Le Printemps de l’Imaginaire francophone

Wfnu0PsP4W1vQkKYGR_9DUzp7O4@526x183

Certains ont peut-être entendu parler du fameux Printemps de l’Imaginaire francophone, organisé par le blog Monde Fantasy. Il s’agissait de lire, entre le 1er mars et le 1er juin, des œuvres de SFFF écrites par des auteurs francophones. Il existait trois paliers de difficultés: lire au moins un ouvrage, au moins trois ou au moins six, avec différentes options (petits éditeurs, auto-édités, etc.). Quand j’ai entendu parler de ce challenge, j’ai immédiatement été séduite. Pourquoi? Premièrement, je suis moi-même une auteure francophone de Fantasy et une telle initiative me réjouissait. Ensuite, elle permettait de mettre en avant la production française, trop souvent laissée dans l’ombre. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article de Monde Fantasy sur l’imaginaire francophone en péril, qui propose un état des lieux aussi pertinent d’inquiétant.

Bref, comme un auteur est aussi (et avant tout) un lecteur, je me suis inscrite à ce challenge en optant pour le palier six avec option « scientifique fou » à savoir que je devais intégrer, dans mes lectures, au moins un roman auto-édité. Voici la liste de mes différentes lectures pendant ces trois mois. Comme je les ai chroniqué sur ma page facebook avant l’ouverture de ce blog, je me propose d’insérer les liens vers les chroniques de ces différents ouvrages. Vous n’aurez qu’à cliquer sur le titre du livre pour connaître mon avis dessus ! Au total, donc, j’en ai lu 12 :

  1. Palimpsestes #2 d’Emmanuelle Nuncq
  2. Scents of Orient de Marianne Stern
  3. Paradoxes #1 de L-A Braun
  4. Rebecca Kean #6 de Cassandra O’Donnell
  5. Tragic Circus de Cécile Guillot et Mathieu Guibé
  6. La Mélodie d’Emilie Ansciau
  7. Le Chrysanthème Noir de Feldrik Rivat
  8. Rebels #2 d’Aspi Deth
  9. Octavie d’Urville #1 – sous l’ombre du vampire de Esther Brassac
  10. Les extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé #1 – Rue Farfadet de Raphaël Albert
  11. Les extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé #2 – Avant le déluge de Raphaël Albert
  12. Le Paris des Merveilles #2 l’Élixir d’Oubli, de Pierre Pevel

Six romans d’éditeurs indépendants, deux auto-éditées et quatre romans de plus grosses structures. Tous par des auteurs francophones et même avec trois belges dans le tas ! Je suis vraiment contente de ce challenge. Certes, douze romans sur trois mois, cela paraîtra peu en miroir de certaines personnes qui ont lu le double (chapeau d’ailleurs !) mais d’une part ça fait plus ou moins un roman par semaine (ce qui a toujours été ma moyenne) et d’autre part, je n’ai véritablement lu QUE des auteurs francophones pendant ces trois mois. Hormis quelques mangas, évidemment.

L’autre point fort de ce challenge était son groupe facebook, qui nous permettait de partager nos lectures et nos ressentis avec les différents participants. Et je peux vous dire qu’on échangeait beaucoup ! Outre les likes sur les publications, personne n’hésitait à donner son opinion sur un roman, provoquant parfois de petits débats, ou à se renseigner après avoir lu notre avis dessus. J’ai trouvé ces échanges dynamiques et enrichissants ce qui, je l’avoue, m’a surprise. Si l’intention de départ était belle, je craignais que ça ne s’essouffle au fil des semaines mais ça n’a pas du tout été le cas, au contraire.

En résumé, le Printemps de l’Imaginaire francophone est une très belle initiative à laquelle je compte participer de nouveau l’année prochaine. L’instigatrice de ce mouvement propose d’ailleurs un questionnaire destiné à améliorer le défi pour l’année prochaine. N’hésitez pas à, vous aussi, donner votre opinion !

Vous avez participé au PIF? Comment avez-vous vécu cette expérience? Racontez-moi 🙂