#PLIB2019 – mes votes pour élire les finalistes !

Salut tout le monde !
Comme vous le savez peut-être, je suis jurée pour le PLIB 2019 ou Prix Littéraire de l’Imaginaire Booktubers App dans sa version longue. Si vous voulez en savoir plus, je vous renvoie à la présentation concise présente sur le site officiel. Paraphraser, après tout, ça n’a jamais été mon délire.

Dans un premier temps, nous devions chacun proposer plusieurs romans puis voter pour une présélection de 20 titres. Enfin, 20 en théorie parce qu’il y a eu un ex-aequo donc on se retrouve avec 21 romans en tout. Il s’agissait ensuite d’en choisir cinq parmi ceux-là, qui seront finalistes du prix. Certains se décident sur base du résumé et de la couverture mais pour ma part, j’avais envie d’en lire un maximum pour sélectionner en mon âme et conscience. Du coup, ouais, j’ai pris de l’avance sur la finale… Enfin, j’espère 😛 Je n’ai évidemment pas pu lire les 21 titres mais j’ai lu ceux qui m’intéressaient et cela m’a permis de faire un choix.

Ça n’a vraiment pas été facile du tout ! Trois romans se sont imposés et je n’ai pas trop hésité pour le quatrième. Par contre, trois autres livres se disputaient ma dernière place libre et j’ai du relire mes chroniques pour me décider. Sans plus attendre, voici ma sélection !

 

1. Les nuages de Magellan – Estelle Faye (Scrineo)
2. La fille qui tressait les nuages – Céline Chevet (Chat Noir)
3. Le Passageur – Andoryss (Lynks)
4. Comment le dire à la nuit? – Vincent Tassy (Chat Noir)
5. Le Dieu-Oiseau – Aurélie Wellenstein (Scrineo)

Pour les curieux, voici la liste des 21 sélectionnés.
Du coup, quelle serait votre sélection, si vous deviez choisir ? 🙂

Rendez-vous en mars pour l’annonce des finalistes !

Publicités

Pumpkin Autumn Challenge 2018 – le bilan

Salut tout le monde !
On se retrouve pour un petit bilan du Pumpkin Autumn Challenge, histoire de bien commencer la semaine. Attention, l’article qui va suivre est bourré de mauvaise foi et de choix foireux pour remplir les catégories :3 Mais c’est ça aussi, le plaisir ! Enfin, il parait. C’est une petite voix sur mon épaule (coucou la voix, je sais que tu vas passer ici :3) qui me l’a dit. Je vous remets chaque fois le lien de ma chronique si le roman vous intéresse, suffira de cliquer sur le titre.

Au départ j’étais sur « une faim de loup garou » qui s’est transformée en « appétit de goule » quand j’ai compris ce que sous-entendait de valider totalement le challenge. Ouais je suis longue à la détente par moment, je plaide coupable.

Bref, récapitulatif ci-dessous !

Menu: Automne Frissonnant
Catégorie: Cri de la banshee
Irezumi – Akimitsu Takagi9

Pour valider cette catégorie, il fallait lire un roman thriller ou policier, ce qu’est sans conteste Irezumi bien qu’il ne m’ait pas plus botté que ça.

Catégorie: Le fantôme de l’opéra
Le Passageur #1 le coq et l’enfant – Andoryss9

Pour valider cette catégorie, le thème principal était les fantômes, les esprits. Dans le Passageur, le héros voit les esprits et doit les aider à trouver la paix.

Catégorie: Le fantôme de l’apéro
Immortel Ad Vitam – Cécile Pommereau11

Pour valider cette catégorie, il fallait lire une comédie horrifique. Si Immortel Ad Vitam n’est pas à proprement parler « horrifique » il contient des éléments un peu hardcore avec une bonne dose d’humour. N’empêche, quand on a un héros qui meurt toutes les cinq minutes, on peut parler d’horreur non? Surtout pour son tailleur.

