Quand RIOT s’associe à Marvel : League of Legends Universe – Lux & Ashe

Salutations chers amis lecteurs et joueurs !

Aujourd’hui j’ai eu envie d’évoquer sur le blog deux comics lus récemment et qui m’ont beaucoup enthousiasmée. Ça va être pour moi l’occasion de vous parler d’un jeu qui occupe mon quotidien depuis environ huit ans : League of Legends.

87a1ef48e43b8cf114017e3ad51b801951b20fcf
J’ai conscience que le jeu a une mauvaise réputation construite autour de sa communauté toxique et je ne vais pas m’appesantir dessus. Comme partout, y’a du bon et du moins bon, ce n’est pas le sujet. Ce dont j’ai envie de vous parler ici c’est de l’univers extraordinaire construit par les créateurs de LoL et qui se décline depuis quelques temps sur un format plus classique : celui du comics, en partenariat avec Marvel.

Ça fait un moment que RIOT propose du contenu sur son univers, que ce soit via des nouvelles disponibles en ligne classées en fonction des régions de Runeterra où elles se situent ou des comics pas encore publiés en papier. Il existe également des univers alternatifs, mon favori étant celui des Gardiens des Étoiles (j’assume, j’aime les magical girls.) ! En règle générale, chaque évènement thématique au sein du jeu a droit à sa petite histoire sous un format ou l’autre que les joueurs peuvent lire gratuitement (sachez d’ailleurs qu’il existe énormément de contenu gratuit et qu’il est possible de jouer sans dépenser le moindre euro et sans en être désavantagé pour autant). Jusqu’ici, j’ai consommé tout ce contenu sans ressentir le besoin d’en parler, juste parce que j’adore cet univers. À présent qu’il existe au format plus classique, j’en profite pour vous l’évoquer sur le blog.

3
Lux est une jeune fille qui vit à Demacia, une cité où la magie n’est pas bien vue ni bienvenue. C’est simple, vous finissez enfermé si vous la pratiquez. Pas de chance, Lux en a en elle et sait que son temps est compté. Un jour, elle commettra une erreur fatale, se dévoilant aux yeux des autorités. Pour ne rien arranger, elle appartient à la prestigieuse famille Crownguard difficile donc de passer inaperçue.

Dans cette histoire qui rassemble les cinq premiers chapitres publiés en ligne, Lux rencontre Sylas, un rebelle qui va mener une révolution à Demacia dans le but de rendre la magie légitime, ce après avoir été enfermé des années à cause de ses pouvoirs. On se retrouve devant une opposition assez classique en fantasy qui fonctionne pourtant bien et ce qu’on connaisse ou non les personnages.

Ce tome est considéré comme unique puisqu’il contient les cinq épisodes publiés jusqu’ici. Selon moi, il mériterait une suite (c’est peut-être prévu toutefois je n’ai pas trouvé d’informations à ce sujet) bien que les personnes qui consomment le contenu additionnel en vidéo ou via les musiques des championnats du monde connaissent en quelque sorte le fin mot de l’histoire (spoiler alert avec l’excellentissime Warriors version 2020). Ça n’en reste pas moins savoureux à découvrir d’autant que le trait assez réaliste permet une immersion complète dans l’histoire.

On trouve également dans le comics une partie « behind the scene » où certains croquis préparatoires sont inclus ainsi qu’une nouvelle qui prend place pendant un évènement relaté au sein du comics mais du point de vue d’un personnage qu’on n’aperçoit pas avec une explication du pourquoi. Contrairement à certaines licences, RIOT n’a pas envie de caser tous les personnages demaciens en mode fan-service -une attitude que j’approuve à 100%. Du coup, pour ceux qui se demandaient où le général Xin Zhao se trouvait pendant que Sylas marchait sur le palais… La réponse se trouve dans la nouvelle.

16
Dans Ashe, on quitte Demacia pour Frejlord, royaume rude et glacé où on rencontre la jeune Ashe, de la tribu des Avarosans. Ashe est un des premiers personnages du jeu et un de ceux qu’on apprend tous à maîtriser, peu importe qu’on joue en botlane ou non. Le comics raconte de quelle manière elle est devenue chef de guerre, la quête de sa mère, sa déchéance, ses retrouvailles avec Sejuani, leur affrontement… Bref il est très dense et riche en rebondissements.

C’est le comics parfait à lire en pleine canicule parce que ses dominantes bleus / sombres donnent vraiment froid. L’ensemble dégage un sentiment de désespoir accentué par les traits rudes du dessin. Tout se retourne contre Ashe mais elle ne baisse jamais les bras ni ne se trahit. C’est une figure héroïque forte que j’ai encore plus apprécié après ma lecture de ce one-shot.

Comme pour Lux, ce comics contient un « behind the scene » ainsi qu’une nouvelle mettant en scène le chaman Udyr ainsi que Volibear, figure mythique et mythologique au sein de l’univers. J’en ai appris énormément sur la mythologie frejlordienne au point de me passionner pour le sujet alors que, jusqu’ici, je ne la connaissais que de manière superficielle.

Sachez que chronologiquement, Ashe est le premier comics a être sorti ! Mais je les ai lu en commençant par Lux donc j’en parle dans l’ordre de lecture.

Une lecture pour les joueurs ?
La grande force de RIOT c’est, selon moi, de proposer un univers étendu qui s’adresse aussi bien aux joueurs qu’aux novices. Il est tout à fait possible de lire ces deux comics sans jamais avoir joué la moindre partie ou de jouer sans jamais lire ces textes. Les deux se complètent pour ceux qui souhaitent prolonger l’expérience mais forment aussi une belle porte d’entrée dans l’univers de Runeterra. En espérant que des suites soient prévues pour ceux qui n’ont pas l’âme joueuse parce que sans ça, les futurs lecteurs ressentiront une réelle frustration, surtout pour Lux.

D’autres avis : vous ?

4 réflexions sur “Quand RIOT s’associe à Marvel : League of Legends Universe – Lux & Ashe

  1. Je dois avouer que malgré tour le bien que tu en dis, je ne suis pas tenté pour autant.
    Je n’ai jamais joué au jeu et je n’y jouerai sûrement jamais (je n’aime vraiment pas jouer en ligne), et j’aurais du mal je pense à m’intéresser à des histoires qui sont une extension d’une œuvre que je ne connais pas, bien que tu soulignes que l’on peut lire les comics sans connaître le jeu.
    C’est vraiment quelque chose qui m’est propre.
    Et puis déjà dans les univers que je connais et apprécie, j’aime rarement ce genre d’extension.

    • Je comprends totalement ton sentiment 🙂 Je pense que si je ne jouais pas au jeu, je ne me serais pas tournée vers ces œuvres à l’origine donc je ne vais pas te jeter la pierre.
      Ce qui est intéressant dans LoL c’est que tu es dans du battle arena donc tu n’as pas un mode histoire, le lore développé est extérieur au jeu en lui-même, tu le retrouves à travers les personnages que tu incarnes pour te battre mais tu peux très bien jouer sans jamais lire l’histoire du perso que tu joues si ça ne t’intéresse pas, tu vois ? C’est complémentaire d’une façon intéressante. Je connais d’ailleurs plusieurs personnes qui connaissent très bien le lore du jeu sans avoir jamais joué parce que, comme toi, ils n’aiment pas jouer en ligne !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s