Bilan mensuel de l’ombre #38 – août 2021

Bonjour tout le monde !
La fin du mois rime avec bilan, un bilan beaucoup plus riche en belles lectures que le mois dernier d’ailleurs…. Du moins, au début.

Je précise également qu’il est possible qu’en lisant cet article via l’application WordPress, certaines images soient affichées par-dessus le texte. Pour régler ce problème, je vous invite à passer en « lecture web » en cliquant sur la petite icône en forme de planète en haut à droite.

Mes lectures d’août – les romans :

Souvenez-vous… Le mois dernier, j’avais décidé de vider un peu ma PàL numérique. Du coup, j’ai regardé quels romans entraient dans le #S4F3 parmi ceux ci et j’en ai pioché plusieurs. J’ai commencé avec l’Apocalypse selon Sandra de Céline Saint-Charle à paraître chez Livr’S Éditions début octobre et même si je n’aime pas le post apo, j’ai adoré ce roman. Continuant sur ma lancée des bonnes lectures, j’ai enchainé avec La princesse au visage de nuit de David Bry chez l’Homme sans Nom qui s’est révélé un excellent thriller fantastique. Après ça, j’ai consacré du temps au Bélial avec la lecture de nouvelles qui ont reçu le prix Bifrost ainsi que le livre écorné de ma vie de Lucius Shepard. Aucun n’a eu droit à sa chronique mais chacun de ces textes valait tout de même le détour. Toujours enchantée par mon mois, j’ai relu un roman de mon enfance : @ssassins.net de Christian Grenier et cette relecture m’a laissé une forte impression ! J’ai ensuite découvert une relique de ma PàL numérique : les contes hybrides de Lionel Davoust aux éditions 1115 qui confirme le talent de l’auteur pour le format court. J’ai ensuite lu un roman young adult d’horreur de haute volée qui a été un coup de cœur: Emmurées d’Alex Bell, puis j’ai enchaîné avec la maison au milieu de la mer céruléenne de TJ Klune (chronique à venir) qui a également été un monumental coup de cœur ! Décidément, on ne m’arrêtait plus. Mais pourquoi ai-je pensé cela ? C’est un peu comme dans les films quand on dit que rien ne pourrait être pire… Il me restait un dernier bon texte à découvrir en août (Sept anniversaires de Ken Liu, chronique à venir) avant d’enchaîner les abandons et les lectures mitigées (L’éveil de la sorcière, Le jour de la gratitude au travail, les nouvelles fantastiques de Dumas, Villa Anima…) une chance que le Bélial était là pour sauver les meubles avec le dérangeant Symposium Inc. (chronique à venir) d’Olivier Caruso !

Cela fait en tout 7 romans et 9 novellas / nouvelles ce qui est pas mal du tout !

Mes lectures d’août – les mangas :

Je n’ai hélas pas tellement lu de mangas que ça en août. J’ai terminé les deux derniers tomes de Card Captor Sakura (manga au sujet duquel j’ai écrit un billet) puis j’ai lu, bien plus tard, un petit one-shot sympathique chez Akata : le secret de Madoka. Je n’ai ensuite pas lu de manga jusqu’à la toute fin du mois où j’ai enchaîné trois titres de chez Akata qui m’ont moyennement convaincue mais il faut dire que je ne suis pas le public cible : A sign of affection, Don’t fake with your smile et le tome 5 de Nos temps contraires. Trois séries que je ne vais pas poursuivre,. La première parce qu’elle était sympa mais sans plus, la seconde idem sans compter que je n’accroche pas du tout au dessin et la dernière parce que je suis lassée de toutes ces longueurs et du fait que l’histoire n’avance pas alors que le temps passe dans la diégèse…

Un total de 6 tomes lus !

Mes lectures d’août – les BD :

Trois BDs ce mois-ci : les deux premiers tomes de Skydoll que j’ai trouvé inintéressant au possible et Le prince et la couturière qui, par contre, était plutôt sympa. Toutefois, je n’ai pas écrit à son sujet puisque je n’avais rien de transcendant à partager.

Un total de 3 tomes lus !