Catégorie: Vous prendrez bien un verre de True Blood?
Comment le dire à la nuit? – Vincent Tassycldaln-preview

Pour valider cette catégorie, il fallait lire un livre lié aux vampires ou aux zombies. C’est très naturellement que mon choix s’est porté sur ce bijou littéraire signé Vincent Tassy.

Menu: Automne douceur de vivre
Catégorie: Trick or Treat
Tizombi #1 toujours affamé – Cazenove, Jacquemoire et William4

Pour valider cette catégorie, il fallait lire un livre lié à Halloween. Bah croyez le ou non, c’est pas si facile que ça d’en trouver un. Un qui soit intéressant, je veux dire. Du coup j’ai opté pour Tizombi, pour son ambiance proche de cette célébration.

Catégorie: Pomme au four, tasse de thé et bougie
Hanafuda – L.A. Braun9782930839981

Pour valider cette catégorie, il fallait lire un roman feel good (outch), enfantin (erk), une romance (au secours) ou une histoire de famille… Ding ding ding, on a un gagnant avec Hanafuda qui raconte l’histoire d’Hoshino, un jeune asiatique adopté qui part en quête de vengeance. C’est très axé sur la notion de culture, d’identité mais aussi de famille (au sens sanguin autant que de cœur)

Catégorie: Les feuilles d’automne emportées par le vent, en ronde monotones, tombant, tourbillonnant
Les Mondes-Miroirs – Vincent Mondiot et Raphaël Lafarge9.2

Pour valider cette catégorie, il fallait lire un livre dont la couverture était aux couleurs de l’automne… Bah voilà. Simple. Au début j’avais prévu un autre roman pour ce challenge mais comme je ne l’ai pas aimé, je préfère mettre en avant un titre de qualité.

Menu: Automne ensorcelant
Catégorie: Witches Brew
Harry Potter et l’Ordre du Phénix – J.K. Rowling91GbW9-RY4L

Pour valider cette catégorie, il fallait lire un livre de magie dans un univers SFFF. Moi on me dit magie… Bah je pense Harry Potter quoi !

Catégorie: Cristaux, tarot et encens
Les amoureux de la lune – Lizzie Feltonamoureux-preview

Pour valider cette catégorie, il fallait de l’étrangeté, du mystère… Deux ingrédients qu’on retrouve parfaitement dans les amoureux de la lune ! Je voulais valider une autre catégorie avec lui, à l’origine, mais ça spoilait l’intrigue donc voilà. Il vient ici.

Catégorie: Balai Pattes !
Palimpsestes #3 Anachronisme – Emmanuelle Nuncq.12

Pour valider cette catégorie, il fallait de l’histoire, du classique, du féminin et / ou du féminisme. Tout un tas d’ingrédients retrouvés dans la saga Palimpsestes qui se passe fin 19e début 20e, est très imprégné d’histoire et propose des personnages féminins forts.

Menu: Automne enchanteur
Catégorie: Les métamorphoses
Kayla Marchal #3 La source – Estelle Vagner3

Transformation, hybride, animalité… Quoi de mieux qu’un livre sur les loup-garous? Pardon, les morphes?

Catégorie: Clochette, miroir et chandelle
Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé – J.K. RowlingA130pKUtoeL

Alors on demandait de lire un livre avec des elfes ou des représentants du petit peuple… Donc voilà moi je lis HP6. Attention, concentré de mauvaise foi (coucou Fungilumini haha) : il y a des elfes de maison (quoi, personne n’a dit que ça devait être des elfes à la SdA!) qui jouent un rôle important (coucou Dobby et Kreattur) et beaucoup de représentants du peuple magique (alias le petit peuple, mais si voyons !) qui assistent à l’enterrement de Dumbledore. Voilà voilàààààà. Quoi, j’ai pas raison? 😀 En vrai je voulais lire le second tome d’Octavie d’Urville mais ce n’est vraiment pas le style de roman dont j’ai envie pour le moment.

Catégorie : Au détour de Brocéliande
Le Bâtard de Kosigan #4 – Fabien Cerruti3

Ici il fallait lire un roman sur la nature et les légendes. Comme on n’a pas précisés quelles légendes, je me dis que notre cher Bâtard entre parfaitement dans cette case. Surtout vu les enjeux du roman. Oui on est sur un nouveau #mauvaisefoi héhé.

