Bilan mensuel de l’ombre #39 – septembre 2021

Bonjour tout le monde !
Il a vraiment été très compliqué ce mois de septembre, pour tout un tas de raisons. Quand je regarde mes lectures, je suis effarée de voir à quel point j’ai peu lu même s’il y a eu de très bons titres dans le lot. J’ai pourtant une dizaine de romans en attente dans ma PàL papier et autant en numérique mais rien ou presque ne m’attire. J’espère que ma présence au salon les Halliennales ce week-end changera ça et que je vais revenir avec des romans qui vont me donner envie de les lire….

Sans plus attendre, revenons sur ce mois écoulé.

Mes lectures de septembre – les romans :

J’ai consacré une grosse partie de mon mois à la Fabrique des lendemains de Rich Larson après avoir laissé de côté l’une ou l’autre lecture dont les titres m’échappent totalement, c’est vous dire que je n’ai pas été marquée du tout… Ça a été une lecture très enrichissante et de grande qualité. Difficile de passer après ça… J’ai tout de même tenté avec Plumes et Ciguë, un roman de Gwendolyn Kiste qui est pourtant une autrice que j’apprécie. Malheureusement, si le texte n’est pas dénué de qualités, je l’ai trouvé assez prévisible et l’ensemble plutôt manichéen. Du coup, j’en suis ressortie avec un goût de trop peu. Après ça, j’ai décidé de tirer Abysses de ma PàL, il y patientait depuis sa sortie au format poche. Ce fut une lecture très atypique, au point que je ne sais pas vraiment quoi en dire si ce n’est que ça pose des questions très intéressantes sur le rapport des civilisations à l’Histoire. Un jour, je vais réussir à écrire une chronique sur un roman de Rivers Solomon ! Un jour…
Après ça, le simple fait de regarder ma PàL me provoquait une réaction épidermique de rejet. Ça m’arrive rarement toutefois, ce n’est pas la première fois. Je n’avais envie de rien alors qu’il s’y trouve plusieurs romans prometteurs. Je me suis donc ruée en librairie pour acheter des mangas et des BDs. Il m’a fallu des jours avant de sortir un texte de ma PàL et mon choix s’est justement porté sur Le Choix de Paul J. McAuley dans la collection Une Heure Lumière du Bélial. Un texte surprenant, atypique, qui m’a parlé sauf que ça ne m’a pas rendu l’envie de lire des romans pour le moment…
Ainsi se termine déjà mon mois de septembre pour ce format. J’ai terminé une intégrale, deux romans et une novella.

Mes lectures de septembre – les mangas :

Septembre a vu l’arrivée de plusieurs valeurs sures avec des titres comme Toilet-bound Hanako Kun dont la qualité se confirme, ainsi que les suites de Beastars et des Carnets de l’apothicaire dont je n’ai plus besoin de vous faire l’éloge. Je me suis également lancée dans la suite de Card Captor Sakura, avec Clear Card dont le premier tome m’a bien accroché, tout comme le tome 2 de Je crois que mon fils est gay. Disons que ces titres ont fait la transition entre l’excellent et le très décevant… Parce que tout ce que j’ai pu acheter et lire d’autre dans la foulée n’a pas du tout été à mon goût : Maux mêlés, Another, Shino ne sait pas dire son nom, Trois yakuzas pour une otaku… Bon j’avoue, avec ce dernier titre, je cherchais un peu la déception mais j’ai cru que ce serait drôle, au moins. Raté ! Du coup je ne sais pas trop vers quoi me tourner (l’Apprenti Otaku je sais ce que tu vas écrire en commentaire, c’est toujours NON ! :D) et je pense très sérieusement aller à la médiathèque de Liège pour voir ce qui s’y cache. Toutefois, il vaut certainement mieux attendre mon déménagement pour ça. Cela fait donc 9 volumes en tout.

Mes lectures de septembre – BDs :
11
J’ai lu l’excellent Green Manor, une intégrale dont je vous ai parlé en long et en large dans un article dédié tant mon enthousiasme était grand.

