Bilan mensuel de l’ombre #34 – avril 2021

Bonjour tout le monde et bienvenue dans ce nouveau bilan mensuel !

J’ai pas mal de chose à dire et à raconter… Peut-être que vous l’avez déjà remarqué mais depuis deux / trois semaines, j’ai décidé de réduire ma production d’articles afin de modifier positivement mon rapport à la lecture et au blogging. Je ressentais un malaise depuis un moment et j’ai fini par mettre le doigt sur ce qui me gênait, grâce à certaines discussions et réflexions permises par mes congés. Je ne sais pas encore où ça va me mener mais à partir de maintenant, il n’y aura plus que deux articles maximum sur le blog par semaine : le mardi et le vendredi.  Je ne vais donc plus chroniquer systématiquement tout ce que je lis, ce afin de mettre l’accent sur des œuvres qui me paraissent plus remarquables que d’autres. J’envisage aussi d’arrêter définitivement les partenariats presses mais je me laisse quelques semaines (le temps de traiter ce que j’ai encore dans ma liseuse) pour prendre une décision définitive là-dessus et vous expliquer le pourquoi du comment j’en suis arrivée là. Rassurez-vous, aucun drama ne se cache là-dessus 😉 Juste une très saine remise en question.

Je précise également qu’il est possible qu’en lisant cet article via l’application WordPress, certaines images soient affichées par-dessus le texte. Pour régler ce problème, je vous invite à passer en « lecture web » en cliquant sur la petite icône en forme de planète en haut à droite.

Mes lectures d’avril – les romans :

J’ai commencé le mois en lisant trois nouvelles chez 1115 éditions, deux par David Bry et deux par Jean-Laurent Del Socorro avant de me lancer dans l’excellent Montès d’Isabelle Bauthian chez ActuSF dans lequel je me suis plongée avec grand plaisir et qui m’a donné envie de découvrir les autres romans de l’autrice. J’ai ensuite enchainé avec Dune de Frank Herbert, découvrant enfin ce grand classique de la science-fiction qui fait tant parler de lui. Si j’ai apprécié ma lecture, je peux aussi affirmer que ce n’est pas une saga qui me convient en tant que lectrice. Je ne vais donc pas la poursuivre mais je reste contente d’avoir tenté l’expérience ! Je ne vais pas non plus la chroniquer, ce serait un peu… Je ne sais pas. Étrange ?
Après ça, j’ai sorti un roman assez original de ma PàL : les griffes et les crocs de Jo Walton, une histoire de dragons à la Downtown Abbey. C’était original (sur le concept) et divertissant, je ne lui en demandais pas plus. Après cela, j’ai sorti un service presse de ma PàL numérique : les tambours du dieu noir de P. Djéli Clark chez l’Atalante, chaudement recommandé par Apophis. Au passage, ce texte contient deux nouvelles et n’est donc pas un roman court comme on pourrait le croire de prime abord.. J’ai trouvé les idées de l’auteur très originales et ses personnages féminins vraiment remarquables. J’en ai presque oublié les intrigues très classiques ! Je suis curieuse de lire d’autres œuvres en tout cas. Après ça, je suis retournée vers Joe Abercrombie avec son one-shot Servir Froid. Si j’ai été très très emballée par la qualité des différents protagonistes et le rythme de l’histoire, je dois avouer que je me suis lassée vers la fin des trop nombreuses péripéties qui en deviennent à la limite du crédible. Ça reste un bon divertissement mais je ne ressens pas spécialement le besoin d’écrire dessus pour vous en parler car le souffle est retombé même si je ne regrette pas ma lecture. Après ça, j’ai découvert une nouvelle bien sympathique chez YBY : La hyène, la sorcière et le garde manger écrite par Aeph. J’ai été très enthousiasmée par ce texte dont on va reparler dans le détail début de ce mois puisqu’une campagne de financement Ulule va être lancée pour lui et deux anthologies (dont la lecture est également prévue).

J’ai donc lu 4 romans et 6 nouvelles, ce qui est assez peu dans mes habitudes de lecture mais comme je l’ai déjà dit, j’ai envie de retrouver un rapport plus sain à la littérature donc je ne me prends plus la tête à tenir des cotas.

