Bookhaul #7 – Les Halliénnales & la Retro Wizard Day

Salut à tous !
Le week-end dernier (5 et 6 octobre) j’ai enchaîné deux salons. Le samedi, je me suis rendue aux Halliénnalles à Lille en co-voiturage avec Katia Lanero Zamora, un évènement qu’il n’y a plus lieu de présenter tant il est devenu le rendez-vous incontournable du Nord de la France pour tous les mordus de l’imaginaire. On y retrouve les auteurs fameux qu’on croise si souvent en salon et même certains qu’on voit un peu moins. Je pense notamment à la marraine de cette édition, Christelle Dabos (autrice de la Passe-Miroir), qui a probablement une tendinite à l’heure où je vous parle parce qu’elle a à peine cessé de signer pour aller manger sur le temps de midi avant de s’y remettre et même avec un peu de rab’ pour que tout le monde puisse discuter avec elle et avoir sa dédicace. C’était de la folie ! Ce n’est d’ailleurs pas la seule dans le cas. Je pense à Ariel Holzl (l’auteur des Sœurs Carmines, de Fingus Mallister et des Lames Vives, une nouveauté chez Mnémos dont je vous parle bientôt) que j’avais juste en face et à qui j’ai pu dire bonjour en toute fin d’après-midi, impossible avant sans le déranger. Et je ne vous cite que les plus marquants, Vincent Tassy notamment n’est pas en reste avec sa nouveauté dont je vous ai parlé hier (Loin de lui le soleil).

Alors il y avait des tables rondes organisées mais j’étais là pour bosser donc je n’ai pu participer à rien en terme d’animations et j’ai à peine vu la partie des artisans qui se résumait à deux allées. Il faut dire que l’endroit n’est pas gigantesque et qu’on ne peut pas abattre les murs, le festival est victime de son succès !

En étant de l’autre côté de la table, je vis ce type de manifestations différemment. Pour moi, ce sont des moments de retrouvailles avec les copains auteurs et éditeurs, des échanges très humains, des petites infos en avant-première à chiper de ci, de là… Du style qui écrit quoi en ce moment et qui va publier quoi bientôt et chez qui. La seule chose que je peux vous dire c’est que la remise du prix des Halliénnales a été un peu un flop (au sens drôle du terme), les micros ne fonctionnant pas (ou pas suffisamment forts). Du coup j’ai bien saisi qu’Adrien Tomas avait gagné quand il a fini par arriver sur scène (pour la petite histoire, il était en train de dédicacer quand on l’a annoncé et il n’avait pas du tout pigé que c’était en cours vu que personne n’entendait rien. Il a fallu aller le chercher, ce qui a fait rire un peu tout le monde, moi la première :3) mais pas grand chose de plus stimulant.

Pour revenir à nos moutons, une chance pour moi, le stand qui attirait le plus ma convoitise était juste à côté ! Du coup, j’ai pu craquer complètement aux Éditions du Chat Noir pour leurs nouveautés… Mais pas que. Jugez par vous même.

halliénnales
Loin de lui le soleil – Vincent Tassy
Effroyable porcelaine – Vincent Tassy
Le Carrousel Éternel #2, #3 et #4 – Anya Allyn
Nixi Turner contre les croquemitaines #1 – Fabien Clavel
Thorngrove – Cécile Guillot

J’ai reçu en cadeau de la part d’Émilie les tomes 3 et 4 du Carrousel Éternel. Comme il me manquait le 2 pour avoir la collection complète, je me suis fait plaisir. Cela donne un total de 5 romans achetés et 2 offerts.

Le lendemain, j’ai participé à la Retro Wizard Day, un petit festival très sympa pas loin de chez moi (donc du côté de Liège). Je m’y rends depuis trois ans maintenant en tant qu’exposante et j’en ressors à chaque fois très satisfaite. Les ventes y sont bonnes, l’équipe aux petits soins et on y croise des artisans locaux qui proposent un travail assez original. La preuve, je me suis offert un t-shirt qui, je trouve, manquait cruellement dans ma vie (peuple d’instagram, vous savez de quoi je parle). Mais pas de romans, il y avait de toute façon très peu d’auteurs.

Ce que j’aime dans les plus petits salons à taille humaine, c’est de pouvoir discuter. On n’en a pas toujours le temps sur les manifestations plus importantes, du coup j’ai profité d’échanges et de débats très stimulants sur les littératures de l’imaginaire (mais pas que !)

