UP / Project Viper Rising – Ellen Raven Martin

Je vous propose aujourd’hui un article un peu différent sur le blog. Vous le savez, j’ai de nombreuses amies qui ont choisi de s’auto-éditer pour diverses raisons, le plus souvent pour la liberté que cela offre par rapport au système éditorial qui ne convient vraiment pas à tout le monde. Ellen est de ceux-là, mais l’univers littéraire est difficile et on n’a pas toujours le droit à des chroniques ou des mots de son lectorat. On est perdu dans la masse et on a du mal à respirer… Pour cette raison, j’ai décidé de poster sur le blog une chronique qui date de février 2017 et que j’avais réalisée dans mon album facebook. Ce n’est donc pas stricto sensu ma dernière lecture, mais c’est une lecture que j’ai faite cette année tout de même et j’espère que vous en reparler attirera votre attention sur ce premier roman prometteur.

Project Viper: Rising écrit par Ellen Raven Martin dont c’est le premier roman publié ! Félicitations ^_^ Il est sorti le samedi 18 février dans la collection La Science-Fiction chez L’ivre-Book, vous pouvez le retrouver sur le site de l’éditeur ou sur amazon.Depuis peu, vous pouvez également l’acheter en papier sur la boutique de l’auteure ou sur amazon. Elle a donc opté pour l’auto-édition en papier, n’hésitez pas à la soutenir.

Ce roman se classe dans l’anticipation cyberpunk et raconte comment Pinxit Industries, des géants dans le domaine des augmentations (de type robotique) montent l’équipe des Vipers. On s’intéresse plus particulièrement à deux personnages: Blayne et Skylar, en racontant leur histoire en détail et surtout, la manière dont ils deviennent ce qu’ils sont. Et croyez moi, non seulement c’est très intéressant.. Mais en prime, l’auteure nous épargne les ambiances bisounours. Je ne peux qu’approuver !

J’ai beaucoup aimé ce livre. J’y ai trouvé des personnages intéressants, crédibles (c’est pas si souvent!) et développés. J’ai une petite préférence pour Zeera, qui est un personnage féminin fort et indépendant, ainsi que pour Aryan Turner, le « grand méchant » qui m’intrigue énormément. Je ne m’attendais pas à l’apprécier et je le dois à l’écriture de l’auteure, qui possède une certaine justesse malgré le fait qu’elle soit une débutante.

Au niveau de l’écriture, justement ! Si on trouve dans ce roman des maladresses dans les tournures typiques des premiers ouvrages (croyez moi, il y en avait autant, si pas plus, dans la chienne de l’ombre) on sent qu’Ellen a du talent, sans aucun doute né de ses nombreuses années à pratiquer le rpg sur forum. Les descriptions sont présentes, juste assez pour nous plonger dans l’univers sans trop nous y perdre ou nous ennuyer. Les personnages, autant que l’intrigue, prennent vie sous nos doigts et si certains moments sont prévisibles ou trop rapides (on fait tous des erreurs et c’est en prenant conscience de celles-ci qu’on évolue !), il reste que cette histoire se lit toute seule. Elle est compréhensible, accessible, malgré son univers unique.

Je ne peux que vous conseiller de découvrir cet univers de SF à la française, car il est très riche et immersif. Certains vont forcément tiquer devant l’utilisation des termes « capitole » ou « district » en pensant qu’Ellen a tout copié d’Hunger Game, mais ce serait une grave erreur ! Premièrement, les noms communs appartiennent à tout le monde (et ça m’agace d’avance ce genre de remarques xD) et deuxièmement, Project Viper est très loin de ce qu’a créé Suzanne Collins. C’est même impossible à comparer, ce serait comme comparer la chienne de l’ombre au seigneur des anneaux, vous me suivez? Même genre littéraire, mais ça s’arrête là.

En bref, si ce n’était pas clair, je vous recommande ce premier roman d’une jeune auteure française qui mérite d’avoir sa chance dans le milieu. C’est assez rare de trouver de bons auteurs SF bien de chez nous (enfin de chez vous, les copains français mais on se comprend) pour que ce soit souligné. Elle a encore du chemin à parcourir, parce qu’on peut toujours s’améliorer, mais elle a l’étincelle du talent et s’il y a un peu de justice dans ce monde, je pense qu’elle peut aller loin.

Je conseille ce roman à tous les amoureux des univers cyberpunk, anticipation, qui aiment les personnages durs et qui n’ont pas froid aux yeux.

Publicités

Une réflexion sur “UP / Project Viper Rising – Ellen Raven Martin

  1. Pingback: [Chronique Littéraire] Project Viper – T1 : Rising, Ellen Raven Martin – La Bulle d'Eleyna

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s