Mes lectures d’avril – les mangas :

J’ai vraiment lu peu de mangas ce mois-ci ! Trois seulement mais vu ce que j’ai dans ma PàL et les sorties prévues, on va clairement se rattraper en mai. J’ai commencé avec le bateau de Thésée, premier tome intéressant mais trop classique pour me donner envie d’aller plus loin. Ensuite longue pause jusqu’à sortir le tome 9 d’Otaku Otaku, une série sans prise de tête que j’aime beaucoup chez Kana. Enfin, j’ai souhaité terminer Comme sur un nuage chez Akata manga avec le troisième et dernier tome qui a été une bonne surprise finalement ! Je ne sais pas si je vais lui consacrer un article (à mon avis non) mais dans l’ensemble j’ai aimé le ton très positif de la série et le fait que les personnages ne soient finalement pas enfermés dans des cases. 

Mes lectures d’avril – BD & comics :

Si j’ai lu moins de manga, j’ai lu davantage de comics et de BD ! Tout d’abord j’ai dévoré la trilogie The Bone Parish qui prend place à la Nouvelle-Orléans, avec une pointe de magie mystique. En effet, une nouvelle drogue circule, créée à base de cendres de cadavres, qui permet de revivre des moments intenses de la vie des défunts. Une histoire de famille, finalement, de drogue et de gangs aussi, assez violent mais bien écrit. Après ça, j’ai lu Nomen Omen conseillé par Julie de chez Kazabulles et si j’y ai trouvé de bonnes idées, j’ai aussi eu un sentiment de fouillis. Le scénariste n’a, selon moi, pas bien géré l’apport d’informations et j’ai longtemps eu l’impression de lire une histoire pour laquelle je n’avais pas les bons codes. Dommage parce que c’était très prometteur mais je n’ai pas spécialement envie de lire la suite. Enfin, dernière BD et non des moindres : Ceux qui restent que j’avais découvert grâce à Light & Smell. Que deviennent les parents / la famille des enfants qui disparaissent pour sauver des mondes imaginaires ? C’est la question que pose cette œuvre à travers l’histoire de la famille Hawkins et de leur fils Ben. J’ai adoré le principe, c’est très bien abordé, assez réaliste, finement travaillé sur la psychologie. Franchement, une pépite ! On va en reparler la semaine prochaine sur le blog, c’est certain.

La PàL de l’ombre :
Elle se porte bien avec quelques craquages ici et là. Rien de bien méchant toutefois ! 6 romans, 2 essais, 5 mangas et 1 Bifrost. Il me reste 6 services presses numériques à traiter et je commence à envisager que ce soit les derniers, comme j’ai pu le mentionner plus haut. Mais on en reparlera quand j’aurais fait un peu le tri dans mes pensées à ce sujet.

#ProjetOmbre – un petit point :
À l’heure où je rédige ces lignes, on a dépassé les 200 formulaires ! Et je vous annonce que je n’ai absolument pas tenu ma résolution de les traiter de semaine en semaine, honte sur moi. Je vais tâcher de rattraper ça ce week-end tant que le nombre n’est pas trop important. En tout cas, je suis très contente de ce cap et de toutes vos participations. Merci beaucoup ♥ Je sais, je radote, mais c’est très plaisant de voir fleurir ces retours de lecture un peu partout. 

Le focus de l’ombre :
cropped-Logo-bleu-site-Bibliocosme-1
Dans ce focus j’ai envie de mettre en avant le Bibliocosme pour une raison très simple. Outre les qualités du blog, le sérieux de sa tenue et l’intérêt des chroniques qui y sont rédigées, Dionysos et Boudicca ont proposé dans un article d’offrir la lecture de l’article de Médiapart récemment paru sur le #MeToo du milieu de l’édition. En effet, pour accéder à la lecture complète de ce dossier, il faut normalement payer un abonnement (qui est d’1 euro pour 15 jours) et malheureusement cela rebute certain/e, peu importe la raison (je ne juge pas, qu’on se comprenne bien, j’expose simplement un fait). Toutefois, il est possible, avec cet abonnement, d’offrir la lecture de l’article à quelqu’un et cela contribue à ce que l’information ne tombe pas dans l’oubli. C’est le genre de sujet qu’il ne faut pas enterrer, sous aucun prétexte. Alors merci à eux !