La PàL de l’ombre :
Plutôt que de vous donner des chiffres, je vais vous donner des titres ! Je me suis rendue compte que c’était bien plus représentatif…
En numérique : Et dieu se leva du pied gauche d’Oren Miller chez l’Homme sans nom / Le roi sombre d’Oren Miller chez l’Homme sans nom / Diaspora de Greg Egan au Bélial / L’écart des missiles de Charles Stross chez Exoglyphes / Un océan de rouille de C. Robert Cargill chez AMI / Le magicien quantique de Derek Kunsken chez AMI / Stigmata de CJ Sterne chez MxM / 1, 2, 3… Vampires ! de Bertrand Crapez chez Livr’S / Talisman de Gilles Debouverie chez Livr’S / Et j’abattrai l’arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker aux Forges de Vulcain / Ne sautez pas ! de Frédéric Ernotte chez Lajouanie / Voile vers Sarance de Guy Gavriel Kay chez l’Atalante / Paris-Capitale de Feldrik Rivat chez l’Homme sans Nom / Le Sicilien de Carl Pineau chez Lajouanie / La dixième muse d’Alexandra Koszelyk aux Forges de Vulcain / Nocturnes de Laurent Fétis chez ActuSF / Le Proscrit de Simon R. Green chez l’Atalante.
En papier : Une histoire de genre de Lexie chez Marabout / La fabrique des lendemains de Rich Larson au Bélial / Warchild #1 de de Karin Lowachee au Bélial / Sans foi ni loi de Marion Brunet chez PKJ / Le choix de Paul J. McAuley au Bélial / Un pont sur la brume de Kij Johnson au Bélial / Poumon vert d’Ian R. Macleod au Bélial / 24 vues du Mont Fuji par Hokusai de Roger Zelazny au Bélial / Les abysses de Rivers Solomon chez J’ai Lu / Le chien du forgeron de Camille Leboulanger chez Argyll / Dans la toile du temps d’Adrian Tchaikovsky chez Folio SF / Le robot qui rêvait d’Isaac Asimov chez J’ai Lu.
En manga : Shino ne sait pas dire son nom (Ki-oon) / Maux mêlées (t1, Akata) / Je crois que mon fils est gay (t2, Akata) / Toilet bound Hanako-kun (t3, Pika) / Another (t1, Pika)
BD & Comics : rien !

Le focus de l’ombre :
1500x500
Mon amie L-A Braun, qui est également autrice, s’est lancée dans l’aventure UTip ce mois-ci avec un concept que je trouve très sympa. Elle a écrit cette année plusieurs romans dans le même univers (#Rovaverse) et a envie de les publier comme une série, en mémoire des romans feuilletons d’époque. Elle s’affranchit ainsi de l’édition traditionnelle mais pas de ses exigences puisque Laure-Anne est correctrice de métier ! Une aventure à suivre en numérique et à découvrir, à tout petit prix.
Notez que les deux premiers épisodes sont disponibles gratuitement sur sa boutique.

Les petits bonheurs :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. Ce mois-ci, j’ai trouvé un logement qui accepte les animaux et en plus, dans le secteur où je cherchais depuis une éternité ! Je vais donc pouvoir déménager début octobre avec Loki. C’est le début d’une nouvelle vie, j’ai très hâte même si c’est aussi un peu angoissant.

Et voilà, nous sommes déjà au bout de ce bilan. Déjà ou enfin, tout dépend du point de vue… Je vous souhaite un bon mois de septembre et une bonne rentrée pour cell.eux que ça concerne (dont moi, vu mon métier !). Merci pour votre lecture et à bientôt ♥

42 réflexions sur “Bilan mensuel de l’ombre #38 – août 2021

  1. Je serai bien curieuse de lire ton avis sur Les abysses de Rivers Solomon, si tu l’entames prochainement !Avais-tu lu le précédent livre de l’auteur(e) ?
    Tu as abattu un sacré paquet de lectures, je suis admirative ! J’avais apprécié La princesse au visage de nuit, mais sans plus : j’avais eu du mal à accrocher aux personnages.
    Je te souhaite d’ores et déjà un bon déménagement à venir, une nouvelle vie, un nouvel endroit où vivre, c’est toujours excitant même si on peut avoir de l’appréhension ! Et ce sera visiblement bien plus agréable pour toi et Loki, je te souhaite le meilleur !