Voilà, vous savez un peu tout même si je reste plutôt générale, j’en ai conscience.En même temps, faut bien conserver une part de mystère :3

Et vous, en quoi consistaient vos derniers craquages? 🙂

Bookhaul #6 – Les Imaginales 2019

Salut tout le monde !
J’espère que vous allez bien? Le blog reprend du service maintenant que je suis revenue de ce merveilleux salon dans les Vosges. Évidemment, un bookhaul s’imposait d’urgence même si je trouve que j’ai été plus raisonnable que certain(e)s :3 Je n’ai ramené que des livres qui me tentaient énormément, d’auteurs avec qui j’ai apprécié d’échanger. Je songe à un compte-rendu peut-être plus détaillé dans quelques jours mais verra-t-il le jour? Suspens. Bref. Ready? Go !

pal ima

Au niveau des services presses :
Fantasy & Histoire(s), actes du colloque sous la direction d’Anne Besson
L’année dernière, je n’ai malheureusement pu assister à aucune conférence alors que les thèmes m’intéressaient particulièrement. Quelle ne fut pas ma joie de découvrir cette publication ! Merci Jérôme et merci ActuSF pour ce cadeau, dédicacé par Anne Besson en plus, avec qui j’ai pu discuter un moment. Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit d’une universitaire française très connue dans le milieu de la littérature « de genre » qui se bat pour la reconnaissance de l’imaginaire au niveau universitaire. J’ai lu ses ouvrages pour appuyer mon TFC ainsi que mon mémoire deux ans plus tard et j’ai été ravie d’enfin la voir.
Grand Siècle #3 la conquête de la Sphère de Johan Heliot
Nouveau Mnémos en avant première, la conclusion de cette extraordinaire saga coup de cœur pour moi. Pour rappel, je vous invite à jeter un œil à mes chroniques des tomes 1 et 2. Merci Nathalie !
Le Chant des Épines #3 le Royaume Brisé d’Adrien Tomas
Dernier tome d’une trilogie intrigante sur laquelle j’ai appris des choses intéressantes pendant ces Imaginales. Notamment qu’à l’origine, il s’agissait d’un one shot ! Mais son volume empêchait l’éditeur de le publier comme tel, du coup l’auteur a du couper, ce qui explique les faiblesses relevées dans le premier tome. Parce que comme il m’a expliqué la façon dont il rythmait l’intrigue à l’origine… Enfin voilà, j’étais ravie du coup de ma persévérance. Encore merci à Nathalie 🙂

Au niveau des craquages perso’ :
Olangar #2 – Clément Bouhélier
Souvenez-vous, je vous ai parlé de ce roman il y a une semaine à peine ! Impossible de passer à côté du second tome. J’ajoute que j’ai eu une discussion vraiment passionnante avec l’auteur sur la nouvelle vague fantasy francophone et sur son engagement social dans son roman, ce qui me console un peu d’avoir loupé sa conférence sur le sujet.
Terre de Brume #2 – Cindy Van Wilder
J’ai lu le premier tome dans le cadre du PLIB et honnêtement, sans cela, je ne me serais pas arrêtée sur ce roman. J’avais fait mon deuil, je ne suis pas le public de Cindy, peu importe à quel point je l’aime bien humainement. Et pourtant… La lecture du tome 1 est tombée pile au bon moment, quand j’avais besoin d’un divertissement sans prise de tête. J’ai donc acheté ce tome 2 dans la même optique, parce que c’est le genre de livre dont on a besoin dans sa PàL.
Que passe l’hiver – David Bry
Coup de cœur des Imaginales, impossible de passer mon chemin. D’autant que j’avais adoré le Garçon et la Ville qui ne souriait plus du même auteur. David Bry est vraiment doux et gentil, toujours souriant et fidèle à son poste. Un de ceux, parmi les invités, qui bougeait le moins pour rester à disposition de ses lecteurs. Il m’a impressionnée ! En même temps j’étais juste en face, j’ai pu le surveiller :3 Bref, j’ai hâte de le lire.
Port d’âmes et la route de la conquête – Lionel Davoust
Alors le sieur Davoust, je le retiens ! Mais en bien, rassurez-vous. Samedi, profitant de ma pause d’après-midi, je me suis arrêtée devant lui et il m’a immédiatement reconnue alors que euh… Bah on se voyait pour la première fois. J’ai été très touchée par ses compliments sur mon travail et comme je venais pour découvrir un autre de ses livres (pour rappel, je n’ai lu que les Questions Dangereuses) il m’a pitché sa bibliographie. Je voulais UN livre, donc je suis logiquement repartie avec deux (si si, ça a du sens). Faut dire que d’un côté, il me vend un récit intimiste et mélancolique puis de l’autre, des robots magiques et de la baston épique… Voilà quoi. Faiblesse, tout ça.
L’enchanteur – Stephen Carrière
Alors non, l’auteur n’était pas aux Imaginales. Par contre, il y avait un vendeur de romans en seconde main et j’avoue… J’ai craqué. Voilà un moment que ce titre me fait de l’œil, j’y ai vu un signe donc (me faire plaisir à moindre frais, wouhou!) je n’ai pas hésité une seconde.

