Les découvertes de l’ombre #18

Bonjour à tous !
Il était grand temps de poster un nouvel épisode des découvertes de l’ombre puisque les blogpotes rivalisent de malfaisance pour que je me noie sous ma PàL. Attention, la lecture de cette rubrique est déconseillée si vous tenez à la santé de votre compte en banque 😉

En quelques mots, je vous rappelle le concept: Au quotidien, je suis beaucoup de chroniqueurs (vive l’application WordPress !) qui me font découvrir des livres intéressants. Ces livres, je me les note toujours sur le bloc-notes de mon téléphone (merci à toi qui remplace le post-it que je perdais tout le temps). Puis je me suis dit… Bon sang que tu es égoïste ! Fais donc partager tes découvertes au monde entier, mets en danger les comptes en banque et les PàL qui menacent déjà de s’écrouler !

clockwork-cairo_simple
The angel of Khan El-Khalili
– P. Djèli Clark
Blog : le culte d’Apophis
Il a suffit que ce cher serpent compare cette œuvre en la qualifiant de Caire des merveilles pour que je ressente l’envie soudaine et irrépressible de me jeter sur la lecture de cet ouvrage. On trouve beaucoup d’uchronie qui se déroule en Europe mais je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’en lire ailleurs et je suis très intriguée. De plus, l’Atalante a prévu cette petite perle à son catalogue pour 2021 (en espérant que la crise sanitaire le permette) du coup, c’est un titre à garder à l’œil.

page0001_1
Peau d’homme – Hubert et Zanzim
Blog : Les tribulations de Miss Chatterton
Je ne lis pas énormément de BD mais le concept de celle-ci m’a attirée. On y raconte l’histoire d’une femme qui enfile littéralement la peau d’un homme pour apprendre à connaître celui qu’elle doit épouser. Cette peau d’homme est un héritage familial et son utilisation permet de traiter de nombreuses thématiques comme la liberté de mœurs, la liberté d’amour, bref elle a tout pour plaire et j’ai très envie de la lire !

5199-Px6HhL._SX195_
Journaux troublés – Sébastien Perez
Blog : FungiLumini
À l’instar de Mathilde, j’ai toujours été fascinée par les troubles mentaux et ce qu’on appelle folie. Ce beau livre contient de magnifiques illustrations qui accompagnent des extraits de journaux intimes des patients d’un asile, permettant au lecteur de découvrir treize pathologies. C’est le genre d’ouvrage qui m’attire beaucoup !

mieruko-chan-1
Mieruko-chan : slice of horror
– Tomoki Izumi
Blog : l’Apprenti Otaku
Ce titre a rejoint ma PàL pas plus tard que la semaine dernière et c’est uniquement grâce à cette chronique puisque je suis un peu « fâchée » avec les titres de l’éditeur Ototo en général qui ne me conviennent pas trop en tant que lectrice. Pourtant, je suis ici attirée par l’aspect horreur qui sert de métaphore au harcèlement. Je suis très curieuse de juger par moi-même ! On en reparle probablement bientôt.

ad06950-1991
Hypérion
– Dan Simmons
Blog : le culte d’Apophis
« Je n’ai jamais rien lu à ce jour en SF qui possède ce niveau d’excellence ». Quand le Grand Serpent déclare cela, que faire hormis se rendre chez son libraire pour acquérir l’œuvre en question ?

L’heure des comptes est venue… Nous sommes donc à une tentation pour Chut maman lit ainsi que Célinedanae, les livres de roses, Lutin et songes d’une walkyrie. Nous arrivons à deux tentations pour miss Chatterton, FungiLumini, Anouchka et l’ours inculte. Trois tentations pour les Chroniques du Chroniqueur et My Dear Ema. On compte cinq tentations pour Ma Lecturothèque et voilà que le Culte d’Apophis s’offre une magnifique remontée avec un +2 qui le fait égaler l’Apprenti Otaku avec sept tentations. Mais c’était sans compter la ruse de l’amateur de mangas qui s’ajoute une tentation, montant à huit tentions et conservant sa position de tête. Pour combien de temps encore ? Suspens…

18 réflexions sur “Les découvertes de l’ombre #18

  1. Hehe, je suis content de voir que je suis numéro un des tentateurs ! J’espère juste que globalement tu es plutôt satisfaite de ces découvertes.

    Après, c’est plus facile avec les mangas de tenter les gens. Ca se lit plus vite (donc je peux parler de davantage de titres) et ça coute moins cher.

    J’espère que ce premier tome de Mieruko Chan te plaira ! Le second arrive en décembre, j’ai hâte de voir la direction que va prendre le récit.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s