    • J’avais lu ça oui ! Après j’essaie de tourner avec une petite pal de base mais ce n’est pas toujours évident. Là il me reste 9 livres papiers en plus de celui que je suis en train de lire et je trouve que c’est beaucoup. Mais je suis dans un état d’esprit un peu bizarre par rapport à la lecture ces derniers jours donc je ne sais pas si c’ est le meilleur moment pour juger de ce qui est beaucoup ou pas..
      J’espère que tu reprendras le dessus sur l’organisme vivant et incontrôlable qu’est la pal :p

      • C’est sûr, de toute façon vaut mieux ne jamais avoir de décision définitive sur la question, , c’est comme la PàL c’est fluctuant ^^
        Je n’en doute pas, après les Utos… ou ptètre Noël… Bref 😅

  2. Super nouvelle pour ton emménagement ! Des fois j’envie les gens sans animaux qui peuvent avoir n’importe quel endroit, alors qu’avec un chien, il faut regarder si le proprio est ok, s’il y a des espaces verts pas trop loin, si les voisins ne sont pas chiants au cas où ton chien aboie, etc. @_@ (Bon, en fait, je préfère 1000 fois être avec mes bestioles. ^^)

    Je te souhaite une belle nouvelle vie avec Loki ! ♥

    • Merci à toi ❤️ Mais oui c’est pas évident heureusement j’avais le temps de chercher le bon endroit et même si je suis en appartement, Loki est déjà habitué à ce style de vie et il y a plein de belles balades aux alentours vu que c’est campagne. Et +1000 les bestioles sont les meilleures. 💪

  3. Ooooh très bon déménagement ! ❤️ Je te comprends, je viens d’en vivre un et c’est tellement de stress 😅. Donc courage ! 💪🥰

    Et sinon (^^’) très beau bilan ( la maison au milieu de la mer céruléenne ❤️❤️❤️) et vive Le Bélial ! 😁

  4. Comme tu le sais, je partage ton avis sur La princesse au visage de nuit qui m’a très très agréablement surprise. Je ne m’attendais pas à une telle claque.
    Sans être passionnant, Le jour de la gratitude au travail m’avait plu notamment pour le point de vue féminin dans une société japonaise qui invisibilise les femmes encore plus que la nôtre (même si ça évolue) et je garde un très beau souvenir du prince et la couturière.
    Je trouve l’initiative de L-A Braun très sympathique !
    Quant à ton logement, félicitations 🙂 J’ai juste un peu été surprise par le fait que tous les immeubles n’aient pas l’obligation d’accepter les animaux…
    Bon mois de septembre 🙂

    • En effet, je t’avoue que je ne m’y attendais pas non plus donc ça a été une bonne surprise !
      Et oui le livre n’était pas dénué d’intérêt mais je ne sais pas si c’est le style de l’auteurice ou du / de la traducteurice mais je n’ai pas trop aimé l’écriture, du coup…

      Merci à toi ! En fait c’est une question complexe. Légalement tu ne peux pas discriminer quelqu’un sur cette base (ou sur aucune autre en fait…) mais bon, va prouver qu’on refuse de te louer à cause du chien… Le propriétaire dira simplement que le courant ne passe pas ou qu’il a trouvé une autre personne et voilà. En face, à l’oral, on te dit clairement que c’est à cause du chien mais sans laisser de traces bien entendu. Du coup je posais la question directement par téléphone à chaque fois, et là j’ai eu la chance de tomber sur une dame qui n’y voyait aucun inconvénient. C’est comme demander les fiches de salaire, c’est normalement interdit mais tout le monde le fait et tout locataire accepte de les donner, parce que si tu le fais pas, quelqu’un d’autre le fera et aura le bien à ta place.
      C’est très frustrant n’empêche, je comprends que certains animaux peuvent causer des dégâts mais les humains aussi, c’est impossible d’avoir des garanties absolues ^^’ M’enfin c’est un autre débat.

      En tout cas, je déménage début octobre et j’ai hâte ^-^ Je te souhaite également un bon mois de septembre !

      • Ok, je comprends mieux… Je t’avoue avoir eu une seule fois le cas pour mes chats et si légalement, j’avais tout à fait le droit de mentir, j’ai préféré ne pas louer auprès d’un propriétaire abusif.
        Bon courage pour les cartons parce qu’en général quand on aime les livres, il y en a beaucoup.
        Merci !

