La vie tumultueuse de Mary W. – Samantha Silva

M’offrir un livre, même lorsqu’on me connait très bien, c’est toujours délicat. M’offrir un roman de littérature blanche, c’est presque insensé. Pourtant, quand mon amie d’enfance m’a offert cet ouvrage pour Noël en me disant qu’elle avait pensé à moi en le lisant et qui ça me plairait sans doute, j’ai décidé de mettre mes préjugés de côté pour partir à la rencontre de Mary Wollstonecraft, mère de Mary Shelley et, croyez le ou non, sa vie ne se résume pas à avoir enfantée l’une des mères fondatrices de la science-fiction. Que nenni !

Qui est Mary W ?
Il s’agit d’une femme de lettres au sens large, d’une philosophe plus précisément qui a beaucoup réfléchi et écrit sur la condition des femmes. On lui doit, entre autre, un ouvrage paru en 1792 intitulé Défense des droits de la femme et qui est l’un des tout premiers essais féministes jamais publié. Elle a également publié plusieurs romans, un récit de voyage ainsi que des livres pour enfants car elle a une certaine expérience dans la pédagogie. Elle a même ouvert une école pour filles afin de leur apprendre à penser par elle-même ! Une grande dame donc dont je n’avais, à ma grande honte, jamais entendu parler…

Une vie tumultueuse…
Cette biographie romancée comporte une double narration. La première prend place dans le « présent », en 1797, alors que Mary accouche de sa deuxième petite fille, un accouchement qui ne se passera pas très bien et suite auquel elle décèdera dix jours plus tard à cause d’une fièvre puerpérale. C’est Miss B. qui raconte ces passages, la sage-femme appelée à son chevet pour l’aider. La seconde narration est celle de Mary elle-même, qui raconte sa propre histoire à son « petit oiseau » comme elle surnomme sa fille qui n’a pas encore de prénom à ce moment-là. Elle remonte à son enfance avec un père alcoolique et violent, raconte les rencontres qui changèrent sa vie, décrit ces gens qui ont eu sur elle une bonne (ou une mauvaise) influence, ses débuts dans l’écriture… Le tout de façon assez linéaire mais passionnante à découvrir.  Je vous tais volontairement la majorité des évènements de son existence, afin de vous laisser les découvrir par vous-même.

Car oui, son histoire ne manque pas de richesse, de drames ordinaires, de morceaux d’Histoire avec un grand h et surtout d’une profonde sensibilité qui fait développer à Mary des réflexions féministes et émancipatrices. Elle désire que les femmes puissent être l’égale des hommes, disposer d’une éducation semblable, de libertés tout comme eux et trouve que le mariage n’est rien de plus qu’une prison sans pour autant bannir l’amour de sa vie. À mesure que j’avançais, j’ai compris en quoi ce livre avait inspiré mon amie. Il parle des prémices du féminisme européen, met en avant l’histoire d’une femme oubliée par la postérité (faisant écho à l’excellent essai de Titiou Lecoq déjà évoqué sur le blog) une femme sensible avec ses doutes, ses échecs, ses faiblesses mais aussi une résilience qui force l’admiration.

La vie tumultueuse de Mary W est un livre touchant qui rappelle que derrière de grandes dames se cachent des dames plus grandes encore.

D’autres avis : pas encore dans mon blogo-cercle.

Informations éditoriales :
La vie tumultueuse de Mary W de Samantha Silva, traduit de l’américain par Charlène Busalli. Éditeur : les Presses de la Cité. Illustration de couverture par … Prix : 21 euros en grand format.
Publicité

13 réflexions sur “La vie tumultueuse de Mary W. – Samantha Silva

  1. Hummm. Que dire ?
    ce n’est sans doute pas assez « exotique » pour me tenter. Il manque de créature, ou encore des étoiles, peut-être autrement d’angoisse ou encore de bonhommes verts.
    Bien essayé!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s