Donc nous sommes sur 13 romans, avec toutes (SI, TOUTES.) les catégories validées ! Bah oui pour un challenge dans ce genre-là, 13 ça me parait un bon chiffre.

Qu’est-ce que je retiens de ce challenge? Déjà, une super ambiance sur le groupe facebook. J’ai rarement assisté à ça, hormis dans le cadre du Printemps de l’Imaginaire Francophone. Les gens échangeaient tout le temps sur leurs lectures, j’ai vu des mamans qui faisaient même participer leurs enfants avec des PàL spéciales et j’ai trouvé ça génial. Je me perdais parfois une heure pour lire les messages de tout le monde.
Ensuite, je pense que pour l’année prochaine, je me constituerai une PàL spécialement pour le challenge au lieu de piocher dans ce que j’avais déjà dans la mienne, histoire de le vivre plus à fond.

Bref pour une première, c’était vraiment cool et j’ai hâte d’être l’année prochaine pour participer à nouveau ^-^

Et vous, vous avez participé au Pumpkin Autumn Challenge?
Quel est votre bilan?

Les sorties littéraires #1 – Septembre & Octobre 2018

Bonjour tout le monde !
Je vous retrouve avec un nouveau rendez-vous (qui est passé à ça, mais genre à ça, de s’appeler « les sorties de l’ombre » pour le jeu de mot débile… Ouais, on en est là !) qui ne sera pas forcément réglé comme une horloge mais où je vais vous parler des romans à paraître qui me font de l’œil et que je vais me procurer à coup plus que sûr. La liste de toutes les sorties chez tous les éditeurs n’est évidemment pas complète mais ce sont ceux qui me tiennent le plus à cœur. C’est aussi (mais pas que) l’occasion de mettre en avant les partenaires du blog. Et on va d’ailleurs commencer par l’un d’eux !

Chez Livr’S Éditions, deux sorties que je vous recommande PLUS QUE CHAUDEMENT (et pas parce que j’ai travaillé dessus pendant mon stage, promis) parce que ce sont deux petites bombes bien que dans un registre totalement différent.

9782930839981
« La vie des yakuzas est régie par les neuf lois du gokudo, la voie extrême.
L’oyabun dirige le clan de main de maître. Il est plus que mon père, plus que mon patron. Sa voix fait office de loi.
La soumission des kyodaï doit être totale. Ceux qui ont tenté de s’en prendre à lui se noient actuellement dans l’East River. N’allez pas croire que pour vous, il en ira autrement. Mon père l’a appris au dépend de notre famille. À cause de son erreur, je porte la marque du traitre.
Jusqu’ici, j’ai mené une existence parfois motivée par la vengeance, souvent par l’appât du gain.
Aujourd’hui, l’honneur de la famille Matsuo sera lavé.
Aujourd’hui, il me reste un choix à faire.
La fin d’une ère ou un nouveau départ? »

9782930839950

« Léon Mallard est un jeune adulte solitaire. Rêveur invétéré à l’imagination débordante, il évite autant que possible les dialogues avec ses pairs humains. Au chômage depuis la fin de ses études universitaires, il passe ses journées à ne rien faire, enfermé dans son petit appartement. Lorsqu’une voisine requiert son aide pour une simple « mission apothicaire », Léon accepte (à contrecoeur), et mal lui en prend ! Une visite à la pharmacie n’aura jamais tourné si mal. »

Aux Éditions du Chat Noir ensuite, qui nous font une jolie rentrée littéraire !
cldaln-preview

« La dame en noir vivait seule dans son château. Elle ne pouvait pas mourir. De tout ce temps qu’elle avait, elle ne faisait rien. Et puis un jour, elle trouva sur son chemin le garçon aux cheveux blancs.
Elle l’enleva.
Elle voulait vivre une histoire. Une histoire d’amour et de nuit qui traverserait les siècles.
»