      • Pareil que toi ! Si c’est pour avoir des relations merdiques avec le ou la propriétaire en plus ça n’a aucun intérêt. Ici j’avais le temps de pouvoir chercher à mon aise quelque chose de bien vu que j’avais du retourner chez mes parents quelques temps donc j’ai pu faire les choses bien, je me sens chanceuse pour ça.
        Hahaha c’est gentil, je vis encore dans le déni à ce sujet 🤣 😭

  5. Merci beaucoup pour ton bilan ! Et aussi pour tous tes autres articles. Je ne commente pas toujours (parfois je n’ai simplement rien à dire, parfois je ne prends pas le temps) mais j’apprécie toujours beaucoup la lecture de ton blog (et je trouve que c’est important de le rappeler à l’occasion!) 🙂

    Dans tes lectures, La princesse au visage de nuit me tente bien.
    Et j’ai adoré ton billet sur ta relecture de jeunesse. Je trouve super intéressant de relire des livres que l’on a lu fort jeune, ça donne parfois une toute nouvelle perspective! J’ai relu récemment A la croisée des mondes de Philippe Pullman et cela m’a étonné de redécouvrir à quel point c’est parfois violent. Et puis il y a tout l’aspect sur la religion que je n’avais pas du tout bien capté à 12-13 ans…
    Sinon, j’ai terminé août en beauté et en manga avec le tome 5 des Carnets de l’apothicaire. J’adore toujours autant même si j’aimerais avoir une intrigue un peu plus conséquente qui se poursuit d’un tome à l’autre. Je ne sais pas si tu as prévu de poursuivre la série mais cela reste vraiment dans la lignée des précédents.

    Je te souhaite un très bon mois de septembre (et une bonne rentrée) 🙂

    • Merci à toi pour ton commentaire ! Je suis très touchée par ce que tu dis ♥

      J’espère que tu tenteras la princesse au visage de nuit, c’est un roman qui mérite d’être lu.

      Je suis contente que cet article sur ma relecture de jeunesse t’ait plu. Et je te comprends totalement, quand j’ai relu Harry Potter il y a deux ans d’ici je me suis fait la même remarque sur plein d’éléments que, plus jeune, je n’avais pas forcément compris alors je n’ose pas imaginer avec un texte comme à la croisée des mondes. C’est là, je trouve, qu’on voit les bons romans « jeunesses » c’est quand il y a du contenu pour tous les âges.

      Je compte bien poursuivre les carnets de l’apothicaire, j’avais adoré les 4 premiers tomes ! Je n’ai juste pas eu l’occasion de passer à la librairie quand ils sont arrivés début de semaine. Je vais essayer d’ici quelques jours parce qu’il y a aussi Beastars ♥

      Je te souhaite un bon mois de septembre également, encore merci pour ton passage et ta lecture !

  6. Coucou c’est moi !

    Tu peux m’en dire un peu plus sur Nos Temps contraires ?

    J’ai toujours pas poursuivi après le tome 2 et me connaissant, je risque de ne pas réussir à me relancer…
    Mais je suis curieux de connaitre tes griefs du coup.

    • Coucou toi !
      En fait il y a des idées intéressantes mais malheureusement la mise en place est beaucoup trop longue et peu maîtrisée. Il y a beaucoup d’explications et pas suffisamment de choses qui se passent, du coup ça me lasse parce que même si le temps passe au fil des tomes, l’intrigue, elle, n’avance pas du tout. C’est dommage parce que les idées sont là sauf qu’au bout d’un moment, comme j’achète mes séries, je deviens intransigeante sur ce que je poursuis ou pas. Et là, je lui ai déjà laissé beaucoup de chances de redresser la barre…

    • Oh je ne dis pas que ce n’est pas un bon manga ! J’ai été surprise d’ailleurs du début avec l’agression qui change la donne, mais je ne suis pas du tout le public, j’ai tenté de lire un peu plus de shojo ce mois-ci, sans grand succès hélas. Et celui-ci, j’ai en plus vraiment du mal avec le dessin. Surtout le visage des personnages en fait. C’est un trait très shojo justement et ça ne m’attire pas du tout. Mais bon ça, c’est propre à chacun.e.
      Merci à toi, je te souhaite également un beau mois de septembre 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s