Pour terminer, je vous mets en vrac des photos des auteurs en train de dédicacer. Le très naturel Clément Bouhélier (quoi, personne n’a besoin de savoir que je lui ai demandé de prendre la pause après coup parce que j’étais trop absorbée par notre conversation à l’origine pour y penser ->), la signature de Victor Fleury sur le premier tome de la Croisade Éternelle (franchement si j’avais su, je l’aurai terminé plus vite au lieu de bêtement dormir ! ) la battle de dessin entre Adrien Tomas et Gabriel Katz, ma rencontre avec Alex Bell, autrice de Waterwitch, Clémence Godefroy en train de dédicacer Higashi, commandé depuis la Belgique (OmbreBones, meilleure que la poste pour les livraisons !) et… c’est déjà pas mal.

Je me rends au passage compte qu’il faudrait un jour prendre une photo avec ma Troll favorite pour immortaliser nos rencontres de l’ombre ! Ça fait deux fois quand même.

Merci à tous pour cette édition inoubliable ♥

Bookhaul #5 – Trolls & Légendes

Bonjour tout le monde !
Je sais, Trolls et Légendes, c’était il y a au moins tout ça. Enfin, une semaine quoi. Et depuis tout ce temps, vous vivez dans le suspens (pour ceux qui ne me suivent pas sur instagram ->) de savoir ce que j’ai bien pu acheter. Ramener. Récupérer. Tout ça. Respirez, le suspens arrive à son terme ! Allons-y.

Les livres prêtés:

Les deux nouveautés du Chat Noir pour ce mois d’avril, deux titres que j’avais très envie de découvrir et j’avoue, je profite qu’une amie me les prête parce que le budget, c’est comme tout. Si j’aime ce que je lis, je me les achèterai pour ma bibliothèque 🙂 Les deux sont très différents mais prometteurs. J’ai hâte de les lire !

Les services presses:

ActuSF sortait en avant première le dernier roman de Morgane Caussarieu à côté duquel je ne pouvais pas passer. Je l’ai d’ailleurs dévoré dans le train (pour rappel, vous pouvez lire ma chronique !) du retour. Pour économiser les frais de port, j’ai également récupéré le Tyran des Songes, nouveau né de la collection RE:Lynks chez Lynks Éditions. Enfin, j’ai voulu tenter la suite du Chant des Épines d’Adrien Tomas et Mnémos a généreusement accepté de me le fournir en papier. L’objet livre est vraiment beau en tout cas. Ce seront probablement mes deux prochaines lectures.

Les cadeaux :

Mon amie qui me prête les Chat Noir (vu qu’elle a gagné leur concours !) a proposé de me donner le second tome des Chroniques Homérides puisqu’elle n’avait pas lu le premier et qu’elle n’est pas très branchée sur l’urban fantasy. Merci beaucoup à elle ♥ Je l’ai d’ailleurs déjà lu, je vous rappelle le lien vers ma chronique ! J’ai également récupéré le lot d’un concours remporté sur la page de Mélanie Guyard (aka Andoryss, autrice du Passageur) pour son nouveau roman de littérature blanche, les âmes silencieuses. Encore un timbre d’économisé 🙂 J’ai hâte de découvrir ce roman prometteur si je me fie à la plume de l’autrice.