Les petits bonheurs :
Les petits bonheurs du mois est un rendez-vous initié par le blog Aux Petits Bonheurs qui consiste à mettre en avant les moments positifs de la vie. J’ai été en vacances durant la moitié du mois d’avril et ça m’a fait un bien phénoménal. J’ai pu me détendre, profiter de belles balades, lire à mon rythme, jouer aussi, écrire un peu (bon pour du rp textuel mais c’est mieux que rien). Bref, j’ai soufflé et j’ai repris le travail avec les batteries rechargées et une façon plus saine d’aborder mon job. Pour le moment, je me sens bien et je trouve qu’on ne le dit pas assez quand ça va. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de cette rubrique ! 

Et voilà, nous sommes déjà au bout de ce bilan qui était assez conséquent en informations. J’espère que vous avez pris plaisir à le lire et que votre mois d’avril s’est bien passé. Je vous souhaite le meilleur pour mai et n’oubliez pas… En mai, faites ce qu’il vous plait ! ♥

44 réflexions sur “Bilan mensuel de l’ombre #34 – avril 2021

  1. C’est difficile de lâcher prise sur le « tout chroniquer » mais on finit par trouver une solution qui nous convient. L’essentiel c’est que ça reste un plaisir de bloguer ^^.
    Bon mois de mai !

  2. Très beau bilan 🙂
    Ça me paraît très sain que tu aies été en capacité de prendre ce recul vis-à-vis de la charge qu’on peut parfois ressentir face aux SP. Je suis en tout cas curieuse d’en apprendre davantage sur ton cheminement – c’est toujours intéressant de lire un partage d’expérience à ce sujet.

    • Merci à toi 🙂 je ne manquerais pas d’écrire sur le sujet si ma décision se concrétise car je pense que ça pourrait peut être aider d’autres personnes dans mon cas, qui ressentiraient un malaise sans forcément l’identifier.

  3. Merci pour cet article !
    Concernant le rythme de parution, en ce moment je suis à trois articles par semaine, je sais honnêtement pas comment je fais, mais ça fonctionne. Si jamais c’est plus possible, je diminuera mon rythme de publication parce que mon but est quand même d’écrire des articles corrects.
    C’est pour ça que je mets parfois du temps à publier certaines chroniques, SP ou non, et j’essaie de ne pas trop me mettre la pression, mais c’est souvent compliqué 😅.
    En tout cas, c’est un beau bilan, bravo à toi !

    • C’était mon rythme jusqu’ici et j’allais jusqu’à 4 parfois parce que c’était un article tous les deux jours. Mais ce n’est pas tant que je manque de temps pour les écrire c’est surtout que j’en ai marre de lire et de systématiquement écrire sur ce que je lis. Comme j’ai pu l’expliquer dans d’autres commentaires, y’a des moments où je n’ai pas envie d’analyser ou pas envie d’écrire tout court sur certains titres. Pas qu’ils soient mauvais ou quoi, juste j’ai pas envie. Alors je pense qu’en diminuant ma production et en arrêtant peut être à terme les sp tout devrait rentrer dans l’ordre. J’espère !
      Je te remercie pour ton commentaire et je te souhaite un très bon mois de mai 😊

  4. Il faut vraiment que je sorte de la PAL les griffes et les crocs dont je ne lis que des louanges !
    The Bone Parish a l’air très sympa et je suis tellement heureuse que tu aies aimé Ceux qui restent. Je lirai ton avis avec grand plaisir, ne doutant pas que tu exprimes à la perfection la richesse et la profondeur de cette BD.
    Pour le rythme de publication, l’important est que tu y trouves ton bonheur et que la passion ne se charge pas en fardeau. Pour ma part, j’ai vite renoncé à tout chroniquer sous peine d’abandonner le navire…
    Passe un très bon moi de mai 🙂

    • J’espère que tu aimeras ! Bone Parish a été une belle surprise, conseil de mon libraire. Je voulais écrire dessus puis j’y ai finalement renoncé mais ça vaut le détour. J’ai tapé mon brouillon pour ceux qui restent à mon avis ce sera pour vendredi prochain 🙂
      Tu publies déjà tellement sur ton blog, je suis toujours impressionnée 😳 je n’ose pas imaginer si tu chroniquais tout..
      Passe un bon mois de mai toi aussi ! 😘

  5. Haaaa j’avais oublié de rentrer ma chronique dans le formulaire. C’est chose faite !

    Je fais aussi partie de la team ne chronique pas toutes ses lectures. Je fais aussi des billets qui compilent plusieurs titres avec une thématique derrière.

    C’est pas facile comme décision surtout quand on a un certain désir d’exhaustivité (gros problème chez moi ça, mais j’y travaille xd) mais ça peut être salutaire.

