Bilan mensuel de l’ombre #46 – mai 2022

Un long mois qui fut en réalité très peu dédié à la lecture…

Mes lectures : romans et formats courts

J’ai commencé par achever ma lecture des Enfants de la Terreur de Johan Heliott chez l’Atalante qui a été en demi teinte. Les idées sont là mais je n’ai pas su accrocher aux personnages et donc aux enjeux… J’ai ensuite lu la nouvelle Noir est le sceau de l’enfer de Jean Laurent Del Socorro qui est bien exécutée formellement mais dans laquelle je n’ai pas ressenti l’habituelle petite étincelle en plus qui fait le charme de cet auteur. Bon… Que faire ? N’étant pas encore partie aux Imaginales, il ne me restait que deux romans dans ma PàL et j’ai opté pour la lecture d’Olangar, une cité en flammes de Clémen Bouhélier chez CRITIC. Un gros pavé de plus de 600 pages qui m’a tenue occupée longtemps pour mon plus grand plaisir car j’ai vraiment passé un bon moment. Ouf ! J’ai ensuite enchaîné avec la lecture du 106e Bifrost dont j’ai tout aimé sauf le sujet principal… Damned.

Je me rends également compte que je n’ai lu que des auteurs masculins ce mois-ci. Oups ?

Un total de 2 romans et 5 nouvelles.

Mes lectures de mai : les mangas

C’est Ki-oon qui est le plus représenté puisque ce mois-ci sortait les suites de deux séries que j’adore : Les carnets de l’apothicaire (tome 8) et Frieren (tome 3) dans lesquelles je me suis replongée avec plaisir. J’ai également découvert le premier tome d’Adabana chez Kana qui semble prometteur.

Un total de 3 tomes lus.

Ma lecture charnière : 
8
Une partie de moi n’avait pas envie de se relancer tout de suite dans un gros pavé mais une autre ne pouvait décemment attendre plus longtemps pour lire Le privilège de l’épée d’Ellen Kushner. Surtout que j’ai rencontré l’autrice aux Imaginales et je l’ai trouvée A-DO-RABLE ! J’hallucine, un vrai plaisir et un gros coup de cœur. Je suis donc repartie dans les Bords-d’Eaux… Voici la quatrième de couverture :

« Derrière ses salles de bal et ses boudoirs, Bords-d’Eaux dissimule ses luttes de pouvoir, entre manigances politiques et duels de rapière. Katherine se retrouve plongée dans cet univers quand elle arrive de sa campagne chez son oncle, le « Duc Fou de Trémontaine ». Auprès de lui, elle va comprendre que les règles sont faites pour être brisées. Katherine délaisse alors la voie du mariage qu’on voudrait la voir suivre pour lui préférer celle de l’épée et de ses privilèges. »

Mes craquages prévisionnels :

Vu tout ce que j’ai ramené des Imaginales et les diverses opérations vicieuses (OUI VICIEUSES ! na.) d’éditeurs que j’aime, voici le seul livre sur lequel j’accepte de poser mon regard en juin : Noon de L. L. Kloetzer. Ayant été déçue par le deuxième tome d’Andrea Cort, le troisième attendra un peu que ma PàL baisse. D’ailleurs, Noon sera la seule entrée de juin dans ma PàL, avec évidemment le dernier tome de Beastars.

Le focus de l’ombre : 
couverture-kerhoded
Le financement participatif pour le prochain roman chez Projet Sillex est en cours
, il reste peu de temps et encore un certain chemin à parcourir. N’hésitez pas à partager l’information et à participer pour les aider car ce texte a l’air plus que prometteur. Ce roman s’intitule Kerhoded, il a été écrit par Hélène Néra dont c’est le premier roman et se situe à la croisée des genres. Alléchant, non ?

Dans le même ordre d’idée, les éditions ActuSF ont lancé un financement pour Fantasy & Histoire – Moyen-Âge. Ils sont déjà financés et l’ont été en quelques heures mais ça ne coûte rien de jeter un œil et de craquer.

Enfin, le Bélial lance son annuelle et très attendue opération UHL avec deux nouveaux titres et un hors-série offert pour deux achats ! C’est donc le moment de se laisser tenter par cette fabuleuse collection.

Les petits bonheurs : 
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. Voilà deux mois que je vous parle d’un projet mais je n’ai pas de nouvelles informations et plus le temps passe, plus j’hésite. Je fais les montagnes russes dans ma tête et je déteste ça ! Du coup, je vais me taire en attendant.
Ce mois-ci, j’ai envoyé deux textes courts à une maison d’édition avec laquelle j’ai beaucoup sympathisé récemment et j’ai pu discuter de manière honnête avec un autre éditeur avec lequel je souhaitais travailler. Qu’est-ce qui en ressortira ? L’avenir nous le dira mais je suis contente d’avoir sauté le pas car je ne l’avais plus fait depuis des années, fin 2019 très exactement.
Je me suis également réconciliée avec une amie chère ce mois-ci avec qui j’étais en froid pour des broutilles. J’en suis très contente.

