – Aurélie Wellenstein
Lecture perso – Scrinéo
10

« Les humains ont massacré les mers et les océans. L’eau s’est évaporée ; les animaux sont morts.
Quelques années plus tard, les mers et les océans reviennent. Ils déferlent sur le monde sous la forme de marées fantômes et déplacent des vagues de poissons spectraux, tous avides de vengeance. Les fantômes arrachent leurs âmes aux hommes et les dévorent. Bientôt, les humains eux aussi seront éteints… Leur dernier rempart face à la mort : les exorcistes.
Caste indispensable à l’humanité, les exorcistes sont bien entendu très convoités.
L’un d’eux, Oural, va se faire kidnapper par une bande de pirates qui navigue sur les mers mortes à bord d’un bateau fantôme.
Voilà notre héros embarqué de force dans une quête sanglante et obligé, tôt ou tard, de se salir les mains… »

Voici quelques avis sur Babélio !

Et vous, avez-vous lu ce livre? En avez-vous envie?
Que lisez-vous? 🙂

#VendrediLecture (47)

Salut tout le monde !
On se retrouve après une semaine d’absence pour ce rendez-vous incontournable. Vendredi dernier, j’ai oublié de programmer mon article avant de partir en salon… Boulet quoi. Mais on va se rattraper aujourd’hui.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

J’ai vendu mon âme en bitcoins – Jake Adelstein
Lecture perso – Marchialy
2

« Survivrez-vous à la fièvre de l’or numérique ?
En 2014, Jake Adelstein découvre les monnaies virtuelles en même temps que l’effondrement de Mt. Gox, la plus grande plateforme d’échange de bitcoins au monde basée à Tokyo. Celle-ci annonce la disparition de 850 000 bitcoins, l’équivalent de 500 millions de dollars. Contre toute attente, c’est son créateur et dirigeant qui est le principal suspect de la police japonaise : Mark Karpelès, un jeune français qui n’a pas encore 30 ans.
Mark devient alors le centre de la plus grande affaire criminelle de l’ère numérique. Tout le monde veut sa peau : la police japonaise, le FBI et les milliers de particuliers qui ont perdu leurs économies dans ce braquage d’un nouveau genre.
Au cours de son enquête, Jake Adelstein rencontre les pionniers du Bitcoin : idéalistes, geeks, libertariens, profiteurs ou spéculateurs, et tente de répondre à ces deux questions : qui a fait le coup ? »

Je ne pouvais pas passer à côté du nouveau bébé de Jake Adelstein, pour rappel auteur des excellents Tokyo Vice et Le dernier des yakuzas.

Découvrez quelques avis sur Babelio !

Et vous, que lisez-vous?

#VendrediLecture (46)

Bonjour à tous !
C’est parti pour un nouveau #VendrediLecture avec, cette fois-ci, un texte non-fiction.
Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Fantasy & Histoire(s) – Actes du colloque des Imaginales 2018.
Service presse – ActuSF
6

« La fantasy, ou « l’histoire-fiction » ?
Ce livre rassemble les actes du premier colloque universitaire organisé dans le cadre du Festival des Imaginales, entièrement consacré à la fantasy sous l’angle de ses rapports avec l’Histoire.
Seize articles de spécialistes s’intéressent aussi bien aux romans (Eddison, Tolkien, Le Guin, Rowling) qu’aux formes audiovisuelles ou encore au vaste domaine du jeu de rôle et des reconstitutions historiques.
Érudit mais très accessible, il donne un éclairage nouveau sur ce genre, actualisant sa place dans les littératures de l’imaginaire. »
Je suis plus ou moins à la moitié et je trouve ces articles vraiment intéressants. Ils couvrent de nombreux sujets tout en restant dans cette thématique, c’est un vrai plaisir. Je vous en parle plus en détail bientôt !

Et vous, que lisez-vous?