Les craquages :

Étant dans le jury du PLIB, il ne me restait plus que Rouille à découvrir et j’ai profité de la présence de l’autrice pour me le procurer. L’objet livre est vraiment soigné, comme souvent chez Scrinéo. J’ai également craqué pour le dernier roman d’Aurélie Wellenstein, Mers Mortes. La chronique élogieuse du Troll ainsi que mon goût pour les textes de cette autrice ne m’ont pas fait hésiter longtemps ! Pas du tout en fait. Depuis que la couverture a été révélée je m’étais promis de l’acheter. Oui, c’est profondément superficiel 😀

Et voilà ce que je ramène dans mes bagages, en plus de merveilleux souvenirs en compagnie des copains éditeurs, auteurs, artisans, lecteurs, vous êtes tous géniaux ♥ Je suis chanceuse de pouvoir vivre cette grande aventure avec vous !

Prochain rendez-vous: les Imaginales.
Le portefeuille va souffrir. La valise aussi. Plus d’infos bientôt !

Bookhaul #4 – Foire du livre de Bruxelles

Bonjour tout le monde !
La semaine dernière se déroulait la 50e foire du livre de Bruxelles. Raison pour laquelle il y a eu peu d’activité sur le blog et aucun #VendrediLecture puisque je suis partie sans ordinateur et que j’ai bien profité une fois sur place.

J’ai ramené dans mes bagages pas mal de romans. Certains sont prêtés par des amies, d’autres sont des services presses et évidemment, on compte quelques craquages imprévus. Je ne m’étais pas faite de liste contrairement aux autres années, j’y allais un peu au feeling et au plaisir de la découverte. C’est aussi tout l’intérêt de ce genre de manifestation : avoir l’œil attiré par des structures inconnues et leur laisser une chance.

Les livres prêtés:

En général, j’achète les yeux fermés au Chat Noir mais il faut parfois faire des choix et je n’étais pas certaine que ces livres me plairaient au point que je désire les posséder en papier. Du coup, une amie qui les avait reçu en cadeau lors d’un concours a proposé de me les prêter. J’ai déjà lu How to save a life dans le train (la chronique est programmée pour demain) et j’ai été ravie de l’aventure. Pour le Château Noir, la chronique est déjà en ligne. Quant à Vicious, c’est Laure-Anne qui l’a dévoré en deux jours à peine qui me soutient que je vais adorer. Nous verrons vite cela car il s’agit de ma prochaine lecture !

Les services presses:

Deux services presses de chez Mnémos et je remercie Nathalie pour ceux-ci. La nouvelle pépite de l’imaginaire 2019 et un titre plus ancien qui me faisait de l’œil depuis longtemps: la Crécerelle. En fait, je l’avais demandé en numérique mais dimanche soir il ne restait que cet exemplaire et j’ai voulu rendre service à Nathalie, ça fait ça de moins à porter 😀 (quoi ? Non, pas crédible? Bon bon… ) Bref ma PàL pour le Printemps de l’Imaginaire s’étoffe un peu plus. Un article là-dessus est en préparation.

Mes craquages personnels :

La foire du livre de Bruxelles, c’est aussi l’occasion de 1) combler des lacunes et 2) découvrir des éditeurs. Comme vous le savez, j’ai déjà lu et chroniqué les amoureux de la lune et ç’avait été une incroyable surprise ainsi qu’un gros coup de cœur. Comme on m’avait prêté ce roman, je tenais à le posséder et j’ai profité de la visite de Lizzie à Bruxelles pour cela. Et comme j’aime beaucoup le travail de Johan Heliot, je n’ai pas hésité une seconde à acheter sa nouvelle dystopie. Bien m’en a pris… Je vous explique pourquoi un peu plus bas.
Quant aux deux autres romans, ils viennent de la maison d’édition belge Alice Jeunesse qui était devant le stand de Livr’S (donc oui j’ai eu le nez dessus tout le week-end). C’est un peu par hasard que la couverture de Torsepied m’a sauté aux yeux et j’ai été assez conquise. Quant au second, c’est le résumé qui m’a intriguée (parce que la couverture me laisse un peu mitigée) donc je me suis dit qu’on ne vit qu’une fois. J’espère avoir bien fait de craquer ! Surtout que j’ai eu droit à un petit geste commercial ainsi qu’un peu calendrier éphémère, c’était super gentil de leur part ♥

J’ai également reçu en cadeau  d’un ami la belle édition du Baron Noir d’Olivier Gechter, depuis le temps qu’elle me faisait de l’œil !