La PàL de l’ombre :
Plutôt que de vous donner des chiffres, je vais vous donner des titres ! Je me suis rendue compte que c’était bien plus représentatif…
En numérique : Et dieu se leva du pied gauche d’Oren Miller chez l’Homme sans nom / Le roi sombre d’Oren Miller chez l’Homme sans nom / Diaspora de Greg Egan au Bélial / Un océan de rouille de C. Robert Cargill chez AMI / Le magicien quantique de Derek Kunsken chez AMI / Stigmata de CJ Sterne chez MxM / 1, 2, 3… Vampires ! de Bertrand Crapez chez Livr’S / Talisman de Gilles Debouverie chez Livr’S / Et j’abattrai l’arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker aux Forges de Vulcain / Ne sautez pas ! de Frédéric Ernotte chez Lajouanie / Voile vers Sarance de Guy Gavriel Kay chez l’Atalante / Paris-Capitale de Feldrik Rivat chez l’Homme sans Nom / Le Sicilien de Carl Pineau chez Lajouanie / La dixième muse d’Alexandra Koszelyk aux Forges de Vulcain / Nocturnes de Laurent Fétis chez ActuSF / Le Proscrit de Simon R. Green chez l’Atalante.
En papier : Une histoire de genre de Lexie chez Marabout / Warchild #1 de de Karin Lowachee au Bélial / Sans foi ni loi de Marion Brunet chez PKJ / 24 vues du Mont Fuji par Hokusai de Roger Zelazny au Bélial / Dans la toile du temps d’Adrian Tchaikovsky chez Folio SF / Le robot qui rêvait d’Isaac Asimov chez J’ai Lu / Ici se cachent les monstres d’Amelinda Bérubé au Chat Noir / Les héritiers d’Higashi, tome 3 de Clémence Godefroy au Chat Noir.
En manga : rien à l’heure où j’écris ces lignes.
BD & Comics : Criminal sanity Joker, Harley / Courtney Crumrin, intégrale 1 / TiZombie, tome 3.

Le focus de l’ombre :
C’est la reprise des salons ! Joie et bonheur dans mon cœur. Malheureusement, les circonstances font qu’en octobre, je ne vais participer qu’aux Halliennalles qui se déroulent à Lille. Si le cœur vous en dit, n’hésitez pas à vous joindre à la fête.

steampunk-et-magie
En septembre, Miss Chatterton a également repris sa rubrique « Parlons Steampunk » et s’intéresse cette fois à la bande-dessinée, en apportant des réflexions plutôt pertinentes. Je vous invite à découvrir son travail sur le sujet !

Les petits bonheurs :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. Franchement, le mois de septembre a été assez infernal sur bien des plans (vous me pardonnerez de ne pas m’appesantir, j’ai horreur de faire ça…) donc j’ai du mal à trouver un petit bonheur. Toutefois, me vient une citation de Dumbledore qui disait : « On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres. Il suffit de se souvenir d’allumer la lumière. » Et bien, c’est vrai. Parce que je me rends compte qu’au milieu de tout ce négatif, je n’ai jamais été seule que ce soit grâce à ma famille, mes ami.es ou à une collègue bienveillante. Je me sens vraiment chanceuse de ça, c’est très précieux et je m’en rends compte.

J’espère quand même que le mois d’octobre sera meilleur… Croisez les doigts et touchez du bois pour moi ! Je vous souhaite le meilleur pour le mois à venir, merci de me lire et à bientôt ♥

35 réflexions sur “Bilan mensuel de l’ombre #39 – septembre 2021

  1. Rivers Solomon est vraiment atypique et unique,moi aussi je ne savais pas quoi penser des Abysses ! Je pense l’avoir moins apprécié que son précédent roman, mais il soulevait, je trouve, des questions très intéressantes sur l’héritage, l’Histoire, avec une inclusivité que j’ai rarement vue ailleurs.
    J’ignorais qu’il y avait une suite à Sakura CardCaptor d’ailleurs !
    Et même si je lis ton bilan avec retard, j’espère que ton mois d’octobre fut meilleur et que le moral est aussi meilleur maintenant. Y a des périodes pas simples.

    Une petite question si tu le permets, car je vois que tu lis beaucoup en numérique et j’hésite à acquérir une liseuse, ayant déjà beaucoup de livres papier à lire,mais en même temps, je vois la place que ça prend (un déménagement met la vérité en face là-dessus), je me dis que ça peut être avantageux niveau prix, mais j’ai peur de ne pas y trouver un confort de lecture suffisant. Tu y trouves ton compte ? Est-ce que c’est aussi agréable de lire en numérique que sur papier ?

    • Merci pour ton commentaire ! En effet ça a été mieux en octobre.
      Alors la liseuse comme toi j’avais peur, je craignais de ne pas m’y retrouver et même quand je l’ai acheté j’ai eu du mal à me lancer dans la lecture sur ce format. Du coup je me suis contrainte tout un mois de ne lire que dessus et je me suis rendue compte que oui le confort est identique. L’écran est étudié pour. C’était de plus très pratique à ce moment là car je prenais beaucoup le train donc le gain de place était énorme. Je suis convaincue perso et depuis mon déménagement je me résouds vraiment à acheter moins de papier, surtout que plus de la moitié termine dans une caisse pour donner en plus donc au final..
      Après je comprend aussi que ce soit difficile de se dire qu’on paie juste un fichier et qu’on n’a « rien » de concret mais perso je vois plutôt ça comme on paie le travail de l’auteurice. Bref voilà tout ce que je peux te dire sur mon avis par rapport à la lecture en numérique ! Je précise aussi que j’ai une Kobo de la Fnac, l’entrée de gamme à 99 euros, je l’ai depuis 2016 et elle est nickel.

