Les découvertes de l’ombre #19 clap de fin

Bonjour tout le monde !

Comme l’indique le titre, cet épisode des découvertes de l’ombre sera le dernier. Non seulement de l’année 2020 mais aussi de manière générale car ce format est beaucoup trop chronophage et ne me convient plus des masses. Je procrastine beaucoup avant de poster, je prends du retard, j’accumule les notes et ça me pèse. Comme le but premier de mon blog reste l’échange, le partage et la découverte, je compte réfléchir à une nouvelle formule ou à un autre moyen de mettre en avant les blogueurs et les blogueuses grâce à qui je découvre des titres intéressants. D’ici à ce que je trouve et fasse le tri parmi les pistes, je vous propose de rattraper les dernières tentations en retard et de sacrer le Grand Tentateur des Ombres. Ou la Grande Tentatrice, allez savoir !

bragelonne0724-2019
Blog : Le culte d’Apophis
Je découvre petit à petit le monde merveilleux de la science-fiction et la chronique récente d’Apophis sur Aurora me pousse à vouloir lire ce bouquin dans les plus bref délais vu les qualificatifs élogieux dont il fait l’objet. J’aime le Planet Opéra, j’aime les préoccupations écologiques et sociales, le concept de vaisseau-monde et surtout, être surprise par ma lecture. Je pense que ce roman réunit tous les ingrédients nécessaires à un bon moment littéraire.

Blog : Les brigades éclectiques
Stigmata est un roman publié chez Bookmark, une maison que j’évite parce que je ne suis pas son public cible. Pourtant, la manière dont Caporal Kungfu parle de ce roman me fait dire que je passe peut-être à côté de quelque chose. Ce qui me déplait dans la littérature dite « romantique » au sens contemporain du terme, c’est qu’elle a tendance à normaliser ce qui ne doit pas l’être et à idéaliser des situations qui sont, en réalité, horribles. Dans Stigmata, on parle d’un prostitué, de sa vie dans une maison close, d’un huit-clos de fantasy qualifié d’étouffant. Et ça m’attire, je ne vais pas le nier.
Quant à l’oiseau des morts, il s’agit d’un roman écrit par un auteur belge que je ne connaissais pas et que Caporal Kung Fu (encore elle !) rapproche de Kra. Je suis très intriguée par l’idée d’avoir un oiseau comme personnage principal et l’extrait donné au sein de la chronique m’a immédiatement mit l’eau à la bouche.

mes_ruptures_avec_laura_dean_0
Blog : Ma Lecturothèque
Je lis de plus en plus d’ouvrages graphiques, que ce soient des BD ou des comics, en complément des mangas. Je suis particulièrement intéressée par ce format pour des histoires tournées vers la psychologique, parce que quand c’est bien fait, le dessin offre une véritable plu value au texte et c’est ce qui semble être le cas pour Mes ruptures avec Laura Dean. On y évoque une relation toxique entre deux femmes, c’est donc une histoire de type tranche de vie contemporaine. J’ai vraiment eu très envie de la découvrir vu la manière dont Ma Lecturothèque la présente.

9782290231517
Blog : Au pays des cave trolls
J’ai lu plusieurs chroniques de ce roman mais c’est celle de Célindanaé qui a provoqué le déclic et m’a poussée à acheter ce roman pas plus tard que la semaine dernière. Ce sont les thématiques qui m’ont surtout attirée ainsi que l’aspect inclusif puisqu’il y a des personnages non-binaires et dans l’ensemble atypiques. Je suis très curieuse de lire ce que ça donne, même si le roman semble souffrir de soucis de rythme. Nous verrons !

L’heure des comptes est venue… Nous sommes donc à une tentation pour Chut maman lit ainsi que les livres de roses, Lutin et songes d’une walkyrie. Nous arrivons à deux tentations pour miss Chatterton, FungiLumini, Anouchka, Célindanaé, les Brigades éclectiques et l’ours inculte. Trois tentations pour les Chroniques du Chroniqueur et My Dear Ema. On compte six tentations pour Ma Lecturothèque et voilà que le Culte d’Apophis rattrape l’Otaku en tête en s’offrant une huitième tentation… Et donc une place ex-eaquo ! Ainsi il y aura deux tentateurs couronnés, chacun dans un domaine particulier : le Grand Serpent est Grand Tentateur de l’Ombre catégorie roman là où l’ami Otaku est Grand Tentateur de l’Ombre, catégorie manga. Ouf, on a évité de peu le cataclysme divin…

Je voulais vous remercier pour avoir été fidèles à ce rendez-vous et m’avoir fait découvrir autant de chouettes romans / mangas / ouvrages graphiques. J’ai acheté la majorité d’entre eux et à quelques exceptions, je n’ai pas été déçue. C’est un vrai plaisir d’appartenir à cette communauté littéraire de passionné(e)s bienveillant(e)s (enfin dans les blogs que je suis en tout cas 😉 ) et j’espère trouver un autre moyen de vous rendre hommage comme vous le méritez.

À bientôt pour de nouvelles aventures de l’ombre !