Enfin, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’à l’occasion de la foire du livre de Bruxelles, un autre éditeur a rejoint les partenaires du blog… Il s’agit de l’Atalante. Qui aurait cru que leur attachée de presse se trouvait justement à côté de Johan Heliot quand j’ai été faire dédicacer mon roman? Qui aurait cru que le blog ne lui était pas inconnu et qu’elle me donnerait sa carte? Même encore maintenant, au moment d’écrire ces lignes, j’ai du mal à y croire. Pourtant, j’ai déjà reçu quatre livres numériques de leur part et je suis comblée. J’ai mis toute l’après midi du samedi à m’en remettre tellement c’était incroyable comme chance !! Encore merci mille fois à eux pour cette confiance, j’espère me montrer à la hauteur ♥

Et du coup, voici les quatre services presses qui s’ajoutent à cet article puisqu’ils sont arrivés dans ma PàL grâce à la foire du livre:

Que de belles lectures en perspective !

Voilà, c’est tout pour cette foire du livre du moins pour la partie blog. Le reste, vous pouvez le retrouver sur mes réseaux (ma page autrice et instagram) 🙂 Du moins pour ceux qui n’ont pas suivi toutes nos folles aventures en direct. Et nos bêtises aussi parce que y’en a eu pas mal.

Et vous, vous y étiez? Quel est votre butin?

Bookhaul #3 – services presses

Salut tout le monde !
On se retrouve aujourd’hui avec un petit Bookhaul.
Le dernier date d’il y a seulement deux semaines mais j’ai reçu entre temps plusieurs services presses dont j’avais très envie de vous parler 🙂 Du coup, je me suis dit, autant lier l’utile à l’agréable, non ?

Tout d’abord, deux romans en numérique de chez Mnémos : Le premier tome de La Voix de l’Empereur de Nabil Ouali et Les Mondes-Miroirs de Vincent Mondiot et Raphaël Lafarge.

J’ai toujours été intriguée par le roman de Nabil Ouali avec qui j’ai discuté sur un salon à Paris il y a deux ou trois ans déjà. Je ne sais plus pour quelle raison je n’ai jamais sauté le pas pour le lire mais comme la sortie de son troisième tome approche, je me suis dit que ça serait sympa d’enfin le découvrir. Quant aux Mondes-Miroirs, dans un premier temps, je n’étais pas intéressée plus que ça mais les critiques chez les copains (coucou Xapur et Valkyrie !) ont titillé ma curiosité. Pour le meilleur ou pour le pire? Nous le saurons bientôt puisqu’il s’agit de ma prochaine lecture !
Je remercie très chaleureusement Nathalie de chez Mnémos pour l’envoi de ces deux services presses !

Ensuite, trois romans papiers de chez Lynks dont je vous annonçais le récent partenariat avec le blog. Il s’agit du premier tome du Passageur intitulé le coq et l’enfant d’Andoryss ainsi que les deux types d’Apocalypsis de Eli Esseriam.
Sans titre
Je dois avouer que là encore, le Passageur ne m’intriguait pas plus que cela avant de lire énormément de chroniques (mais genre, énormément ! Comme chez Et tu lis encore Emma ou les Dream-Dream d’une bouquineuse) à son sujet. Du coup, j’en ai profité quand l’occasion s’est présentée. Quant à Apocalypsis, la quatrième de couverture m’a tapé dans l’œil dès la sortie et je me réjouis d’en découvrir davantage.
Je remercie très chaleureusement Bleuenn de chez Lynks pour l’envoi de ces trois services presses !

J’en profite pour préciser que si je n’ai pas photographié IRL les deux SP de chez Mnémos c’est simplement parce qu’ils sont en numérique, du coup ça ne ressemblait pas à grand chose sur la photo ! Autant vous permettre de voir les belles couvertures en couleur 🙂

Est-ce que vous connaissez certains de ces romans / auteurs?
Est-ce que vous aussi, vous avez envie de les lire?