35332003_2098487683512428_3958615131306328064_n
« Willow, 16 ans, part faire de l’urbex dans le vieil asile abandonné. De retour chez elle, l’adolescente se retrouve hantée par des rêves qui la ramènent tout droit entre les murs d’Ashwood. Des cauchemars dans lesquels elle est poursuivie par des créatures horribles qui se repaissent de la peur des mortels : les Moras. Malheureusement pour elle, elles sont affamées et la jeune fille effrayée représente le met idéal.
Et quand ces visions commencent à envahir ses journées, la frontière entre le rêve et la réalité devient plus floue, menaçant de voler en éclats. Willow sait alors qu’elle va devoir se battre pour se libérer de ce songe terrifiant et sauver son âme. »

35826250_2110569612304235_693586799682912256_o« J’ai appris de la manière la plus difficile qui soit à quel point les étiquettes vous collent à la peau. Laura avait déjà pris « loyale » et le professeur m’avait proposé « lumineuse ». Cela resta, même pendant mes années de lycée. Comme si je ne serais jamais rien d’autre que ce mot.
Jusqu’à ce que tout change.
Lamentable Lia.
Lugubre Lia.
Lia, la lâche.
Lia, la loser.
Maintenant, le choix semble infini, mais je ne veux pas non plus être ça.
Mon nom est Lia Stanton. Et voici mon histoire.
»

Il y a également le nouveau Morgane Caussarieu, à côté duquel je ne compte pas passer ! C’est chez le Serpent à Plumes. Ce sera mon premier roman dans cette maison d’édition en plus.
techno-freaks-1096203
« Pour Goldie et sa petite bande – une poignée de narcissiques défoncés à un invraisemblable cocktail de drogues – chaque week-end est un défi. Ce sont chaque fois trois nuits folles à gravir sous l’emprise de l’érotisme et de la GBL, et à dévaler sous l’emprise de l’égotisme et de la kétamine. Au final, au dernier petit matin, certains reprendront la route de leur call-center – le seul job dont ils soient encore capable – , d’autres se diront qu’il est encore temps de tout reprendre à zéro ; et Dorian approchera la perceuse de son front, à la recherche de son Troisième Œil. »

Pour octobre, je ne compte pas rater le nouveau Estelle Faye qui est devenue une autrice que j’aime beaucoup. Ça se passe chez Scrineo.

les-nuages-de-magellan-1033936«Un space opera d’aventure, avec de beaux et forts personnages féminins, et la plume élégante d’Estelle Faye !
45e siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont les Nuages de Magellan, mais les expéditions pour y aller se font rares. Vingt siècles plus tôt, l’humanité a maîtrisé l’énergie sombre, une ressource quasi illimitée, mettant ainsi fin aux guerres pour les énergies fossiles. Ont suivi plus de mille ans de liberté, d’exploration, d’avancées… Puis, insidieusement, de nouveaux jeux de pouvoir et d’influence se sont mis en place, conduisant à la multiplication des hors-la-loi et des pirates. Un mythe court dans la galaxie, selon lequel des pirates auraient créé sur une planète une république idéale, hors du pouvoir des Compagnies. Dans l’un des derniers postes frontières avant les Nuages, Dan, une jeune serveuse idéaliste, chante de la country dans un bar pseudo texan tout en rêvant de grandes métropoles stellaires. Elle est fascinée par Mary, une cliente taciturne dont on dit qu’elle aurait fait partie de l’expédition d’annexion de la planète légendaire. »

Et enfin, pour l’auto-édition, ma super copine L-A Braun sort également le troisième (et dernier) tome de sa saga Paradoxes. Oui, elle sort deux romans sur le même mois mais elle le vaut bien 🙂 Pour avoir lu sa saga en entier (la chronique du tome 3 est programmée pour fin septembre déjà) je vous la recommande. Une première trilogie avec de vraies qualités qui parlera aux rôlistes.

