RÉFLEXION – un petit rappel de temps en temps…

Salutations amis de la blogosphère !
Ça fait un moment que je pense à écrire ce billet et que je procrastine puissance 1000 parce que… Bah ça ne va pas être long. Et j’ai l’impression d’enfoncer une porte ouverte. Mais j’avais envie de pousser un mini coup de gueule (j’aime bien ça moi, que voulez-vous) à l’attention des éditeurs et des auteurs.

tumblr_inline_o9eg0bI5gI1tzow6j_500

Le gif de Sherlock, c’est gratuit et ça fait toujours du bien.

Pourquoi n’y a-t-il quasiment jamais de résumé au début des tomes qui composent une saga ?

Quand comme moi (et comme beaucoup parmi vous d’ailleurs) on lit une centaine de romans par an (et autant de mangas), comment peut-on humainement se rappeler de tous les détails et rouages qui composent un univers parfois dense et riche ? Il y a certains auteurs qui mettent des rappels dans le texte et c’est super mais ça ne fonctionne pas toujours, sans compter que ça casse le rythme de lecture et / ou d’action. Notez que je ne donne pas dans la généralité, certains s’en sortent plus qu’honorablement et certains ont même opté pour le résumé en question. Mais ils sont rares. Trop rares.

Est-ce qu’il ne serait pas temps d’instaurer une norme où en quelques lignes si pas quelques pages pour les gros pavés, l’auteur résumerait les points importants du tome précédent? Si ça t’intéresse et que t’en as besoin, tu le lis. Si t’as une mémoire à toute épreuve, tu passes. Mais au moins, t’as le choix. On pourrait me dire que ça gâcherait des subtilités au sein de l’intrigue puisque le lecteur devinerait sur quoi focaliser son attention. Et dans certains cas, c’est peut-être vrai mais pas dans tous et je pense que l’exercice peut être mené de manière efficace en plus de représenter un petit défi sympathique pour les auteurs (ou les éditeurs en fonction de qui s’y colle). D’ailleurs, la pratique existe déjà en manga et ça ne m’a jamais rien gâché, que du contraire. C’est même absolument vital sur ce médium et pourtant le rythme de publication des tomes est souvent plus rapide.

Comme l’a dit l’ami Apophis un jour (je ne sais plus dans quelle chronique malheureusement du coup je cite l’idée globale un peu teintée par ma propre interprétation, si je me trompe que je sois dévorée vivante par le grand serpent) il est compréhensible que l’auteur pense son univers inoubliable mais il l’est rarement, en réalité. Et les lecteurs sont humains, ils ont besoin qu’on leur rafraichisse la mémoire car tout le monde ne lit pas une saga d’une seule traite. Déjà parce que c’est rarement possible si on parle d’actualité littéraire. Ensuite parce que, personnellement, même quand j’ai tous les tomes, j’aime varier les plaisirs pour mieux en profiter par la suite. Un bon exemple récent concerne la saga du Carrousel Éternel au Chat Noir, complète sur quatre tomes que je possède et que j’ai acheté en une fois. J’en ai déjà lu deux, les suivants attendront plus que probablement novembre et décembre parce que si je me les enfile en une fois, je sais que ça risque de me saouler.

Donc voilà. Amis éditeurs, amis auteurs, s’il vous plait… Pensez-y. Je pense parler au nom de tous quand j’affirme que ça plaira à beaucoup de monde.

Quel est votre avis là-dessus? 🙂
N’hésitez pas à en discuter dans les commentaires !

45 réflexions sur “RÉFLEXION – un petit rappel de temps en temps…

  1. Pingback: Les Flots sombres – Thibaud Latil-Nicolas | OmbreBones

  2. 2 mois et 40 écris plus tard, je suis de retour pour…polluer de commentaires tes notifs ! Ahem… le boulot, tout ça, tout ça…
    Du coup, j’avais ce genre de réflexion il y a peu en regardant les tomes 2 des sagas que j’allais devoir reprendre pour l’année prochaine en me disant : « heureusement que je prends des notes pour me remémorer ce qui s’est déroulé ». Ton analyse est pertinente et je suis en accord avec ce que tu dis. Maintenant, les éditeurs voudront-ils dépenser encore un peu plus en encre et en papier pour rappeler aux gens se qu’ils ont déjà lu ? Pas sûr, mais ce serait un vrai plus.

