#VendrediLecture (68)

Bonjour tout le monde !
J’espère que vous avez passé une bonne semaine pleine de belles aventures littéraires 🙂 De mon côté, j’ai un peu de mal à me poser pour lire en ce moment mais je tiens bon d’autant que je me suis lancée un défi : terminer tous mes SPs encore en attente avant le dernier jour de décembre. En général je suis quelqu’un de plutôt à jour mais ici tout est arrivé en même temps. Du coup, j’ai 8 lectures à achever sur un mois. Possible non? On verra ça ! Je commence déjà bien avec le roman dont je vais vous parler puisqu’il s’agit d’une nouveauté de l’Atalante. J’ai quasiment rattrapé mon retour sur leurs nouveautés, wouhou :3

Je vous rappelle le concept du VendrediLecture! Il s’agit de partager avec vous ma lecture en cours, avec la 4e de couverture, les informations de l’éditeur et le lien vers sa page sur Babelio. Simple, efficace, pourquoi se compliquer la vie?
N’hésitez pas à me dire si ce rendez-vous hebdomadaire vous intéresse et à le reprendre sur vos propres blogs ^_^ Notez que je ne l’ai pas inventé, je reprends le concept du site VendrediLecture et du #VendrediLecture sur Twitter.

Archives de l’Exode – Becky Chambers
Service presse – L’Atalante
chambers_3.indd

« La Flotte d’exode est un trésor vieillissant, témoin de la volonté humaine de disséminer ses enfants et sa culture à travers les étoiles. Singulière au sein de la communauté galactique, peu la rejoignent et beaucoup la quittent. Dans les couloirs de ces vaisseaux naissent, vivent et meurent les spatiaux.
Une ethnologue à tentacules, un homme rêvant d’intégrer la Flotte, un adolescent de s’en aller, une archiviste vieillissante qui a connu l’époque où les Humains étaient des parias, une soignante affectée aux soins des morts, et Tessa, sœur d’Ashby, le capitaine humaniste de L’Espace d’un an.
Autant de voix qui, humaines ou non, nous racontent le sentiment d’appartenance à un groupe, le besoin central de trouver une place, dans la galaxie ou dans les cœurs. Des gens ordinaires ; des vies ordinaires : uniques et précieuses. »

Il s’agit du troisième tome d’une saga de one-shot (je sais, c’est bizarre à dire). Pour rappel, je vous ai déjà chroniqué les deux premiers : l’Espace d’un an et Libration.

Découvrez quelques avis sur Babélio !
(En fait il n’y en a pas encore… Mais ça ne saurait tarder !)

Et vous, que lisez-vous? 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s