#VendrediLecture (45)

Salut tout le monde !
Ce fut une semaine fort calme sur le blog et je m’en excuse. Pour ma défense, ça a été très agité sur le plan personnel et pour ne rien arranger, j’ai eu peu de temps pour lire. Sans compter que j’ai abandonné une lecture parce que son propos m’a vraiment agacée (non désolée ce n’est ni normal ni sexy de contraindre une gamine de seize ans à embrasser un adulte même si c’est avec de la magie et que l’adulte est « trop canon ») et que je viens seulement de finir le livre entamé ensuite. Qui lui, heureusement, était bien. Bref voilà, vous savez tout ! Donc je vous propose de vous présenter ma lecture à venir.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Underground Airlines – Ben H. Winters
Service presse – ActuSF5

« Ils sont quatre. Quatre États du Sud des États-Unis à ne pas avoir aboli l’esclavage et à vivre sur l’exploitation abjecte de la détresse humaine. Mais au Nord, l’Underground Airlines permet aux esclaves évadés de rejoindre le Canada. Du moins s’ils parviennent à échapper aux chasseurs d’âmes, comme Victor. Ancien esclave contraint de travailler pour les U.S. Marshals, il va de ville en ville, pour traquer ses frères et soeurs en fuite. Le cas de Jackdaw n’était qu’une affaire de plus… mais elle va mettre au jour un terrible secret que le gouvernement tente à tout prix de protéger.
Un roman d’une brûlante actualité qui explore sous le faisceau de l’uchronie une Amérique bien trop familière… »

Retrouvez plus d’infos sur Babelio !

Vous connaissez ce roman déjà primé? Qu’en avez-vous pensé?

#VendrediLecture (44)

Bonsoir tout le monde !
In extremis, je réponds présente à ce rendez-vous hebdomadaire. J’ai terminé aujourd’hui un roman dans lequel j’ai eu difficile à rentrer, je vous en parlerai dans une chronique d’ici la fin du week-end. Je vais entamer une lecture plus légère pour me remettre dans le bain et c’est de celle-ci dont je vais vous parler aujourd’hui.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Leonora Kean #1 chasseuse d’âmes – Cassandra O’Donnell
Lecture perso – Pygmalion

3
« Vivre, quand on a seize ans, au sein d’un clan de sorcières sociopathes n’est pas facile tous les jours, moi, je vous le dis.
Entre les cours de sortilèges, de potions et de magie élémentaire des Vikaris, je suis au bout du rouleau.
Alors, si en plus, on commence à ramasser les cadavres dans tous les coins, je sens que je ne vais pas tarder à provoquer un massacre.
Parce qu’on peut dire ce qu’on veut : la patience, chez nous, n’est décidément pas un trait de famille… »

Vous connaissez? Vous avez déjà lu la saga Rebecca Kean, avec la mère? 🙂
Et sinon, que lisez-vous?

#VendrediLecture (43)

Bonjour à tous !
La semaine touche à sa fin et c’est l’heure de se retrouver pour échanger sur notre lecture du moment. De mon côté, c’est une lecture perso’ prêtée par une amie. J’ai rencontré l’autrice aux Imaginales et elle m’a eu l’air très sympa, j’espère avoir l’occasion de lui parler davantage à l’avenir. Du coup, ça m’a donné envie de sortir son roman de ma PàL.

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Le club des érudits hallucinés – Marie-Lucie Bougon
Lecture perso – Éditions du Chat Noir

Couv-Le-Club-des-Érudits-Hallucinés
« « Je commence aujourd’hui cet ouvrage, ou du moins sa première ébauche, consacré au sujet inédit et encore bien peu documenté qu’est la biomutation (le néologisme est de mon cru.) La biomutation désigne un phénomène déjà amplement constaté, mais encore jamais étudié de manière rigoureuse et scientifique : la capacité qu’ont les objets inertes, et ce tout spécialement quand ils atteignent un haut degré de sophistication à, pour le dire vulgairement, prendre vie.
Brouillons du professeur Mirandol Brussière.
Quand la jeune Eugénia trouve refuge dans la maison du professeur Brussière, physicien en retraite dirigeant un petit cercle d’érudits, elle ne révèle pas immédiatement son extraordinaire nature : elle n’est pourtant autre que l’andréïde, la première femme artificielle, prodige d’une mystérieuse technologie décrite par Villiers de l’Isle-Adam dans L’Ève future. Avec l’aide du professeur et des membres du cénacle, un étudiant passionné, un dandy mélomane, un aventurier aguerri et une voyante excentrique, Eugénia part en quête des secrets de sa conception, car une question obsessionnelle occupe son esprit : une machine peut-elle posséder une âme ? »

Découvrez quelques avis sur Babelio !

Et vous, que lisez-vous?