31950010_2501213410104539_1674838646152232960_n« La délégation atlante accompagnant Jared Thorpe se rend en catastrophe à Paris pour rallier le centre atlante de Vincennes, où les attend l’autre vaisseau de l’Archange des rêves. Les récents événements ont beaucoup affaibli Nytayah. Alors que la prophétie établie par Allegarne concernant la porte des rêves semble sur le point de se réaliser, une course contre la montre commence pour tous les peuples surnaturels. La guerre entre vampires et loups-garous prend de l’ampleur, tandis que d’autres conflits s’éveillent en Europe. Le continent s’embrase, et l’apocalypse approche. Êtes-vous prêts pour le grand final ? »

Alors, que pensez-vous de ces sorties futures? Allez vous craquer? ^_^

Pumpkin Autumn Challenge 2018 – Ma PaL

Salut tout le monde !
J’ai décidé de participer cette année au Pumpkin Autumn Challenge organisé par le Terrier de Guimause. Et il commence ce samedi ! Cette année, le thème général est la magie et la figure de la sorcière, ça donne envie non? Le but, c’est du 1er septembre au 30 novembre, lire un maximum de livres qui rentreront dans les différents menus proposés.
Alors comme pour le Printemps de l’Imaginaire Francophone, je prévois une PàL mais je ne me fais pas d’illusion sur ma capacité à m’y tenir et il est plus que probable que des livres se rajoutent par la suite ! Ou que certains changent de catégorie.

Je vous renvoie à l’article explicatif de Guimause pour obtenir toutes les informations. De mon côté, je tente de faire ce challenge et de le valider doublement. Déjà avec le menu « Automne Frissonnant » (surprenant pas vrai?) ainsi que le titre Une Faim de Loup-Garou. Y arriverais-je? Réponse fin novembre ! En attendant, sans plus attendre, voici ma petite PàL (provisoire).

Menu: Automne Frissonnant
Catégorie: Cri de la banshee
Irezumi – Akimitsu Takagi // La fille qui tressait les nuages – Céline Chevet

Catégorie: Le fantôme de l’opéra
Dollhouse #2 Paper Dolls – Anya Allyn // Les amoureux de la lune – Lizzie Felton

Catégorie: Vous prendrez bien un verre de True Blood?
Comment le dire à la nuit? – Vincent Tassy // L’amant rebelle – J.R. Ward

Menu: Automne douceur de vivre
Catégorie: Les feuilles d’automne emportées par le vent, en ronde monotones, tombant, tourbillonnant
Des sorciers et des hommes – Thomas Geha // L’empire du léopard – Emmanuel Chastellière

Menu: Automne ensorcelant
Catégorie: Witches Brew
Harry Potter et l’Ordre du Phénix – J.K. Rowling // Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé – J.K. Rowling

Catégorie: Balai Pattes !
Palimpsestes #3 Anachronisme – Emmanuelle Nuncq.
PalT3_prev

Menu: Automne enchanteur
Catégorie: Les métamorphoses
Kayla Marchal #3 La source – Estelle Vagner // La Moïra #1 La louve et l’enfant – Henri Loevenbruck

Alors, je sais que cette PàL peut paraître étrange et on peut discuter sur le choix de certains titres pour certaines catégories mais Guimause a justement dit que c’était l’idée :3 Je pense que pendant cette période, d’autres livres vont se rajouter en fonction des sorties et des salons, mais voici déjà ce que je prévois de lire ^_^ Et oui, le Chat Noir fait un retour en force sur le blog pour ce challenge !

Et vous, participez-vous au challenge? Avez-vous déjà votre PàL?

 

Bilan – le printemps de l’imaginaire francophone 2018

Bonjour à tous !
Aujourd’hui je vous écris (enfin, mais non j’ai pas 6 jours de retard) mon bilan sur le printemps de l’imaginaire francophone, organisé par le blog Monde Fantasy. Le principe est simple: du 1er mars au 1er juin, lire un maximum d’auteurs de SFFF en remplissant quelques défis et en choisissant le palier à atteindre. Pour plus de détails, je vous renvoie au blog organisateur (il suffit de cliquer sur son pti nom !)

