Altérez-moi – Thomas François

9782930839950
Altérez-moi
est un one-shot de littérature contemporaine sur fond d’enquête écrit par l’auteur belge Thomas François. Nouveauté de chez Livr’S Éditions pour la rentrée littéraire, vous trouverez ce roman au prix de 18 euros.
Je remercie les éditions Livr’S pour ce service presse disponible sur Simplement.Pro !

Altérez-moi nous raconte l’histoire de Léon Mallar, un jeune adulte, fraichement diplômé, solitaire et au chômage. Il passe ses journées à ne rien faire et à éviter le contact avec le reste de l’humanité. Puis un jour, sa voisine lui demande de faire une course pour elle à la pharmacie. Bon gré mal gré (surtout mal gré) Léon accepte de lui rendre service. Sauf que quand il frappe à sa porte pour lui donner ses médicaments, celle-ci est ouverte… Et Léon va faire une macabre découverte qui l’entrainera dans une folle (et désastreuse) aventure. La quatrième de couverture le dit très bien: une visite à la pharmacie n’aura jamais tourné si mal !

Dans ce texte de littérature contemporaine, on découvre un personnage principal à la fois antipathique et attachant. Vous pensiez ces deux termes antinomiques? Vous ne connaissiez pas encore Léon Mallard ! Ce roman est divisé en trois parties, elles-mêmes divisées en chapitre de longueur assez variables. Régulièrement, le début d’un chapitre offre une sorte d’introduction en italique, d’un personnage prénommé Vingus qui s’avère être une projection de Léon. Ces apparitions dérouteront le lecteur qui ne manquera pas de se demander dans quelle maison de fou il est tombé. Pourtant, les passages concernant Vingus ne cassent pas le rythme du texte. Au contraire, passé le premier choc et les premières questions à son propos, le lecteur se laissera embarquer avec plaisir dans le parallèle qui existe entre Léon et lui.

L’écriture de François Thomas porte avec brio un texte mordant, très référencé et passionné. On sent l’amour qu’a l’auteur pour la littérature et surtout, pour le cinéma. Il propose un anti-héros qui brille par sa malchance au cours d’une enquête qui certes, ne révolutionne pas le genre mais reste intéressante à suivre. Quant à la fin en apothéose, on ressent un parti pris esthétique engagé de la part de l’auteur qui a le mérite de signifier véritablement quelque chose.

L’histoire que raconte Altérez-moi n’a rien d’original, elle ressemble à des centaines d’autres mais dispose d’un style littéraire affirmé et d’une volonté franche de jouer autant sur les mots que sur les genres. François Thomas a, en cela, une grande maîtrise de la langue et de son sujet, ce qui donne un texte intéressant à lire. J’évoquais une intrigue assez standard mais le tour de force de l’auteur est de nous la faire paraître complètement improbable, au point que l’on s’inquiète un peu (beaucoup, à la première lecture !) de sa santé mentale.

Pour résumer, Altérez-moi est un petit ovni littéraire de littérature contemporaine / enquête à mi-chemin entre le western spaghetti et la parodie burlesque. Oui, vous avez bien lu cette phrase ! Ce texte intelligent et hyper référencé convient à un public à partir de l’adolescence car un minimum de bagage culturel est nécessaire pour l’apprécier dans sa globalité. Je le conseille à ceux qui veulent sortir de leur zone de confort et découvrir un texte différent.