    • Haha j’ai vu ça, je me suis dit il est de retour pour nous jouer un mauvais tour 🤣
      Après je ne pense pas que ça coûterait vraiment plus cher une page ou deux en plus vu 🙂 à mon sens c’est une fausse excuse. Enfin ça en serait une xD

  3. En effet, ça serait la moindre des choses. Je ne l’ai pas fait pour mon tome 2 et ça m’est apparu (en retard!) comme une erreur. Heureusement, il est possible de récupérer un petit peu le coup en ligne, en tout cas pour les lecteurs les plus débrouillards, mais ça ne compense pas quelques lignes dans le livre lui-même.

  4. Ah j’attendais ton article ! Comme tu le sais, nous sommes bien d’accord 😉
    C’est quand même fou de ne pas prendre la peine d’ajouter un résumé. C’est tellement plaisant d’avoir ce petit « apéritif » qui nous rappelle ce qui s’est passé mais aussi pourquoi on a envie de lire ce nouveau tome !

  5. Tout est inoubliable pour l’auteur… PArfois, quand je lis une suite plusieurs mois, voire plusieurs années après…. il me faut presque la moitié du roman pour me re-situer… Heureusement que je fais des chroniques désormais.

    Autrement, vive les résumés des tomes précédents.

  6. Bon ben y a plus qu’à espérer une petite révolution ! On est très nombreux à être demandeurs … et bon c’est pas la Lune quand même ! ^^ En tous cas chouette réflexion qui j’espère inspirera certains auteurs. Fallait crever l’abcès dont on souffre presque tous 🙂 !

  7. Perso je suis dans la team de ceux qui écrivent toujours les résumés des tomes de saga que je lis. J’ai un carnet dédié à ça et honnêtement ça me prend quand même la tête de le tenir et ça me faciliterait bien la vie si les éditeurs pouvaient faire le travail à ma place ahah Mais du coup oui entièrement d’accord avec toi !

  8. Je commence l’écriture d’un tome 2, et j’ai donc l’intention d’introduire un résumé des points importants. L’une de mes bêta-lectrice (Une certaine Eleyna qui réside dans une bulle, pour ne citer personne ^^) M’a conseillé de regarder des exemples de résumés à la bibliothèque. Excellente idée ! Mais j’ai déchanté… Même au rayon jeunesse, les résumés sont lettres rares :O Je n’aurai pas cru ça ! En tant qu’adulte j’oublie bien des choses, alors, un enfant ! Et pourtant… J’ai trouvé, sur une bonne trentaine de livres consultés : 2 résumés. :/

    • Je ne suis malheureusement pas surprise par ces chiffres ! Et comme tu dis en littérature jeunesse il faudrait d’autant plus s’y plier :/ En tout cas c’est un bon conseil de la part d’Eleyna ^-^ Les grands esprits se rencontrent o/

  9. Je suis bien embêté, parce que je me souviens effectivement avoir déclaré cela, mais je suis moi-même incapable de me rappeler dans quelle chronique. Du coup, je vais être obligé de me dévorer moi-même, et donc de me rebaptiser Ouroboros. C’est ballot…

    Sinon, je suis bien évidemment d’accord avec toi. Il m’arrive de lire des tomes 2+ plusieurs années après le précédent, parfois, et même avec une chronique détaillée, il n’est pas toujours facile de se rappeler de tous les personnages ou rebondissements de l’intrigue. C’est sûr que quand on lit un cycle achevé et qu’on enchaîne directement les tomes, nul besoin d’un résumé, mais dans le cas contraire, je préfère qu’il y en ait un et ne pas m’en servir plutôt que d’en avoir besoin d’un et qu’il ne soit pas là.

    Maintenant, pour avoir parcouru les autres commentaires, je comprends parfaitement la réticence d’un auteur qui voit que certains lecteurs font l’impasse sur le tome x parce que le x+1 a un résumé des points importants.

    Excellent article, en tout cas, qui a le mérite de mettre en avant un point sur lequel, je pense, la majorité des lecteurs seront d’accord, mais auquel beaucoup d’auteurs ou de maisons d’édition semblent pour l’instant rester insensibles.

    • Note Ouroboros c’est assez classe comme pseudo aussi 😉
      De mémoire ça doit dater d’un mois, maximum deux donc on pourrait éplucher tout l’historique de tes articles pour retrouver maiiiiis j’admets, j’ai eu la flemme (honte sur moi, honte sur ma vache). J’aurai du le noter.
      Merci, je n’irai pas jusqu’à le qualifier d’excellent mais de nécessaire en tout cas si tant est que des éditeurs passent par ici et réfléchissent à la question. Sait on jamais ! Pour ma part il est assez rare que je puisse enchaîner une série donc je suppose que c’est le cas de beaucoup de gens et qu’on tombe pas loin de l’utilité publique.

