Les sorties de l’ombre #2 – février 2020

Bonjour à tous !
Il faudrait vraiment que j’arrête de sortir les articles pour les nouveautés littéraires à la moitié du mois concerné… Heureusement pour mars, ça va être différent puisque je vais le programmer pour le premier jour de la Foire du Livre de Bruxelles histoire que vous sachiez sur quoi craquer :3 Et le meilleur c’est que ça vaut aussi pour ceux qui iront à Paris deux semaines après. Breeeeeef avant ces grands évènements, concentrons-nous sur février qui réserve son lot de surprises sympathiques.

C1-Chevaliers-du-tintamarre-748x1024
Mnémos ouvre le bal avec sa pépite de l’imaginaire 2020 intitulée les Chevaliers du Tintamarre. Celle de l’année dernière (coucou Chevauche-Brumes) avait été un franc succès et vu le pitch de celle-ci, je n’ai aucun doute qu’elle suite le même chemin. Je me consume littéralement d’impatience à la perspective de découvrir les aventures de ces trois soudards. J’adore les anti-héros ! Espérons que ceux-ci seront à la hauteur.

test-Couv-Piste-cendres
On continue nos découvertes de février avec Critic qui propose le nouveau roman d’Emmanuel Chastellière. Mais si, vous le connaissez… L’Empire du Léopard? Célestopol? Un auteur aux multiples talents dont j’aime beaucoup les écrits. La piste des cendres est présenté comme une sorte de western, dans le même univers que l’Empire du Léopard auquel j’avais totalement adhéré. J’ai hâte de me lancer.

70665
Premier UHL de l’année chez le Bélial, forcément… Je ne suis pourtant pas une adepte des voyages temporels et affiliés (quand je lis le résumé j’ai le sentiment que ça va en parler mais je me trompe peut-être ?) ou même de la romance, sans parler de la seconde guerre mondiale… Du coup, pourquoi j’ai envie de le lire? Déjà, l’attrait de la collection. La confiance que je place en l’éditeur. Mais aussi le pitch de base qui m’évoque surtout une forme de poésie et la thématique qui semble aborder la littérature sous sa forme épistolaire. Nous verrons si j’ai été bien inspirée ou pas !

70766
Il s’agit d’une réédition en version poche chez ActuSF d’un roman édité en 2018. J’en ai lu plusieurs critiques assez élogieuses à l’époque (au point de m’en rappeler deux ans plus tard, imaginez…) et j’aime bien l’idée d’un personnage non-humain désabusé et vieux. J’ai hâte de le découvrir !

lesflammesdelempire
Peut-on dire qu’on garde le meilleur pour la fin ? La réputation de Scalzi n’est plus à faire et mon amour pour ses romans ne doit plus vous surprendre si vous êtes des habitués du blog. J’avais lu ce titre à sa sortie l’année dernière chez l’Atalante et j’attendais la suite (que voici) avec impatience. Ouf, attente terminée ! Pour rappel, ma chronique du premier tome se trouve ici.

De manière exceptionnelle, je vous propose un petit bonus…
couva5site
En effet, la campagne de financement du Projet Sillex pour le roman Rocaille de Pauline Sidre touchera à sa fin le 22 février. Il vous reste donc encore un peu de temps pour participer et découvrir ce titre ultra prometteur. Perso, j’ai déjà craqué ! J’espère que vous m’imiterez pour que ce roman puisse voir le jour 🙂 Le pitch est démentiel et les premières critiques vraiment prometteuses.

Et voilà, nous sommes déjà au bout des sorties qui m’intéressent et que je compte ajouter à ma PàL de manière certaine. Le temps passe vite quand on s’amuse ! On se retrouve bientôt (le 5 mars très précisément, allez peut-être le 4, suspens) pour un nouvel épisode des sorties de l’ombre, numéro spécial FLB.

Et vous, sur quoi allez vous craquer en février ?

Les sorties de l’ombre #1 – janvier 2020

Bonjour à tous !
J’inaugure cette année un nouveau rendez-vous destiné à vous présenter les sorties à venir chez les éditeurs que j’affectionne particulièrement. Tous les mois, je compte sélectionner cinq romans à paraître que j’attends avec impatience. J’opère la sélection sur base de mes goûts personnels : tous les éditeurs ne seront pas forcément présentés à chaque fois, toutes leurs nouveautés non plus car je n’ai pas pour ambition de faire un tour complet du panorama littéraire de l’imaginaire. J’ai simplement envie de partager avec vous mon enthousiasme face aux sorties à venir 🙂