Et voilà, ce bilan est déjà terminé ! N’hésitez pas à me partager vos belles lectures de mai. On se retrouve fin juin et d’ici là, portez vous bien ♥

25 réflexions sur “Bilan mensuel de l’ombre #46 – mai 2022

  1. Arf pas très cool les montagnes russes cérébrales… Mieux vaut attendre certainement avant de toute nous déballer 😀
    Un mois plutôt enthousiasmant j’ai l’impression. J’espère que tout se goupillera comme il faut pour toi 🙂
    Bon juin !

  2. Merci pour ce nouveau bilan! Je suis très contente pour toi de lire qu’il y a eu des petits bonheurs 🙂
    Moi aussi je suis toujours avec plaisir Les Carnets de l’Apothicaire, MaoMao est vraiment un personnage très attachant je trouve! J’espère cependant voir une trame de fond se développer plus en profondeur.
    Adabana est dans ma PAL et lire que tu as apprécié me motive grandement pour ma lecture 🙂
    Enfin, merci pour l’info sur Sillex, je ne l’avais pas vue et je vais de ce pas y jeter un œil!

    • Merci à toi pour ta prévenance 😊 tu as totalement raison pour Mao Mao et je me demande aussi où va l’histoire.
      Je suis contente de te motiver à sortir des livres de ta Pal !
      Quant à Sillex je ne peux que croiser les doigts que ça te plaise du coup 🤞😊

    • J’approuve, cette saga a beaucoup de qualités ! Il faudra que j’achète le dernier tome d’ailleurs. Je voulais le faire aux Imaginales mais je n’avais pas vu que l’auteur n’y serait pas 😦

  3. Le privilège de l’épée a l’air vraiment sympa et le fait que l’autrice soit fort sympathique ne gâche rien 🙂
    Je croise les doigts pour tes textes même si l’initiative en soi me semble déjà à célébrer parce que j’imagine qu’il n’est pas toujours simple d’accepter qu’un texte puisse prendre son propre envol.
    Quant au projet Sillex, il me tente beaucoup, mais j’ai été tellement été par Rocaille que je n’ose pas me lancer…
    Bon mois de juin !

    • Je l’ai achevé depuis et je confirme qu’il est excellent ! Je te le recommande.

      Merci 🥰 c’est surtout que je n’écris plus depuis deux ou trois ans pour publier et que faire cette démarche auprès d’un autre éditeur que Livr’S c’est assez énorme pour moi.

      Je n’ai pas aimé Rocaille non plus mais j’aime l’initiative éditoriale autour de Sillex et le pitch ici me parlait donc on verra. J’ai eu envie de les soutenir malgré tout.

  4. Je croise les doigts pour tes envois de textes ! 😁🤞
    Et bon retour à Bords-d’Eaux 😉⚔️😁.
    J’espère que Noon sera à la hauteur de la hype (je vois que l’on est nombreux à l’avoir dans notre viseur 😆).
    Je te souhaite un excellent mois de juin ! 😘

    • C’est très gentil de ta part **

      Je viens de finir le privilège de l’épée et je suis tristesse, c’était tellement bien TT j’aurais voulu y rester pour toujours… Je crois qu’Ellen Kushner est comme Ada Palmer désormais dans mon cœur. Que de grandes dames de la littérature !

      J’espère aussi figure toi, je me faisais la remarque hier pour Noon xD

      Merci, à toi également ♥

  5. Je suis ravi pour tes projets éditoriaux (en espérant que de belles choses en ressortent !).

    Pour ce qui est du reste, je reste sur sur le fait que Beastars s’achève le mois prochain ! Ça va être dur mais je ne doute pas que Ki-oon saura continuer de nous proposer les titres de Paru Itagaki, qui mérite clairement d’être suivie !

    En dehors de ça, je te souhaite un excellent mois de juin !

    • Merci beaucoup 🥰

      Ne m’en parle pas, je suis en deuil 😭 j’espère aussi qu’on continuera à avoir le travail de Paru Itagaki traduit en français. Par kioon de préférence.

      À toi aussi 😘

  6. Du lourd avec toutes ces lectures ^^
    Dommage pour Del Socorro, je zieuter toujours ses écrits mais ils ne se valent pas tous malheureusement…
    Celui sur la Terreur aurait pu me plaire mais je ne suis plus sûre…
    Quant au manga, le thriller a l’air bien sympa.
    Très beau mois de juin à toi ☀️

    • Merci ! Oui j’achète d’office tout ce qu’écrit Jean Laurent et je n’ai jamais été « déçue » donc il fallait bien que ça arrive.
      Pour les enfants de la Terreur ça dépend ce que tu recherches dans un livre en fait. Objectivement c’est un bon texte mais il m’a manqué un investissement sur les personnages.
      Ouais il est sympa ce thriller et en plus achevé en trois tomes donc ça vaut le coup.

      Bon mois de juin à toi aussi 😊

      • Merci !
        J’ai un peu le même défaut que toi avec cet auteur ><
        Je pense que si je n'accroche pas aux personnages, je vais avoir du mal avec Les enfants de la Terreur malheureusement T.T

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s