À l’ombre du Japon #26 { Nos temps contraires #1 & Comme sur un nuage #1 }

Bonjour à tous et à toutes !

Je vous propose aujourd’hui un petit focus sur l’éditeur Akata qui compte parmi ses nouveautés de novembre deux titres très qualitatifs : nos temps contraires et comme sur un nuage. J’ai opté pour un article regroupé alors même que ces deux mangas sont assez différents l’un de l’autre. Voyons un peu…

1
Nos temps contraires est un manga de science-fiction original qui plonge le lecteur dans une société humaine vivant dans l’espace car la Terre n’est plus habitable. Cette nouvelle société est très codifiée. Dés l’enfance, on impose des partenaires dits originaux, on ne peut fréquenter que certaines personnes dans certaines conditions au risque d’avoir de gros soucis. L’amour est un sentiment tabou, on se « marie » par intérêt, avec un partenaire dit tertiaire, etc. De plus, il existe des individus à l’espérance de vie très longue (plusieurs centaines d’année) appelés néotène, ce qui permet d’aborder plusieurs problématiques comme comment choisir son partenaire quand celui ci ou celle ci risque de mourir bien avant nous ? Est-ce qu’il faut, du coup, ne fréquenter que d’autres néotènes ?

Le lecteur va suivre quatre d’entre eux qui ont tous des profils différents et sont partenaires initiaux. À travers leur histoire, racontée par Arata, un début d’intrigue se met en place autour d’une mystérieuse maladie, la malade de Daphné, qui va être, comme on le devine, le centre du récit. Le grand intérêt de ce premier tome est d’esquisser les relations qui existent entre les personnages principaux qui sont néotènes à savoir Louis, César, Arata et Tara. Comme on y parle beaucoup de relations amoureuses, j’avais un peu peur de l’aspect « romance » mais il est très bien abordé avec des questions de fond qui ne manquent pas d’intérêt.

J’ai pourtant eu du mal à rentrer dans ce premier tome, du moins au début, car je le trouvais brouillon et toutes les informations apportées au départ ne sont pas toujours très claires. J’ai persévéré et au fil des chapitres, j’ai été touchée par la sensibilité et la poésie avec laquelle le titre se déploie. Le final inattendu m’a poussé à acheter le second tome pour découvrir de quoi il en retourne, on peut donc dire que le premier est une réussite.

D’autres avis : Chut ! Maman litL’Apprenti OtakuLes voyages de LyLa pomme qui rougitLes instants volés à la vie – vous ?

2
Comme sur un nuage est une tranche de vie lycéenne contemporaine qui se concentre sur Dai Noshiro et Kô Sanada. Ce dernier semble laissé à l’écart par le reste de la classe. Noshiro, qui vient de changer d’école, apprend qu’une rumeur court sur Sanada : il serait homosexuel. Sans se laisser démonter, Noshiro décide de devenir ami avec Sanada, persuadé que la rumeur est fausse. Le truc, c’est qu’elle ne l’est pas et ce qui pro quo va permettre au mangaka d’aborder plusieurs thématiques comme le rapport de l’adolescent à son identité sexuelle. Ce qui a vraiment su me séduire ici c’est qu’il n’y a pas de drames excessifs. Je trouve que ça change agréablement. Le mangaka est lui-même homosexuel (si mes informations sont correctes) et aborde ce thème avec réalisme et même avec bienveillance car si le personnage de Noshiro est très maladroit dans son approche au départ, il réagit d’une façon plutôt positive dans le sens où il cherche à se renseigner sur l’homosexualité, se pose des questions, ne s’arrête pas aux idées reçues. Ce comportement est un vrai plus au sein de l’intrigue.

Dans la lignée de Blue Flag avec plus de sourires, ce premier tome de Comme sur un nuage est extrêmement prometteur et a su me toucher. Je le recommande chaudement !

D’autres avis : Les instants volés à la vieLa pomme qui rougit – vous ?

Et voilà, c’est déjà la fin de cet épisode consacré aux nouveautés Akata de cette fin d’année, du moins pour celles que j’ai pu lire. J’espère vous avoir donné envie de les découvrir. N’hésitez pas à me donner votre sentiment dans les commentaires 🙂

Mata itsu ka, ja ogenki de !
( À bientôt et prenez soin de vous !)

10 réflexions sur “À l’ombre du Japon #26 { Nos temps contraires #1 & Comme sur un nuage #1 }

  1. Pingback: Nos temps contraires (tome 1), de Gin Toriko et Senta Nakazawa – Les Chroniques du Chroniqueur

  2. Pingback: À l’ombre du Japon #27 : { Nos temps contraires #2 ; Je suis un assassin (et je surpasse le héros) #2 ; Blue Flag #7 } | OmbreBones

  3. Pingback: BML #30 – décembre 2020 | OmbreBones

  4. Anne-Laure m’avait déjà mis sur la voie de « Nos temps contraires », tu confirmes. En espérant que la suite soit à la hauteur.
    Le côté bienveillant de « Comme sur un nuage » me fait penser à « Le mari de mon frère »… publié aussi chez Akata. Il n’y a pas de hasard je crois. ^^

  5. J’ai lu les 2 et comme la plupart des nouveautés d’Akata, j’ai passé un beau moment.
    Mais c’est surtout Nos temps contraires qui m’a touchée, c’est vraiment le retour d’une SF que j’aime ici. Si ça t’intéresse, je parle des deux premiers tomes sur mon blog 😉
    Comme sur un nuage souffre de la comparaison avec Blue Flag qui me parle plus et que je trouve plus puissant émotionnellement.
    Mais ce dont deux très beaux titres 💕

    • Merci pour ton commentaire, j’irai lire ton article quand j’aurais lu le tome 2 ! C’est vrai que Blue Flag est plus fort mais c’est à juger sur la durée aussi. Si on n’avait eu que les premiers tomes pour chaque série, est ce que ça aurait été pareil ? Je suis curieuse qu’on en rediscute une fois les deux sagas achevées :3

      • Avec plaisir 😉
        Pour le moment, j’avoue que chaque tome de Blue Flag m’a fait l’effet d’une petite gifle avec à chaque fois des sujets percutants. Mais je ne souhaite qu’à Comme sur un nuage de réussir de la même façon dans ses prochains tomes ^-^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s