On commence doucement en Janvier avec deux romans à paraître aux Éditions du Chat Noir et dont les précommandes sont ouvertes depuis le 15 de ce mois, raison pour laquelle je vous en parle déjà. Il s’agit d’un Chat Blanc : Tu es belle Apolline de Marianne Stern et d’une traduction : The Dead House de Dawn Kurtagich Très honnêtement, si le Chat Blanc n’avait pas été écrit par une autrice que j’apprécie beaucoup, je ne suis pas sûre que j’aurai eu envie de le lire. Mais ma curiosité est piquée donc nous verrons ce que cela donnera. Notez que je vais acheter ces romans début mars à la Foire du Livre de Bruxelles, donc on n’en parlera pas tout de suite.

wyld-tome-2-rose-de-sang-1266449
Mi-janvier, Bragelonne a eu la bonne idée de sortir la suite de Wyld de Nicholas Eames intitulée Rose de Sang. Elle n’a pas eu le temps de s’installer dans les rayons de ma librairie que je repartais déjà avec tant le premier tome avait été une vraie bouffée d’oxygène pour moi. J’ai hâte de dévorer celui-ci !

Les-Six-Cauchemars-moran
On continue en compagnie de Mnémos qui commence fort cette année avec les Six Cauchemars de Patrick Moran,  un roman indépendant qui met à nouveau la Crécerelle en scène. J’avais déjà lu le précédent et j’avais adoré. J’ai eu la chance de recevoir celui-ci en service presse (j’en profite pour remercier l’équipe éditoriale au taquet !) il devrait donc être lu ce mois-ci, début février au plus tard.

70568
Et enfin, on termine avec une nouveauté ActuSF à savoir Binti de Nnedi Okorafor. Je n’ai encore jamais lu cette autrice mais le pitch de ce roman me vend du rêve. Je suis impatiente de voir ce qu’il va donner. D’ailleurs, je l’ai reçu en service presse (merci Jérôme et Gaëlle !) et ce sera ma lecture de la semaine.

C’est déjà terminé pour le mois de Janvier ! Je vais essayer de préparer l’article de février un peu plus tôt dans le mois mais j’attendais les couvertures / annonces de tout le monde pour faire ça bien.

Allez-vous craquer pour certains de ces romans? 🙂

Les sorties littéraires #1 – Septembre & Octobre 2018

Bonjour tout le monde !
Je vous retrouve avec un nouveau rendez-vous (qui est passé à ça, mais genre à ça, de s’appeler « les sorties de l’ombre » pour le jeu de mot débile… Ouais, on en est là !) qui ne sera pas forcément réglé comme une horloge mais où je vais vous parler des romans à paraître qui me font de l’œil et que je vais me procurer à coup plus que sûr. La liste de toutes les sorties chez tous les éditeurs n’est évidemment pas complète mais ce sont ceux qui me tiennent le plus à cœur. C’est aussi (mais pas que) l’occasion de mettre en avant les partenaires du blog. Et on va d’ailleurs commencer par l’un d’eux !

Chez Livr’S Éditions, deux sorties que je vous recommande PLUS QUE CHAUDEMENT (et pas parce que j’ai travaillé dessus pendant mon stage, promis) parce que ce sont deux petites bombes bien que dans un registre totalement différent.

9782930839981
« La vie des yakuzas est régie par les neuf lois du gokudo, la voie extrême.
L’oyabun dirige le clan de main de maître. Il est plus que mon père, plus que mon patron. Sa voix fait office de loi.
La soumission des kyodaï doit être totale. Ceux qui ont tenté de s’en prendre à lui se noient actuellement dans l’East River. N’allez pas croire que pour vous, il en ira autrement. Mon père l’a appris au dépend de notre famille. À cause de son erreur, je porte la marque du traitre.
Jusqu’ici, j’ai mené une existence parfois motivée par la vengeance, souvent par l’appât du gain.
Aujourd’hui, l’honneur de la famille Matsuo sera lavé.
Aujourd’hui, il me reste un choix à faire.
La fin d’une ère ou un nouveau départ? »

9782930839950

« Léon Mallard est un jeune adulte solitaire. Rêveur invétéré à l’imagination débordante, il évite autant que possible les dialogues avec ses pairs humains. Au chômage depuis la fin de ses études universitaires, il passe ses journées à ne rien faire, enfermé dans son petit appartement. Lorsqu’une voisine requiert son aide pour une simple « mission apothicaire », Léon accepte (à contrecoeur), et mal lui en prend ! Une visite à la pharmacie n’aura jamais tourné si mal. »

Aux Éditions du Chat Noir ensuite, qui nous font une jolie rentrée littéraire !
cldaln-preview

« La dame en noir vivait seule dans son château. Elle ne pouvait pas mourir. De tout ce temps qu’elle avait, elle ne faisait rien. Et puis un jour, elle trouva sur son chemin le garçon aux cheveux blancs.
Elle l’enleva.
Elle voulait vivre une histoire. Une histoire d’amour et de nuit qui traverserait les siècles.
»

