#PLIB2019 Terre de Brume #1 le sanctuaire des dieux – Cindy Van Wilder

11
Le sanctuaire des dieux
est le premier tome de la saga Terre de Brume proposée par l’autrice belge Cindy Van Wilder. Publié chez Rageot, vous trouverez ce roman au prix de 16.90 euros.
Je remercie les Éditions Rageot pour l’envoi du fichier numérique de ce roman dans le cadre du PLIB.
Ceci est ma dix-septième lecture dans le cadre du Printemps de l’Imaginaire francophone.

Terre de Brume prend place dans un univers imaginaire qui a connu un Bouleversement. La Brume, sorte de résidu toxique émit lors de l’utilisation de la magie, s’est exfiltrée des réservoirs où on la conservait, s’est répandue sur le monde et a tué une grande partie de tout ce qui vit (faune et flore incluse, d’ailleurs il n’y a plus de vent !). Seuls quelques Survivants parviennent à exister dans des sanctuaires, sous la houlette ou la protection de certains pratiquants de la magie. Hélas, une vague de Brume dévastatrice, peuplée par des monstres, arrive droit sur le temple des prêtres de l’eau où étudie Héra pour devenir une guerrière. La nouvelle, apportée par la Sœur de Feu Intissar, déclenche la panique mais trop tard. Les deux jeunes filles vont devoir s’unir pour affronter cette menace et sauver ce qui peut l’être.

Je vais être honnête, j’étais très peu emballée à l’idée de lire ce roman. Pourtant, j’aime beaucoup l’autrice en tant que personne. En salon, elle est toujours souriante, lumineuse, elle déborde de joie de vivre. C’est super agréable de lui parler ! Mais j’avais lu son roman, Memorex et si j’avais apprécié, je n’en ai pas été transcendée. Je sais très bien que je n’appartiens pas à son public cible, peu importe à quel point ça me frustre. Le pitch ne m’inspirait pas plus que ça et le fait qu’il soit destiné à un public jeune, à la limite adolescent, me faisait m’attendre au pire. Pour ne rien arranger, le pdf offert par l’éditeur affichait une mention « Éditions Rageot 2018 » à travers toutes les pages ce qui, on ne va pas se mentir, était assez rebutant. Pourtant, j’ai commencé ce roman et l’ai lu d’une traite en un peu plus de deux heures ! Temps qu’il a fallu au train pour effectuer le trajet Liège / Mons et m’emmener à Trolls et Légendes. Ce fut donc une très bonne surprise ! J’étais tellement passionnée que, finalement, je ne prenais même plus garde à la mention en travers du texte.

Dès le départ, Cindy Van Wilder nous dépeint un univers intriguant. Le prologue nous place du point de vue de Pylos, un passeur qui se remémore du monde d’avant la Brume et qui conduit un groupe de prêtres jusqu’au pied du mont Olympus. La suite du roman se déroule 17 ans plus tard, du point de vue alterné d’Hera et d’Intissar dans des narrations à la première personne. Si ces deux héroïnes paraissent d’abord assez stéréotypées et se retrouvent vite animées par de (trop) bons sentiments, je n’ai jamais eu la sensation d’un manque de crédibilité. Même si les évènements s’enchaînent à toute vitesse, l’autrice prend le temps de développer les émotions de ses personnages sans en faire trop ou sans que ça ne devienne lourd. Certes, les héroïnes sont des adolescentes mais elles s’éloignent des habituelles gourdes ou pire, mary-sue, qu’on rencontre trop souvent dans la littérature dédiée à un public plus jeune. Si j’ai eu quelques fois envie de gifler Héra, ça m’est vite passé face aux épreuves qu’elle doit affronter. Elle a su m’impressionner par sa résilience !

L’autre personnage intéressant, du moins pour moi, c’est l’antagoniste. On ne sait pas grand chose du mystérieux Dédale au début du roman et les liens ne sautent pas tout de suite aux yeux. Pourtant, dès l’instant où il apparait, je l’ai immédiatement apprécié (ne me jugez pas ->). Il renforce l’aspect métaphorique (je vous en parle juste après) et critique sociale par la façon dont il réussit à convertir les gens à ses idéaux et par la justification qu’il donne à ses actes. Sa présence apporte une dimension supplémentaire à Terre de Brume qui n’est pas pour me déplaire.

Sur fond de métaphore environnementale (je n’ai pas pu m’empêcher de faire des rapprochements entre la brume et l’énergie nucléaire mais je me trompe peut-être), Cindy van Wilder tire la sonnette d’alarme et pousse son lecteur à réfléchir à ces problématiques tout en proposant une intrigue prenante. Certes, cette dernière n’est pas sans défaut et certaines avancées manquent de crédibilité. Comme par hasard, une des héroïnes entend une importante conversation la nuit juste avant que les deux protagonistes concernés se fassent assassiner, ce qui lui permet de quand même continuer leur quête et surtout de savoir dans quelle direction chercher. J’ai trouvé ça un peu dommage mais ce sont des ressors narratifs convenus qu’on retrouve malheureusement souvent. C’est un des points qui m’a un peu agacée toutefois je pense qu’on est moins tatillon là-dessus en littérature jeunesse / ado. Je n’en ai pas suffisamment lu pour pouvoir l’affirmer.

Autre point intéressant, le texte emprunte beaucoup à la mythologie grecque: les lieux, les décors, les noms, les conceptions, ce qui ravira les aficionados auxquels j’appartiens. L’autrice se réapproprie tous ces éléments pour créer un monde bien à elle mais référencé, dans lequel le lecteur ne se perd jamais.

Pour résumer, j’ai passé un bon moment avec ce texte et je compte même acheter la suite aux Imaginales ! Cindy Van Wilder a su me convaincre avec ses héroïnes et son surprenant antagoniste, aussi bien qu’elle a su m’immerger dans son univers aux contours prometteurs. Je recommande ce titre à ceux qui désirent s’initier à la fantasy et aux lecteurs adeptes de textes young adult, Terre de Brume leur est très clairement destiné mais il n’est pas pour autant dénué d’intérêt pour les autres. Les plus exigeants y trouveront un bon divertissement léger qui permet de souffler entre deux lectures !

12 réflexions sur “#PLIB2019 Terre de Brume #1 le sanctuaire des dieux – Cindy Van Wilder

  1. Pingback: #PLIB2019 : mon vote, mon bilan | OmbreBones

  2. Pingback: « Terre de brume, tome 1, Le sanctuaire des Dieux » de Cindy Van Wilder #PLIB2019 – Les livres de Rose

  3. Pingback: Terre de Brume #2 le choix des élues – Cindy Van Wilder | OmbreBones

  4. Pingback: Bookhaul #6 – Les Imaginales 2019 | OmbreBones

  5. Pingback: Terre de Brume tome 1 de Cindy Van Wilder #plib2019 – Les Dream-Dream d'une bouquineuse

  6. Pingback: Les Imaginales 2019 : préparons-nous ! | OmbreBones

  7. Pingback: BML #10 – avril 2019 | OmbreBones

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s