Bilan mensuel de l’ombre #48 – juillet 2022

Le mois de juillet a filé beaucoup trop vite même si, paradoxalement, il m’a semblé s’étirer longtemps. C’est donc l’heure, deux jours après le début du mois d’août, de vous parler un peu de mes premières lectures estivales. Comme vous allez le voir, il y a beaucoup d’œuvres graphiques.

Mes lectures de juillet : les textes

En pleine panne de lecture, j’ai préféré me tourner vers des textes courts afin de minimiser mes risques d’abandon. C’est ainsi que j’ai découvert le très bon Opexx de Laurent Genefort dans la collection Une Heure Lumière ainsi que Des bêtes fabuleuses de Priya Sharma, Hors-série 2022 de cette même collection. Deux lectures plutôt intéressantes et de bonne facture, comme régulièrement au Bélial.
Après ça, je suis restée sur le format court en découvrant une anthologie de science-fiction japonaise intitulée La Machine à indifférence et autres nouvelles qui, à l’exception de deux textes, n’a pas su réellement me convaincre. J’en ai longuement parlé dans un billet qui lui a été consacré.
Après cela, j’ai lu le très bon l’Évangile selon Myriam de Ketty Steward chez Mnémos, qui était un service presse numérique. J’ai mis du temps à me lancer et il s’est avéré que ce roman est une excellente surprise doté d’une grande richesse sur le fond comme sur la forme.
Enfin, j’ai terminé avec la lecture du Bifrost spécial fictions qui contenait six textes donc cinq réellement enthousiasmants. Je vais essayer d’écrire un petit billet à son sujet pour le mois prochain.

J’ai donc théoriquement lu 1 seul roman et 13 textes courts. Pas mal finalement !

Mes lectures de juillet – les mangas :

Juillet, c’est le mois de la Japan Expo donc j’ai lu pas mal de mangas très différents ! Je vais essayer de me montrer succincte mais complète pour chacun des titres.
J’ai continué Bakemonogatari avec le tome 6. Je suis toujours convaincue par cette série, j’ai d’ailleurs acheté les deux suivants qui attendent gentiment dans ma PàL.
J’ai découvert le tome 2 de De nous il ne restera que des cendres mais je n’ai pas du tout apprécié son contenu. C’était prévisible, inintéressant et les personnages féminins ne sont que des caricatures qui n’existent que par et pour leur obsession envers un homme.
J’ai lu le tome 3 de Sasaki et Miyano qui certes ne fait pas beaucoup avancer l’intrigue mais la douceur qui s’en dégage me plait beaucoup, ça fait du bien. Je vais continuer !
J’ai continué ma lecture d’Iruma à l’école des démons avec les tomes 4 à 6 et je suis toujours aussi enthousiaste ! J’adore, c’est fun, bien fichu, cette série a tout pour plaire.
Après ça j’ai testé les deux tomes de While, un manga auto-édité français qui s’est avéré être une bonne surprise dans l’ensemble malgré quelques défauts.
Pour finir, j’ai commencé à lire certains cadeaux reçus pour mon anniversaire et ça s’est un peu corsé. Le premier tome de Bad Company est plutôt bon (et extrêmement bien dessiné) mais très violent sur un plan psychologique. Il m’a mise mal à l’aise et je sais que je ne vais pas continuer. J’ai ensuite lu le premier tome de Kiruro Kill Me mais contrairement à ce qu’on m’avait vendu, je ne l’ai pas trouvé drôle du tout ^^ » et même plutôt lourd, à la limite de la malaisance. Heureusement, le premier tome d’Horimiya rattrape tout ça en posant les bases d’une tranche de vie intéressante entre deux personnages lycéens qui ont su me toucher.

Ce qui fait en tout 11 volumes lus !

Mes lectures de juillet – BD et comics :

Deux titres très qualitatifs ce mois-ci qui m’ont tout les deux été offerts, en plus ! J’ai commencé avec les Indes Fourbes, une BD dont on va reparler ce vendredi et qui atteint un niveau proche de la perfection. Le dessin est renversant, le scénario solide et surprenant, je ne peux que vous la recommander.
J’ai ensuite lu à la toute fin du mois le premier tome de Cotton Tales qui a su m’enchanter avec son dessin onirique victorien et son intrigue mystérieuse avec quelques relents très sombres. Je suis curieuse de lire la suite.