      • Il faut donc vraiment prendre le temps et l’habitude pour bien s’y mettre. Et il est clair que quand on voit un déménagement,on se dit que vraiment,la lecture numérique peut valoir la peine… Après, certes, on a rien de physique, mais après je me dis que si c’est plus rémunérateur pour les auteurices, ça peut valoir le coup aussi ! 🙂 Bon, je vais continuer à y réfléchir, mais j’avoue que là j’y pense sérieusement !Merci pour la précision sur la Kobo, je vais sûrement m’orienter sur cette marque en plus.

      • Moi j’en ai eu besoin parce que je lisais en papier depuis des années donc forcément s’en défaire demande un peu de temps mais sans regret. Maintenant je peux vraiment passer d’un format à l’autre sans soucis.
        Je n’ai eu qu’une Kobo donc je ne peux pas comparer mais je suis anti amazon donc la Kindle de base c’était non, de là il me semble que Kobo est au top 🤔
        Tiens moi au courant si tu passes le cap 😊

      • Je serai anti Kindle aussi de toute façon ! Kobo a l’air plutôt bien, c’est juste une question d’habitude.
        Je te tiendrai au courant ! Par contre, je vois que j’ai vraiment beaucoup de livres physiques à lire sur mes etageres (le déménagement fait y voir plus clair) presque une centaine. Je vais essayer de descendre un peu la PAL physique avant d’en créer une nouvelle numérique !

  2. Heureusement, septembre est derrière toi maintenant. ❤ Je te souhaite un bon, ou en tout cas un meilleur mois d'octobre !
    J'ai eu une grosse panne de lecture en roman ces derniers temps aussi, j'en commençais et je les reposais parce que je n'accrochais pas du tout… et j'ai lu "Les Oiseaux du Temps" d'Amal El-Mohtar et Max Gladstone, et paf, coup de cœur. ^^ Voilà, c'était un petit conseil lecture. 😉
    J'espère que tu as pu bien profiter des Halliennales !

    • Merci ♥
      Je note, la blogo en avait beaucoup parlé à sa sortie mais je n’ai pas eu le déclic encore, va comprendre ‘-‘
      C’était sympa oui, d’ailleurs j’ai écrit un bilan (pour une fois ->) du salon pour mardi !

      • Je devais faire un panier SFFF pour la bib alors je l’avais mis dedans, je l’ai lu sans trop d’envie au début. ^^
        Vivement mardi alors. :p

  3. Oh ben mince dis donc, j’espère que ça va vite aller mieux. Je croise les griffes du dragon, du chat, les miennes (#ohwait 🤔) tout ce qu’il faut.
    Les abysses est très particulier c’est vrai. J’avais adoré. Le choix est un UHL sous-coté à mon avis.
    Allez courage 💪

  4. Souvent, après avoir lu un excellent roman, les suivants ont du mal à me convaincre, m’embarquée ou tout simplement m’intéressée.
    Quand il s’agit d’un grand roman… je connais systématiquement un trou d’appétit de lecture. Cette réaction s’explique certainement par l’expérience, car je sais que pas grand chose va m’enchanter pendant quelques temps.
    Bref, vivement un excellent mois d’octobre!

  5. Dommage pour Trois yakuzas pour une otaku, parce que le titre laisse, en effet, penser à quelque chose de drôle et décalé !
    Désolée que ce mois de septembre ait été si difficile pour toi, mais tu sembles heureusement avoir été très bien entourée…
    Bon salon 🙂

  6. Je suis désolée que ce mois ait été si difficile pour toi, j’espère que c’est fini et que ça ira mieux désormais.
    En tout cas, t’as eu de très belles lectures et si tu cherches des idées pour les mangas, n’hésite pas, je serai ravie de t’en conseiller et promis, des moins longues que l’Apprenti 😁

      • Ça dépend vraiment de tes envies.
        Par exemple, si tu veux de l’excellente SF post-apo, je te recommanderai Eden d’Hiroyuki Endo, une mes coups de coeur de l’année.
        Si tu veux quelque chose de plus contemplatif et ethnique : Bride Stories est excellent.
        Dans l’historique, t’as le punchy Innocent et sa suite Innocent Rouge.
        Si tu rêves d’évasion au grand air : Ascension du même auteur ou Le SOmmet des dieux de Taniguchi (dont l’adaptation est au ciné) sont excellent.
        En fantastique vintage, j’ai adoré Kirihito du maître Osamu Tezuka, mais c’est un dessin old school.
        En fantastique avec sorcières toutes mimis et dessins à tomber, tu as l’Atelier des sorciers.
        Et je m’arrête là car la liste serait sans fin. Cela dépend clairement de tes goûts et envies 😉

      • En effet c’est très varié ! Mon souci c’est qu’en ce moment je cherche surtout à être intriguée, le genre en soi n’a aucune importance tant que la bonne surprise est la. Je vais jeter un œil aux titres dont tu parles. J’ai déjà testé Innocent mais c’était trop dur à mon goût.

  7. Alors puisqu’on parle de moi sans crier gare, je peux te proposer une excellente série en seulement 38 tomes, qui parle d’un enfant en prison, c’est vachement bien !

    Plus sérieusement, j’aurais plein d’idées de mangas à te conseiller mais tu es dure en affaires aussi !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s