Le Jeu de la Trame (intégrale) – Sylviane Corgiat et Bruno Lecigne

integrale-le-jeu-de-la-trame-9782354085865_0

L’intégrale du Jeu de la Trame est écrite par Sylviane Corgiat et Bruno Lecigne et contient quatre volumes (Le Rêve et l’Assassin, l’Araignée, le Souffle de cristal et le Masque d’écailles) publiés d’abord chez Fleuve Noir dans les années 1980. Il a été réuni par Hélios dans une version intégrale revue, augmentée par les auteurs et pourvues d’annexes inédites. Quant au genre du texte en lui-même, il s’agit de fantasy érotique et orientale. Vous pouvez vous la procurer au prix de 23 euros (pour 4 romans, je rappelle !). Notez que j’ai reçu ce roman en service presse via la Masse Critique de Babélio, je tiens donc à remercier très chaleureusement les éditions Mnémos pour cet envoi !

En lisant la quatrième de couverture, j’ai immédiatement été attirée par ce roman. Nous suivons Keido, fils d’un seigneur de la Colline, qui souhaite réunir les trente-neuf cartes magiques contenues dans le Jeu de la Trame, afin de ramener à la vie sa sœur qui s’est suicidée et dont il est fou amoureux. On part dans une ambiance asiatique, pleine d’érotisme, de magie… J’anticipe de me retrouver dans une sorte de manga sans dessin et je suis très emballée par avance.

Je ne vais pas mentir, j’ai été un peu déçue.
Pourtant, j’ai lu le premier tome en trois heures seulement. Il est très dense, se lit facilement, mais possède un rythme et une construction narrative propre aux anciens romans japonais. J’ai un peu eu l’impression de lire un monogatari (un roman de type épopée, originaire du Japon), adapté avec un style un peu plus moderne pour coller aux attentes des lecteurs de la fin du 20e siècle. Les actions s’enchaînent parfois trop vite et tout semble un peu facile pour le héros, malgré les épreuves qu’il traverse. J’ai parfois eu du mal à voir où les auteurs nous emmenaient.

Et ce héros, parlons-en. Il partait avec un malus, parce que j’ai un ami dont le surnom est comme son nom (en transformant le e en a) du coup j’ai déjà mis trente pages à faire abstraction de ça. De plus, je n’ai pas réussi à m’y attacher et quand je parle de héros, je devrai plutôt dire de l’anti-héros. Il est lâche, arrogant, traitre, égoïste, c’est un point positif du roman puisqu’il nous propose de suivre un personnage très différent de ce dont on a l’habitude, et c’est même une réussite puisqu’il m’a plusieurs fois donné envie de l’étrangler. Je suis peut-être masochiste, mais j’ai aimé ne pas aimer le héros, justement. J’avais envie qu’il s’en prenne plein la poire et mes vœux se sont exaucés.

En soi, le Jeu de la Trame est une bonne saga divertissante, qui se lit rapidement et qui change de nos habitudes. Elle ouvre une fenêtre qui vous poussera probablement à vous intéresser à la littérature japonaise ancienne, que je connaissais déjà personnellement grâce aux cours que j’ai suivi à l’université sur le sujet. Le héros est terriblement humain, dans le mauvais sens du terme, et la magie est disséminée de manière astucieuse dans le récit, à travers les cartes qui en composent la structure. La mythologie développée tout autour est riche, intéressante, remplie de références qui raviront les adeptes de culture asiatique.

Notez toutefois que le Jeu de la Trame ne convient pas à tous les types de lecteurs, car il sort des sentiers battus et propose un rythme narratif proche des textes orientaux, qui sont assez éloignés de ce qui se fait en occident. Ce n’est pas une lecture coup de cœur, mais elle reste très intéressante pour les lecteurs désireux de s’ouvrir à un nouveau genre et de découvrir une saga qui a marqué les années quatre-vingt.

Publicités

Une réflexion sur “Le Jeu de la Trame (intégrale) – Sylviane Corgiat et Bruno Lecigne

  1. Pingback: Le Jeu de la Trame, de Sylviane Corgiat et Bruno Lecigne – Les Chroniques du Chroniqueur

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s