Cette année, j’avais essayé de me constituer une PAL préliminaire mais elle a énormément bougé au fil du challenge. Entre les lectures ajoutées et celles abandonnées… Je vais donc vous lister ce que j’ai lu et chroniqué. Notez que je ne compte que les romans terminés, pas ceux abandonnés en cours de route parce que je n’accrochais pas ou que je leur trouvais peu de qualités, pas assez pour en écrire une chronique constructive. Les titres suivis par un ♥ sont mes coups de cœur pour ce challenge. Voici les couvertures, dans l’ordre de lecture !

1) L’Armée des veilleurs #1 – Jérôme Nédelec
2) Les chercheurs du temps – Emmanuelle Nuncq
3) Pandémonium – Aurélie Mendonça
4) Project Viper #2 Faceless – Ellen Raven Martin
5) Le Lys Noir #1 – François Larzem
6) La Légendes des Quatre #1 – Cassandra O’Donnell
7) Les Seigneurs de Bohen – Estelle Faye ♥
8) Rouge Toxic – Morgane Caussarieu ♥
9) #SeulAuMonde – Céline Saint-Charle ♥
10) Celle qui n’avait pas peur de Cthullu – Karim Berrouka
11) La Magie de Paris #2 – Olivier Gay
12) Les illusions de Sav-Loar – Manon Fargetton ♥
13 – 14) De l’autre côté du mur (intégrale – 2 romans) – Agnès Marot ♥
15) Nordie #1 – Cécile Ama Courtois
16) Le Roi des Ombres – Stéphanie Sylvain
17) Kayla Marchal #2 – Estelle Vagner
18) Grand Siècle #1 – Johan Heliot ♥
19) Le noir est ma couleur #1 – Olivier Gay
20) Paradoxes #3 – L. A. Braun (roman à paraître en août 2018)
21) Je suis ton ombre – Morgane Caussarieu ♥
22) Confessions d’un automate mangeur d’opium – Mathieu Gaborit & Fabrice Colin
23) Grand Siècle #2 – Johan Heliot

On peut ajouter à ce compte 6 titres: deux que j’ai lu en entier sans les chroniquer parce que je ne trouvais pas suffisamment de positif à dire dessus et quatre que j’ai abandonné en cours de route. Si on se veut précis, j’ai donc lu 25 romans en entier pendant ce challenge. J’avais opté pour le palier le plus haut soit bibliothécaire céleste, à 15 romans: objectif atteint !

J’ai également complété les 10 défis suivants:
– Lire un-e auteur/-trice belge francophone (L-A Braun)
– Lire un-e auteur/-trice candien-ne francophone (Stéphanie Sylvain)
– Lire un livre en rapport avec le vent ou l’air (dans le titre ou le contenu) (La Magie de Paris 2 dont le sous titre est « le calme et la tempête »)
– Lire un livre d’au moins 500 pages (Les illusions de Sav-Loar)
– Ne lire que des romans et des nouvelles
– Lire un livre auto-édité (Project Viper)
– Lire un livre d’une petite maison d’édition (presque tous)
– Lire un récit avec une héroïne (Kayla Marchal)
– Lire une suite de série (Grand Siècle #2)
– Lire une relique de votre PAL (De l’autre côté du mur, dans ma PAL depuis octobre 2017)

J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à participer à ce challenge et à partager avec les autres lecteurs dans le groupe facebook dédié à l’évènement. Cela m’a permis de découvrir de nouveaux titres mais aussi d’échanger sur la littérature SFFF francophone avec des passionnés ou de nouveaux lecteurs. J’ai trouvé le groupe assez dynamique tout au long du challenge, une belle réussite sur tous les plans et une fantastique expérience que je compte bien réitérer l’an prochain ! Merci Zahardonia pour ton initiative ♥

Et vous, vous participiez au PIF2018? Lisez-vous souvent de la littérature SFFF francophone?