Ma lecture charnière :
Je cède enfin à la mode Blackwater ! J’ai commencé la lecture du premier volume et même si je n’ai lu que le prologue et le premier chapitre, j’apprécie le style et l’ambiance. On verra si cet intérêt restera sur la durée…
« Pâques 1919, alors que les flots menaçant Perdido submergent cette petite ville du nord de l’Alabama, un clan de riches propriétaires terriens, les Caskey, doivent faire face aux avaries de leurs scieries, à la perte de leur bois et aux incalculables dégâts provoqués par l’implacable crue de la rivière Blackwater.
Menés par Mary-Love, la puissante matriarche aux mille tours, et par Oscar, son fils dévoué, les Caskey s’apprêtent à se relever… mais c’est sans compter l’arrivée, aussi soudaine que mystérieuse, d’une séduisante étrangère, Elinor Dammert, jeune femme au passé trouble, dont le seul dessein semble être de vouloir conquérir sa place parmi les Caskey. »

Le focus de l’ombre :
Aujourd’hui j’ai envie de revenir sur un tag qui a accompagné bon nombre d’entre nous durant le mois de juillet à savoir les 10 autrices incontournables en SFFF. Il y a eu de très très nombreuses listes (plus d’une centaine à l’heure actuelle !) certaines sur des blogs, d’autres sur les réseaux sociaux directement. Nevertwhere, à l’origine de l’initiative, en tient normalement le listing sur son article de présentation et c’est super impressionnant. Si vous n’avez pas encore participé, je vous invite à le faire et si vous voulez piocher de bonnes idées lectures, c’est un incontournable à consulter…

Les petits bonheurs :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie.
Juillet a été un mois assez riche en beaux moments même s’il y a eu quelques accrocs et déceptions (mais ce sont les petits bonheurs alors je suis positive !). Je repense par exemple à mon anniversaire où j’ai pu réunir énormément de gens qui comptaient pour moi au même endroit afin de passer du temps de qualité en leur compagnie. Je repense aussi à la Japan Expo car même s’il y a eu des moments compliqués, dans l’ensemble, je suis très contente d’avoir découvert ce festival ainsi que tous·tes les créateur·ices sur place.

Et voilà, ce bilan s’achève déjà ! J’espère que vous avez passé un beau mois de juillet et que août sera à la hauteur de vos attentes. Prenez soin de vous ♥

20 réflexions sur “Bilan mensuel de l’ombre #48 – juillet 2022

  1. Au final un beau bilan pour le mois de juillet. J’ai beaucoup aime les 4 premiers de Horimiya, c’est très mignon (même si j’ai du mal avec ces personnages tous extrêmement minces). Je t’ai entraperçu a la Japan Expo mais vous étiez très occupées sur le stand, j’ai pas voulu te déranger . Je te souhaite un beau mois d’aout 😊

    • Oh tu aurais du ça m’aurait vraiment fait plaisir de te rencontrer en vrai ! 😦 C’est vrai qu’on a pas arrêté sur ce salon on a fini sur les rotules.
      Une autre fois j’espère 🤞
      Oui en même temps dans les mangas les perso sont toujours minces sauf rare exception sur des perso secondaires, c’est une obsession 😅 surtout dans ceux tranche de vie comme ça j’ai l’impression.

  2. Je viens commenter car j’aime laisser un petit mot, c’est toujours sympa, mais je n’aurais pas grand chose sur lequel rebondir, si ce n’est que j’ai Blackwater dans le viseur depuis un moment pour le travail. Je serai donc attentif à un éventuel retour plus conséquent que celui que tu as deja fait sur Twitter.

    En dehors de ça, je te souhaite évidemment un excellent mois !

    • Je pense que j’écrirais un billet sur les six tomes ensemble car vu comme c’est parti, il est probable que je les enchaîne ^^ Je suis déjà à la moitié du tome 2 ! Je pense que ce sont des livres qui ont tout à fait leur place dans une médiathèque.

      Merci beaucoup de prendre le temps de passer par ici ^-^

  3. Merci beaucoup pour ton bilan! Ici aussi on a craqué pour le tome 1 de Blackwater 🙂 Sinon, j’ai vu l’anime de Horimiya (qui est parait-il très proche du manga) et j’ai adoré, c’est vraiment une chouette tranche de vie et j’ai aussi trouvé les personnages très touchants/attachants. Contente pour toi que juillet ai été positif et bon mois d’août!

    • Merci 😊 une personne m’a dit que dans l’animé il y avait un élément problématique mais je ne sais pas quoi précisément, ça me faisait un peu peur mais si tu as adoré je ne sais plus quoi penser 🤷 j’ai hâte de continuer en tout cas parce que j’ai vraiment été conquise par ce premier volume.

      Merci à toi, j’espère que tu aimeras aussi Blackwater et que tu passeras un bon mois d’août également 😊

  4. Cotton Tales me tente depuis un moment, les illustrations ayant l’air sublime.
    Je vois que tu as cédé à la vague Blackwater, série que j’espère apprécier vu tous les bons avis qu’on peut en lire.
    Bon mois d’août 🙂

    • Elles n’ont pas que l’air ! C’est magnifique 😱
      Haha oui et j’ai déjà quasiment terminé depuis hier en fait 😅 ça se lit très vite, c’est plutôt intriguant et très tourné sur les histoires de famille avec une touche de surnaturel, c’est prenant. De plus l’ouvrage en lui même est agréable à tenir, le format est top. J’espère que ça te plaira aussi 🤞

      Merci, à toi aussi 😊

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s