Bookhaul #2 – Aventuriales de Ménétrol

Bonjour tout le monde !
Il y a une semaine jour pour jour, j’étais aux Aventuriales de Ménétrol. Et vous, je suis sûre qu’en cet instant, vous êtes aux Halliénnales, pas vrai? 😉 Vous avez bien raison ! J’aurai aimé être des vôtres mais la remise des diplômes n’attend pas. Enfin, il paraît. Bref, j’ai acheté quelques romans qui sont venus garnir ma PàL. Cette dernière avait, récemment, bien trop diminuée à mon goût… Il était temps de la nourrir un peu.

bh
Comment le dire à la nuit ? – Vincent Tassy (Chat Noir)
Cœur Vintage – Cécile Guillot (Chat Noir)
La fille qui tressait les nuages – Céline Chevet (Chat Noir)
Les nuages de Magellan – Estelle Faye (Scrineo)
Le bâtard de Kosigan #4 – Fabien Cerutti (Mnémos)

Il s’avère que je n’avais pas prévu d’acheter autant. Mais les éditions du Chat Noir ont eu leurs nouveautés en avant première (d’ailleurs si vous êtes aux Halliénnales, profitez-en !), idem pour Scrineo avec le dernier Estelle Faye. Du coup, ça a été la catastrophe pour mon portefeuille… Heureusement, le tome 4 de ce cher Bâtard de Kosigan est un service presse. Je remercie d’ailleurs chaleureusement Mnémos pour sa confiance 🙂

Voilà, vous vous attendiez à pire n’est-ce pas? Et vous pensez sûrement que je fais une montagne de pas grand chose. Que cinq livres, tout ça tout ça… J’apprends à être raisonnable figurez-vous ! Oui, on en reparle après le prochain salon 😛

Et vous, quels sont vos achats récents? 🙂

Bookhaul #1 – Imaginales

Bonjour tout le monde !
Il y a une semaine tout juste, les Imaginales commençaient… Et on peut dire que j’ai légèrement craqué côté achat. J’ai aussi reçu plusieurs services presses et on m’a prêté des livres. Bref, heureusement que j’avais un sac en plus pour rapporter tout ça !

Voici la photo qui reprend tous mes achats.
J’ai globalement respecté la liste préalablement établie, je suis plutôt fière de moi ! Voici le détail dans l’ordre de la photo, de haut en bas et de gauche à droite:
IMG_20180528_110116
Grand Siècle #2 – Johan Heliot (SP – Mnémos)
Les nouveaux mystères d’Abyme #1 – Mathieu Gaborit (SP – Mnémos)
Realm of Broken Face – Marianne Stern (Chat Noir)
Le dieu-oiseau – Aurélie Wellenstein (Scrineo)
Le bâtard de Kosigan #3 – Fabien Cerutti (Mnémos)
Des sorciers et des hommes – Thomas Geha (Critic)
Erreur 404 – Agnès Marot (Gulf Stream)
La magie de Paris #3 – Olivier Gay (Castelmore)
Reconquérants – Johan Heliot (SP – Mnémos)
Fées, weed et guillotines – Karim Berrouka (J’ai Lu)
Cœurs de rouille – Justine Niogret (SP – Mnémos)
Un éclat de givre – Estelle Faye (Folio SF)

Fungi Lumini, du blog Livraisons Littéraires, m’a également prêté ces deux romans aux Imaginales, que je voulais absolument lire suite à ses chroniques:
IMG_20180528_105736
Les amoureux de la lune – Lizzie Felton (Chat Noir)
Délicieuses pourritures – Joyce Carol Oates (J’ai Lu)

L – A Braun devait me prêter le fameux Empire du Léopard d’Emmanuel Chastellière chez Critic mais nous nous sommes rendues compte trop tard que le livre en question était déjà DANS la valise de Laure-Anne et à une heure du matin sur le parking de la gare de Namur, on n’avait pas la foi de tout rouvrir donc je vais le récupérer plus tard. J’ai hâte !

IMG_20180528_085606
J’ai également revu Morgane Caussarieu aux Imaginales. Pour rappel, mon auteure préférée, rien que ça… Stress puissance un million. Je n’arrêtais pas de parler, je lui ai tenu la jambe bien 45 minutes c’était vraiment génial. Enfin, pour moi. Pour elle, à voir 😛 Je lui ai acheté Je suis ton ombre tant j’avais adoré ce roman lu en numérique (pour rappel, voici la chronique) et j’en ai profité pour lui faire dédicacer Rouge Toxic. J’ai reçu un chouette cadeau en prime puisqu’elle m’a offert ce t-shirt (celui de la photo) ! Je le portais déjà dimanche, incapable d’attendre. Ça m’a vraiment fait super plaisir, je le trouve génial et il me correspond super bien.

Et vous, avez-vous craqué récemment? Étiez-vous aussi aux Imaginales? Quels sont vos derniers achats? 🙂