    Que ton blogging soit tel que tu le souhaites et bonnes lectures de mai !

  6. Je comprends ton point de vue sur le nombre d’articles. Ca devient vite une course après, pour avoir le temps de tout rédiger. Mon petit blog de qques mois m’a déjà fait changer de cap plusieurs fois : je vois bien que je n’arrive pas à tenir la cadence. Je fais aussi 2 articles par semaine, en général. Je n’arrive pas à faire plus.
    Et c’est vrai que se dire de ne pas tout chroniquer redonne un peu d’air. Mine de rien, même si on fait ça par plaisir, se dire qu’une lecture c’est sans contrainte derrière, ça fait du bien aussi. Et passer du temps sur un texte qui ne nous a que moyennement (voire pas du tout) plu, bof… (quoique faire des chroniques assassines c’est kiffant aussi parfois, mais bref).
    L’idéal étant que tu continues à prendre du plaisir dans ce que tu fais, et que tu ne le vives pas comme une contrainte pesante. Et puis faire moins en quantité ne fera pas fuir les lecteurs, au contraire, car ils n’ont pas toujours le temps non plus de lire toutes les chroniques des blogs qu’ils suivent.
    En tout cas, très joli bilan, et puis super que tu aies pu prendre des congés, mine de rien quand on peut en prendre en ce moment, vu le contexte, ça fait du bien.

    • En général je ne chronique que si j’ai du positif à dire et je ne rédige jamais de chroniques assassines parce que je ne veux pas perdre du temps sur des livres qui ne le méritent pas.
      De plus, il y a des fois où je termine un roman et où je n’ai juste pas envie de rédiger un avis dessus parce que ça ne m’inspire pas ou que je ne veux pas me lancer dans une analyse. Jusqu’à encore récemment je me contraignais, maintenant j’essaie de dire stop et de reprendre totalement le contrôle.
      J’ai ce blog depuis mai 2017 et si l’ouvrir m’a apporté beaucoup de positif, ça a aussi changé ma façon de lire. J’aimerais retrouver un rapport plus sain à tout ça. Bref je suis encore en réflexion mais je pense que diminuer mon nombre d’article sera déjà un début ! Puis comme tu le soulignes on n’a pas toujours le temps de tout lire chez les blogpotes quand il y a une surproduction d’article donc c’est pas plus mal de ralentir le rythme. C’est comme chez les éditeurs, on n’a pas le temps de tout lire et ils devraient ralentir un peu pour ne pas noyer le marché 😅
      Je te souhaite un très bon mois de mai ☺️

      • Oui, je crois comprendre ce que tu veux dire quand tu dis que le blog a changé ton comportement vis à vis de la lecture. Je n’y avais pas fait attention, mais c’est vrai que lire un crayon à la main en réfléchissant à la chronique c’est qqch que je ne faisais pas avant. J’ai l’impression d’avoir un recul systématique, et parfois, j’aimerais aussi retrouver cette immersion totale et désintéressée dans un livre.
        Je te souhaite aussi un bon mois de mai et de belles lectures ! J’aurai plaisir à lire tes retours pour le PIF, le mois de la fantasy ou le projet ombre, ici ou sur facebook. J’ai tjr plaisir à te lire.

  7. Deux articles par semaine c’est déjà pas mal. 🙂 Le tout c’est de continuer à prendre du plaisir à ce que tu fais. ♥
    Un joli mois de mai à toi aussi !

  8. Je suis ravie de lire que tu vas bien, ça fait plaisir à lire. 😉

    Pour les SP, fais comme tu te sens le plus confortable.
    Dans mon milieu professionnel, il y a des SP à tout va, les personnes qui reçoivent ça, en ont tellement qu’elles ne lisent même plus, elles extrapolent à partir des sommaires et des comptes rendus des autres lecteurs et ça nuit au milieu car tout fini par être formidablement formidable sans plus aucunes nuances.
    Le plaisir fait les meilleures chroniques alors ne culpabilise pas de devoir diminuer si tu en ressens l’envie 😉

    • Merci 🙂 J’espère que toi aussi tu vas bien ?
      C’est assez effarant de lire comment ça se passe dans ton milieu 😅 mon but c’est surtout de retrouver du plaisir et le contrôle de mes lectures. Tout à l’heure j’ai décidé de relire un livre. Je ne l’avais plus fait depuis des années.. Ça me fait vraiment du bien.