35332003_2098487683512428_3958615131306328064_n
« Willow, 16 ans, part faire de l’urbex dans le vieil asile abandonné. De retour chez elle, l’adolescente se retrouve hantée par des rêves qui la ramènent tout droit entre les murs d’Ashwood. Des cauchemars dans lesquels elle est poursuivie par des créatures horribles qui se repaissent de la peur des mortels : les Moras. Malheureusement pour elle, elles sont affamées et la jeune fille effrayée représente le met idéal.
Et quand ces visions commencent à envahir ses journées, la frontière entre le rêve et la réalité devient plus floue, menaçant de voler en éclats. Willow sait alors qu’elle va devoir se battre pour se libérer de ce songe terrifiant et sauver son âme. »

35826250_2110569612304235_693586799682912256_o« J’ai appris de la manière la plus difficile qui soit à quel point les étiquettes vous collent à la peau. Laura avait déjà pris « loyale » et le professeur m’avait proposé « lumineuse ». Cela resta, même pendant mes années de lycée. Comme si je ne serais jamais rien d’autre que ce mot.
Jusqu’à ce que tout change.
Lamentable Lia.
Lugubre Lia.
Lia, la lâche.
Lia, la loser.
Maintenant, le choix semble infini, mais je ne veux pas non plus être ça.
Mon nom est Lia Stanton. Et voici mon histoire.
»

Il y a également le nouveau Morgane Caussarieu, à côté duquel je ne compte pas passer ! C’est chez le Serpent à Plumes. Ce sera mon premier roman dans cette maison d’édition en plus.
techno-freaks-1096203
« Pour Goldie et sa petite bande – une poignée de narcissiques défoncés à un invraisemblable cocktail de drogues – chaque week-end est un défi. Ce sont chaque fois trois nuits folles à gravir sous l’emprise de l’érotisme et de la GBL, et à dévaler sous l’emprise de l’égotisme et de la kétamine. Au final, au dernier petit matin, certains reprendront la route de leur call-center – le seul job dont ils soient encore capable – , d’autres se diront qu’il est encore temps de tout reprendre à zéro ; et Dorian approchera la perceuse de son front, à la recherche de son Troisième Œil. »

Pour octobre, je ne compte pas rater le nouveau Estelle Faye qui est devenue une autrice que j’aime beaucoup. Ça se passe chez Scrineo.

les-nuages-de-magellan-1033936«Un space opera d’aventure, avec de beaux et forts personnages féminins, et la plume élégante d’Estelle Faye !
45e siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont les Nuages de Magellan, mais les expéditions pour y aller se font rares. Vingt siècles plus tôt, l’humanité a maîtrisé l’énergie sombre, une ressource quasi illimitée, mettant ainsi fin aux guerres pour les énergies fossiles. Ont suivi plus de mille ans de liberté, d’exploration, d’avancées… Puis, insidieusement, de nouveaux jeux de pouvoir et d’influence se sont mis en place, conduisant à la multiplication des hors-la-loi et des pirates. Un mythe court dans la galaxie, selon lequel des pirates auraient créé sur une planète une république idéale, hors du pouvoir des Compagnies. Dans l’un des derniers postes frontières avant les Nuages, Dan, une jeune serveuse idéaliste, chante de la country dans un bar pseudo texan tout en rêvant de grandes métropoles stellaires. Elle est fascinée par Mary, une cliente taciturne dont on dit qu’elle aurait fait partie de l’expédition d’annexion de la planète légendaire. »

Et enfin, pour l’auto-édition, ma super copine L-A Braun sort également le troisième (et dernier) tome de sa saga Paradoxes. Oui, elle sort deux romans sur le même mois mais elle le vaut bien 🙂 Pour avoir lu sa saga en entier (la chronique du tome 3 est programmée pour fin septembre déjà) je vous la recommande. Une première trilogie avec de vraies qualités qui parlera aux rôlistes.

31950010_2501213410104539_1674838646152232960_n« La délégation atlante accompagnant Jared Thorpe se rend en catastrophe à Paris pour rallier le centre atlante de Vincennes, où les attend l’autre vaisseau de l’Archange des rêves. Les récents événements ont beaucoup affaibli Nytayah. Alors que la prophétie établie par Allegarne concernant la porte des rêves semble sur le point de se réaliser, une course contre la montre commence pour tous les peuples surnaturels. La guerre entre vampires et loups-garous prend de l’ampleur, tandis que d’autres conflits s’éveillent en Europe. Le continent s’embrase, et l’apocalypse approche. Êtes-vous prêts pour le grand final ? »

Alors, que pensez-vous de ces sorties futures? Allez vous craquer? ^_^