  10. Chaque cas est différent, mais je suis d’accord avec toi.
    Ça aurait son utilité, car il est effectivement difficile en général de se souvenir de tout (à moins d’avoir une mémoire photographique comme Lisbeth Salander^^), surtout si les lectures sont très espacées entre elles. Puis ça ne représenterait pas un boulot monstre pour l’auteur.e et la maison d’édition.

  11. C’est une évidence et c’est incompréhensible qu’on en soit encore là en 2019. J’ai toujours une réticence à commencer une série pour cette raison, et j’en lis donc moins. Elle est où la pétition ? =P

  12. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Dans La rose de Djam, il y a un résumé du premier tome au tout début et j’ai trouvé ça super. Surtout que parfois l’attente entre 2 tomes est très importante et on perd certains détails clés.

  13. Je dois être honnête, je m’y perds dans mes lectures qui sont trop nombreuses, en plus d’une mémoire défaillante. Mais quand il y a de beaux résumés en début de mangas… Je ne les lis jamais et je me contente de me galérer et de me dire « bordel mais il sert à quoi lui ? Ça s’est passé quand ça ? » et autres.

    Donc oui, ce serait super utile des résumés systématiques, mais je crois que je continuerai à ne pas les lire parce que je suis un peu débile…

    (mais parfois, quand je dois écrire sur un tome d’une série, je relis ma précédente chronique pour me rappeler ce dont j’ai parlé^^)

    • Hahaha oui mais tu n’aides pas aussi 😛 Après encore une fois, ce sera utile à beaucoup de gens, pas à tous. Y’a des mangas dont je ne lis pas le résumé et où je me débrouille, d’autres où c’est indispensable. Surtout les longs shonens pour se souvenir qui est qui et fait quoi ->

  14. Preso, j’en mets ! Avec spoiler ET récap des personnages, justement pour les personnes qui lisent beaucoup ou qui mettent parfois plusieurs années entre 2 tomes.

    Par contre, j’ai eu la désagréable surprise de me retrouver un jour avec un avis d’un lecteur qui disait qu’il n’avait pas eu besoin de lire le tome 1 puisqu’il y avait un résumé de ce dernier au début du tome 2…
    Du coup, autant te dire que ça m’a vachement refroidie… Parce que si je me retrouve avec beaucoup de lecteurices qui ne lisent qu’un tome sur 2 parce qu’il y a un résumé du tome précédent, je vais pas être bien… ^^ »

    • Je pense qu’il y a quand même peu de gens comme ça. Un résumé ne va jamais remplacer une histoire, tu lis un roman pour le plaisir de découvrir la mise en scène, le résumé doit être un rappel pas un cours magistral sur le tome 1. Je pense qu’il y a peut être un juste milieu à trouver ^^ Et je suis sûre que ce lecteur y a perdu.

      • Il n’a rien d’un cours magistral ce résumé, il fait même pas une page A4. Il reprend juste les éléments importants de l’intrigue du tome 1, c’est tout.
        Aucune explication sur l’univers, aucun détail sur le caractère des personnages… J’ai fait un truc assez factuel, justement.

  15. Je suis plutôt d’accord avec toi. En décembre, je vais finir des sagas (Le bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti, Grand Siècle de Johan Héliot et Luna de Ian McDonald) et c’est vrai qu’un résumé pourrait être pas mal en début de chaque tome (il faut quand même que je vérifie si ce n’est pas le cas, mais je ne pense pas). Petite consolation, je vais relire mon résumé maison des mes chroniques sur mon blog, histoire de raviver mes souvenirs.

    • Pour le Bâtard et pour Grand Siècle ce n’est pas le cas (Grand Siècle je suis sûre, le Bâtard j’ai un doute mais disons que je suis sûre à 90%) donc remarque tout à fait légitime.
      Moi aussi il m’arrive souvent de relire mes chroniques pour me remettre dedans mais parfois quand je n’ai pas voulu spoiler les lecteurs il y a des éléments qui manquent quand même du coup… Je m’insulte moi-même de ma négligence.
      Bref pour les blogueurs on pourrait encore discuter mais les lecteurs lambdas n’ont pas à tenir des fiches à jour de leurs lectures :’)

      • Du coup, c’est là où les blogueurs peuvent intervenir. Car même s’ils font des résumés sans spoiler, rien n’empêche un lecteur de venir sur nos blogs pour relire nos chroniques. Aprè, c’est sûr, un résumé directement dans le second tome, c’est mieux.

      • Si tu fais le ratio des gens qui lisent un roman et les gens qui fréquentent les blogs y’a quand même une majorité qui ne nous lisent pas 😛 On ne va pas se mentir. Faut penser à tout le monde ! (Ou nous faire plus de pub haha)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s