      • Oui je vais bien aussi merci 😉

        Oui prendre du plaisir, c’est ça le but premier de la lecture, c’est important de ne pas l’oublier. Je suis ravie d’entendre que tu te reconnectes à ça… c’est important dans l’équilibre au quotidien…

  9. Merci pour le focus, c’est très gentil de ta part et c’est effectivement un sujet essentiel. Je te rejoins aussi concernant le rythme de parution et les SP : ça fait un moment que j’ai restreint à 2 articles par semaine (lundi et vendredi) et je trouve ce rythme beaucoup plus confortable, tant pis si certains SP doivent attendre un peu plus longtemps qu’avant 🙂

    • De rien, merci à vous deux pour ce geste 🙂 Ça me semblait capital de le mettre en avant, j’ai peur que le sujet tombe à la trappe..
      Ce que tu dis me conforte davantage dans ma décision ! Je pense vraiment que ce sera pour le mieux et que ça va m’aider à assainir mon rapport à la littérature, que le blog a rendu parfois oppressant et presque toxique.

  10. Bilan très intéressant, et j’ai en particulier hâte de lire ton article sur l’évolution de ton rapport à l’écriture sur ton blog et l’arrêt des SP.

    En dehors de ça, je suis fort triste de voir que tu ne continues pas Le Batrau de Thésée, mais ainsi va la vie ma foi.

    J’espère que tout va bien aller pour toi et je te souhaite un excellent mois de mai !

    • Merci beaucoup 🙂 J’attends encore un peu pour me décider définitivement mais plus les heures passent et plus ma conviction se renforce.

      Désolée de te rendre triste 😦

      Je te souhaite également un très bon mois de mai 🙂

      • Je te pardonne pour ce qui est de la tristesse engendrée, qui reste toute relative. Je serai même tenté de dire que c’est ma tendance à en faire des tonnes qui parle (petite anecdote, dans le cadre du premier anniversaire de la médiathèque, une fiche de présentation de chaque membre de l’équipe avait été faite, et dans mes signes particuliers, il y avait « toujours dans l’exagération » et aussi le fait que je parle de mon chien non stop ^^’)

      • Moi aussi, et puis j’arrive pas à m’en empêcher.
        Maintenant mes collègues se moquent en disant « maintenant que tu as une fille, tu ne nous parle plus de Gary ! Tu faisais ton mec, mais tu es gaga de ta fille, ça se voit ! »

        Je parle toujours de mon chien quand même, mais c’est sur qu’avoir un enfant qui évolue en plus très vite, ca renouvelle les sujets de conversation.

  11. Très beau bilan! Pour le nombre d’articles, je te rejoins complètement. J’ai eu la même réflexion l’année dernière et je publie deux articles par semaine aussi. Aujourd’hui, je pense même à passer à 3 articles toutes les deux semaines. Au mois d’avril, je t’avoue que j’étais fatiguée et j’ai décidé de ne pas chroniquer certains livres mais de tout de même donner mon ressenti dans le bilan mensuel. Certes le blog est et doit rester un plaisir et une passion mais ce n’est pas un travail rémunéré. À partir de ce moment-là, j’estime n’avoir pas d’obligation. Pour les SP, jusqu’à l’année dernière, je m’astreignais à les lire et à les chroniquer le mois qui suivait la réception. Ça, je ne le fais plus aujourd’hui. Je rends tout de même ma chronique dans un délai « raisonnable » mais tant pis si je dépasse un tout petit peu.

    • Merci 🙂
      Je comprends très bien ce que tu ressens et je pense que le tout, c’est que tu t’y retrouves. Si trois articles sur deux semaines c’est ce qui te permet de te sentir bien : go, y’a même pas à hésiter !
      Je pense qu’on a tous et toutes ouvert notre blog par passion mais qu’on s’est laissé « prendre au jeu » de la visibilité, des échanges, des services presses. Mon rapport à ces derniers est compliqué car je tiens les délais sans trop de soucis mais parfois je n’ai juste pas envie de m’astreindre à en lire et quand je regarde ma liste ça me pèse. Je ne saurais pas très bien expliquer pour quelle raison, c’est pour ça aussi que je veux attendre d’avoir terminé de traiter ceux que j’ai (et qui n’ont pas plus d’un mois d’ailleurs) pour me décider. Mais j’aimerais bien retrouver le rapport que j’avais avant le blog à la lecture, quelque chose de plus personnel. Je ne sais pas si mes mots sont très clairs ^^’

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s