Le Printemps de l’Imaginaire francophone

Wfnu0PsP4W1vQkKYGR_9DUzp7O4@526x183

Certains ont peut-être entendu parler du fameux Printemps de l’Imaginaire francophone, organisé par le blog Monde Fantasy. Il s’agissait de lire, entre le 1er mars et le 1er juin, des œuvres de SFFF écrites par des auteurs francophones. Il existait trois paliers de difficultés: lire au moins un ouvrage, au moins trois ou au moins six, avec différentes options (petits éditeurs, auto-édités, etc.). Quand j’ai entendu parler de ce challenge, j’ai immédiatement été séduite. Pourquoi? Premièrement, je suis moi-même une auteure francophone de Fantasy et une telle initiative me réjouissait. Ensuite, elle permettait de mettre en avant la production française, trop souvent laissée dans l’ombre. Je vous invite d’ailleurs à lire l’article de Monde Fantasy sur l’imaginaire francophone en péril, qui propose un état des lieux aussi pertinent d’inquiétant.

Bref, comme un auteur est aussi (et avant tout) un lecteur, je me suis inscrite à ce challenge en optant pour le palier six avec option « scientifique fou » à savoir que je devais intégrer, dans mes lectures, au moins un roman auto-édité. Voici la liste de mes différentes lectures pendant ces trois mois. Comme je les ai chroniqué sur ma page facebook avant l’ouverture de ce blog, je me propose d’insérer les liens vers les chroniques de ces différents ouvrages. Vous n’aurez qu’à cliquer sur le titre du livre pour connaître mon avis dessus ! Au total, donc, j’en ai lu 12 :

  1. Palimpsestes #2 d’Emmanuelle Nuncq
  2. Scents of Orient de Marianne Stern
  3. Paradoxes #1 de L-A Braun
  4. Rebecca Kean #6 de Cassandra O’Donnell
  5. Tragic Circus de Cécile Guillot et Mathieu Guibé
  6. La Mélodie d’Emilie Ansciau
  7. Le Chrysanthème Noir de Feldrik Rivat
  8. Rebels #2 d’Aspi Deth
  9. Octavie d’Urville #1 – sous l’ombre du vampire de Esther Brassac
  10. Les extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé #1 – Rue Farfadet de Raphaël Albert
  11. Les extraordinaires & fantastiques enquêtes de Sylvo Sylvain, détective privé #2 – Avant le déluge de Raphaël Albert
  12. Le Paris des Merveilles #2 l’Élixir d’Oubli, de Pierre Pevel

Six romans d’éditeurs indépendants, deux auto-éditées et quatre romans de plus grosses structures. Tous par des auteurs francophones et même avec trois belges dans le tas ! Je suis vraiment contente de ce challenge. Certes, douze romans sur trois mois, cela paraîtra peu en miroir de certaines personnes qui ont lu le double (chapeau d’ailleurs !) mais d’une part ça fait plus ou moins un roman par semaine (ce qui a toujours été ma moyenne) et d’autre part, je n’ai véritablement lu QUE des auteurs francophones pendant ces trois mois. Hormis quelques mangas, évidemment.

L’autre point fort de ce challenge était son groupe facebook, qui nous permettait de partager nos lectures et nos ressentis avec les différents participants. Et je peux vous dire qu’on échangeait beaucoup ! Outre les likes sur les publications, personne n’hésitait à donner son opinion sur un roman, provoquant parfois de petits débats, ou à se renseigner après avoir lu notre avis dessus. J’ai trouvé ces échanges dynamiques et enrichissants ce qui, je l’avoue, m’a surprise. Si l’intention de départ était belle, je craignais que ça ne s’essouffle au fil des semaines mais ça n’a pas du tout été le cas, au contraire.

En résumé, le Printemps de l’Imaginaire francophone est une très belle initiative à laquelle je compte participer de nouveau l’année prochaine. L’instigatrice de ce mouvement propose d’ailleurs un questionnaire destiné à améliorer le défi pour l’année prochaine. N’hésitez pas à, vous aussi, donner votre opinion !

Vous avez participé au PIF? Comment avez-vous vécu cette expérience? Racontez-moi 🙂